Wal-Mart se lance dans le e-commerce en Chine

par Romain Boyer - Il y a 7 ans

Knock knock China, Uncle Sam has you

Wal-Mart se préparait depuis le début de l’année, eh bien ça y est, Wal-Mart vend en ligne en Chine et s’ouvre potentiellement à un marché estimé à 61 Milliards de Dollars. Bon, certes, pour l’instant, la boutique vend à un cercle fermé en beta-test à Shenzhen uniquement sous le nom de… Sam’s club (j’adore).

La société, qui réalise un chiffre d’affaires à 12 chiffres (plus de $400.000.000.000 en 2009 – je trouvais ça joli avec les zéros -, et bénéfices à 11 chiffres ; 65% du chiffre est réalisé en ligne), installée en Chine depuis 1996, met donc un pied dans le e-commerce chinois avec un site qui semble très fonctionnel et devrait fonctionner s’il répond aux attentes des consommateurs chinois. Il devra cependant faire avec le site Taobao.com, qui contrôle actuellement 75% de ce marché.

Wal-Mart jouera ainsi sur les coûts de livraison et sur une offre qui se veut plus large que son principal concurrent.

Wal-Mart devra se faire les dents sur les habitudes des e-consommateurs chinois ; ils ont beau connaître le marché traditionnel depuis bientôt 15 ans, le marché e-commerce n’a pas grand chose à voir avec le marché traditionnel, en Chine comme ailleurs.

Carrefour s’est lancé en 2006, avec carrefour.com.cn mais a priori, les résultats ne sont pas là d’après eux.

Aperçu du site Sam's club

Source

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.