Relais Colis invente le point de retrait mobile et adaptable

0

Dans le cadre du salon One to One de Monaco, le transporteur a dévoilé son nouveau concept de relais autonome. Présentation.

Avec 6000 relais implantés sur le territoire métropolitain, Relais Colis couvre 91% de la population à moins de 10 minutes et même 5 minutes en ville. « Avec le double de relais, la couverture ne passerait qu’à 95% » précise Jean-Sébastien Léridon, le DG de la marque. En effet, tout point supplémentaire se trouverait essentiellement dans des zones faiblement habitées, les fameuses « zones blanches » des opérateurs téléphoniques. Les efforts d’amélioration de l’opérateur portent donc sur la capacité du réseau actuel et le délai de livraison global.

relais colis2 - Relais Colis invente le point de retrait mobile et adaptable

En parallèle, les consommateurs ont une nouvelle appétence pour le e-commerce mais aussi pour les livraisons sans contact. La problématique à résoudre face aux nouveaux usages est donc de réduire l’attente pour retirer son colis et la sollicitation du personnel du magasin pour accélérer la mise à disposition du colis. Pour conserver un niveau de satisfaction élevé, l’opérateur doit aussi tenter de limiter au maximum le changement de relais de livraison.

Pour couvrir les zones à forte demande, Relais Colis a commencé à installer des consignes automatiques en propre. Cependant, leur coût d’installation est élevé et le NPS est inférieur à celui des autres points de livraison en raison d’une difficulté à anticiper le remplissage de la consigne.

Le transporteur a donc sollicité Quadient, numéro deux mondial de la consigne à colis pour proposer la solution la mieux adaptée aux problématiques rencontrées.

Le choix qui a été fait est la solution Parcel Pending Lite de Quadient qui permet la colocalisation des points relais avec des consignes à colis automatiques.

Comment cela fonctionne ?

  • Le client sélectionne une livraison en point relais et sélectionne le magasin le plus proche de chez lui
  • Le livreur définit les colis pouvant être livrés en consigne pendant sa tournée selon leur taille et l’espace disponible
  • Enfin, le client est notifié de la mise à disposition du colis et du code de retrait à utiliser

La solution permet un gain en surface de stock, mais surtout une réduction du temps de traitement des colis, car seuls les reliquats sont en traitement manuel. Le délai moyen constaté de présence du colis en consigne est inférieur d’un jour à celui des relais, ce qui permet d’accélérer la rotation des envois en magasin et de répondre à la croissance des volumes.

relais colis3 - Relais Colis invente le point de retrait mobile et adaptable

La solution se présente sous forme de modules , le choix étant de disposer d’au moins 2 colonnes (de 4 modules) par magasin concerné. Il s’agit de blocs totalement modulables et surtout autonomes en énergie. Le magasin est donc parfaitement autonome si il souhaite déplacer les consignes. L’opérateur pourra aussi en ajouter si la demande évolue, ou déplacer des consignes d’un magasin à un autre très facilement puisqu’une « boîte » tient facilement dans un coffre de voiture. Les casiers intègrent une technologie Bluetooth qui permet de communiquer avec les outils de gestion du transporteur, mais aussi au client de récupérer son colis sans contact. Il peut aussi le faire en composant son code sur le clavier.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom