Le projet LaMDA de Google

0
LaMDA-Google

Vous vous demandez sans doute ce qu’est ce mystérieux projet ? On vous répond avec quelques explications !

LaMDA qui signifie « Language Model for Dialogue Applications », est l’Intelligence Artificielle que Google a mise en place.

Mais à quoi peut-elle servir ?

LaMDA de Google a été développée à l’issue d’une recherche engagée par la R&D (Recherche et Développement) de Google afin de pouvoir maîtriser une conversation naturelle avec les internautes. Cette IA serait capable de se faire passer pour un être humain qui comprend son interlocuteur et est capable de lui répondre ou d’entamer une conversation avec une réflexion de pensée tout à fait naturelle (eh oui, nous n’arrêtons pas le progrès !).

Le but de cette IA est que, par la suite, les bots puissent se faire passer pour des entreprises, des personnes ou une entité quelconque afin de répondre aux interrogations des parties.

Comment cela peut-il bien fonctionner ?

Vous vous demandez peut-être comment une intelligence artificielle peut répondre à un internaute de façon (presque) complètement naturelle ? L’explication est plutôt simple. Au fur et à mesure que le bot interagit avec des individus, il emmagasinera et apprendra des informations et/ou des concepts et sera capable de les réutiliser pour discuter avec une autre personne.

La différence avec les autres assistants vocaux ?

LaMDA se démarque des autres assistants vocaux comme Alexa d’Amazon, Siri d’Apple ou Google Assistant par l’utilisation que l’internaute en fait. Avec les autres modèles de langage, le but est d’avoir une réponse à une question instantanémen. Avec LaMDA, l’internaute n’aura pas simplement une réponse à une question, mais bien une réelle conversation avec le bot.

À quel stade en est le projet ?

Aujourd’hui, le projet en est toujours au stade « embryonnaire ». Sa première expérience s’est déroulée sur du texte et non en interaction avec une personne physique.

La prochaine étape consistera à trouver et interpréter les informations grâce à plusieurs sources en simultané :

  • Audio
  • Vidéo
  • Image

Le but étant ensuite que l’IA puisse poser des questions et tenir une conversation grâce à de multiples sources d’informations.

Bien sûr, Google reste très attentif aux biais de cette IA pour limiter les risques de discours haineux notamment. L’IA interprète en effet les données qui lui sont fournies, elle est donc forcément confrontée aux préjugés, aux discours parfois maladroits et haineux et à la désinformation.

Encore au stade interne chez Google, la firme de Mountain View envisage d’intégrer laMDA à Google Assistant et à le proposer pour d’autres services et aux entreprises une fois le projet correctement développé. Cependant, en ce qui concerne le grand public aucune information n’a été communiquée, il faudra donc rester patient !

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom