Paiement dématérialisé : les nouveautés du marché présentées par Lyra

0
Dashboard Lyra

Vivons heureux… vous connaissez la suite… Ce dicton semble s’appliquer parfaitement à Lyra, entreprise dynamique du secteur des paiements qui tient à la discrétion et mise avant tout sur le bouche à oreilles de la part de ses clients. Et… ça marche !

C’est au salon One to One de Monaco que l’organisme qui gère pas moins de 5 milliards de transactions par an en France est venue présenter ses nouveautés.

Tout miser sur la fiabilité des transactions

Le Directeur Commercial de Lyra, Christophe Mariette, indique d’emblée « Nous sommes peu connus mais si nous l’étions un jour ce serait parce que nous ferions la une du 20 heures ». Traduire : si jamais leur service rencontre une anomalie, un blocage de quelques heures, ce serait de vastes pans de l’économie qui seraient touchés, raison pour laquelle Lyra investit massivement depuis ses débuts dans des infrastructures solides, redondantes et couteuses pour ne jamais rencontrer « la panne ».

Ce sont désormais 55.000 plateformes de e-commerce sur laquelle la startup de la fintech toulousaine embarque ses solutions. Parmi ses clients on compte Truffaut, Compagnie des Alpes, Eram ou encore JustEat. Le prestataire agit également en tant que marche blanque pour des établissements financiers dont les prestigieux Crédit du Nord, Société Générale ou BPCE.

Devenir incontournable

Lyra propose deux types de relation contractuelle à ses clients : la plateforme Payzen via un contrat bancaire ou Lyra Collect, le contrat global maison de cette startup devenue établissement de paiement l’an dernier, qui est désormais intégré à une cinquantaine de CMS dont Magento et PrestaShop.

Google Pay avec PayZenL’entreprise veut couvrir l’ensemble des besoins liés aux paiements digitaux, pour cela Lyra s’est rendue compatible avec la plupart des moyens de paiement disponibles dans les pays où il est présent : de Visa à Mastercard évidemment, en passant par Klarna, Google Pay ou encore WeChat Pay.

Elle veut aussi s’adapter aux nouveaux outils et propose désormais le paiement par WhatsApp et chatbots qui offrent une expérience e-commerce originale et interactive.

De nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées pour les marketpkaces, favorisant l’onboarding de sous-marchands et la gestion des reversements.

Enfin, Lyra vient de déployer le paiement en ligne par Titres-Restaurant Dématérialisés,

nouvelle perspective de croissance pour le secteur de la restauration (déjà en place avec Newrest, Deliveroo et les différents acteurs de la grande distribution), après avoir participé à la dématérialisation des Chèque Vacances avec succès.

Whatsapp et PayZen

Enfin, l’entreprise annonce qu’elle est déjà certifiée 3DS2, le 3DSecure nouvelle version qui entrera en service le 14 septembre 2019 et qui se veut « frictionless », c’est-à-dire que le transfert de responsabilité se fait sans authentification forte type code par SMS ou saisie de la date de naissance, grâce à des outils de machine learning qui analysent 120 critères personnalisables (comme le moyen de paiement, montant de commande, pays d’origine de l’achat, contenu du panier, etc…).

Il faut dire que la sécurisation des transactions en ligne est particulièrement stratégique pour l’acteur qui annonce que celles-ci représentent 12% des transactions mais 50% des tentatives de fraude…

Et vous, êtes vous prêt pour le 3DS2 ?

Paiement dématérialisé : les nouveautés du marché présentées par Lyra
5 (100%) 5 votes

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom