Hopwork, la nouvelle organisation du marché du travail ?

par Benoit Gaillat - Il y a 1 mois

Alors oui, vous allez me dire, ça fait un moment qu’on à pas vu la plume de Benoît à l’oeuvre sur info-ecommerce et vous auriez raison. C’est évidement parce que nous avons pas mal de travail chez Skeelbox 🙂 . Du coup, profitons en pour aborder un sujet extrêmement intéressant et très « web » : la modification du marché du travail.

Je ne sais pas si vous avez remarqué mais les espaces de coworking sont de plus en plus nombreux, à Paris, à Londres mais aussi à Bordeaux et un peu partout ailleurs.  Cela coïncide avec la « freelanciarisation » du monde du travail. On fait beaucoup plus appel aux freelances pour un projet spécifique au lieu de prendre un CDI « toute l’année ».

Du coup cela donne des idées à certains, comme la plateforme Hopwork dont nous allons parler aujourd’hui. Le concept de Hopwork est extrêmement simple : mettre en relation des freelances avec ce qu’on appelle généralement « les donneurs d’ordres » (comprendre : ceux qui ont un projet) .

Les freelances créent des profils (le mien est ici : profil hopwork benoit gaillat ) et le moteur de recherche permet de trouver le bon freelance rapidement.

Les avantages de Hopwork

Il y a de nombreux avantages à etre sur Hopwrok et à l’utiliser si vous cherchez un prestataire. Premièrement c’est beaucoup plus rapide que de demander en mode « bouche à oreille » qui est aujourd’hui la première source de contact entre freelances et donneurs d’ordres d’après moi.

Le deuxième avantage c’est que dans le web, beaucoup de projets peuvent se faire à distance, du coup on peut trouver des profils sur à peu près tous les sujets, du SEO au consultant web analytics et de nombreuses agences sont même présentes (Comme Skeelbox ou Ludovic est aussi présent ) .

Aujourd’hui de nombreux secteurs ont déjà pas mal de freelances, d’autres sont moins fournis mais on peut imaginer que cela va fortement se densifier dans les années à venir.

L’interface est plutôt bien pensée et la mise en relation est très rapide. Pour les freelances il y a par exemple la possibilité d’avoir un outil de création de devis intégré (et les garanties qui vont avec) et de pouvoir gérer les demandes entrantes.

J’étais plutôt sceptique sur le modèle économique car on peut penser que les freelances vont essayer de passer au maximum en dehors de la plateforme pour finaliser le contrat (vu que Hopwork prend une commission) mais avec un système proche de la gamification ils « forcent » l’intérêt de passer par leur système de devis (et donc de prendre une commission) .

C’est bien fait et pas gênant au quotidien.  Bon en tant que freelance on perd 5% du montant mais il faut bien que la plateforme se développe.

Les inconvénients de Hopwork

Mais la plateforme Hopwork n’a pas que des avantages même si je trouve que le « pas en avant » pour mieux faire fonctionner le marché des travailleurs indépendants est plutôt très bon.  Par exemple, sur le site on retrouve quelques bras cassés. Oui je sais je les ai testés et travaillé avec eux. Autant on peut avoir de très bon profils , autant certains sont à éviter et il n’est pas facile de les distinguer dans le lot.

Les avis sont censées être là pour palier à ce probleme mais en fait il suffit juste de faire appel à quelques copains pour récolter de bons avis et « lancer » son profil. Bref, c’est un peu la cour des miracles ou tout le monde est beaux, performant et excellent dans son travail. Vu le manque de profils sur certains secteurs cela ne va pas s’arranger.

Bref, un système plus poussé de vérification des compétences serait à mon avis un gros plus.

Conclusion

En tout cas ce type de plateforme va à mon avis faire du mal aux agences intégrées qui étaient auparavant les seules à savoir trouver ce type de compétences. Certes cela demande un peu de travail au donneur d’ordre pour trouver son profil mais les économies pour les clients sont bien là. C’est à mon avis pour ça que je type de plateforme est amené à se developper fortement.

Hopwork n’est d’ailleurs pas la seule, on peut citer Movemeon.com qui est sur trois créneaux : les consultants, les freelances et les comptables .

Pour un site e-commerce, trouver un seo, un développeur ou un consultant e-commerce peut se faire extrêmement rapidement et de façon autonome ! Impensable il y a quelques années encore.

Et vous, que pensez vous de ce type de plateforme ? Vous les avez déjà utilisées ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

tags :
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.