E-marchands : Quel profil recruter en premier pour votre site e-commerce ?

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

Note de Benoit : Cet article est écrits par Smaïl Maakik, de la société E-works qui est spécialisé dans le recrutement de profils e-commerce. Pour avoir recruter plus d’une dizaine de personnes dans ma carrière de e-commerçant je sais que le recrutement est compliqué et représente un vrai risque pour une entreprise. J’ai donc posé la question à Smaïl de savoir qui il recruterai en premier pour un site e-commerce. Voici sa réponse :

E-marchands : Quel profil recruter en premier pour votre site e-commerce ?

Lorsqu’on connaît une croissance de CA et qu’on passe un certain cap en e-commerce, souvent matérialisé par le fait de pouvoir se verser un salaire convenable, le gérant se pose souvent la question : quel type de profil recruter en premier lieu pour continuer à progresser et pouvoir déléguer des tâches ? C’est à cette question que nous allons répondre à travers cet article.

Le e-commerçant démarre souvent seul son projet : il s’entoure de quelques prestataires parfois pour lancer le site ou sous-traiter certaines compétences, mais il essaye de faire un maximum lui même (et il a bien raison tant les coûts d’une structure en e-commerce, qu’ils soient fixe ou variable, peuvent être important). Il navigue donc souvent seul, et cela peut durer entre quelques mois à 2 / 3 ans.

Puis, lorsqu’il atteint un certain cap, il lui vient à l’esprit de recruter, et c’est bien normal : continuer de tout gérer n’aura pour effet que d’user son énergie, alors qu’il pourrait créer plus de valeur en se libérant du temps pour développer son entreprise, se pencher d’avantage sur son webmarketing, réfléchir aux nouvelles gammes de produits etc. Par ailleurs, il ne faut pas oublier qu’un e-marchand reste un être humain, et le burn-out peut détruire tous les efforts fournis pour atteindre ce fameux chiffre d’affaires tant espéré. Il est donc nécessaire de « diviser le risque » de défaillance de votre entreprise et de recruter pour déléguer.

Décider du premier profil à recruter pour une société e-commerce : sur quels critères ?

recrutement-e-commerceLe plus simple dans ce cas de figure est d’auditer votre activité existante pour répondre à cette question : qu’est-ce qui vous consomme le plus de temps et sur lequel vous n’amenez plus de valeur ajoutée réelle ? Cela peut être la préparation de commande, le référencement produit, le service clients, la négociation avec les fournisseurs, la gestion de vos back-offices… il s’avère qu’un profil pluri-compétent de ce type existe : il s’appelle tout simplement assistant(e) e-commerce.

A vrai dire, ce titre ne signifie pas grand chose : c’est une personne qui va assister l’e-marchand, et qui présentera un degré de polyvalence important. Il devra être à l’aise commercialement parlant (pour résoudre un litige Paypal par exemple ou annoncer à un client un délai plus long de livraison sans le perdre). Il devra également connaître les produits commercialisés par son entreprise (d’autant plus si la nature des produits est « technique »). Il devra être bon en rédaction, car des fiches produits avec des fautes nuisent à votre crédibilité donc à votre transformation etc.

Le dosage des missions de ce profil peuvent varier selon vos coûts : si vos frais d’agences SEM sont entre 3 et 5 k€ / mois, il peut être intéressant d’orienter votre recrutement sur un profil à dominante webmarketing (qu’il faudra bien choisir pour ne pas faire chuter votre ROI). L’idée est que ce premier recrutement vous fasse gagner du temps : cette personne vous reportera directement les actions effectuées, vous aurez un rôle de management, et au bout de quelques mois vous ne devrez plus toucher à la production, au risque de faire doublon.

Existe-t’il des formations préparant à cela ? Comment recruter un(e) assistant(e) e-commerce ?

Des formations pour être assistant(e) e-commerce ? Pas vraiment ! En fait, ce métier est relativement récent, sur E-Works nous avons créé ce profil de poste pour répondre à un besoin récurrent de nos clients e-marchand qui avaient besoin de déléguer « un peu de tout » et ne savaient pas comment les adresser leurs offres d’emploi.

Et comme tout métier créé récemment, il n’y a pas vraiment de formation adaptée à ce type de poste. Les formations « commerce électronique » sont un bon aperçu, mais n’enseignent pas réellement à toucher à tout au sein d’une très petite entreprise à taille humaine. Les formations orientées purement digital et webmarketing sont aussi une bonne piste, mais si le profil doit préparer des commandes sur 30% de son temps, pas certain qu’il s’épanouisse sur ce poste. Les profils autodidactes sont également les bienvenus.

Pour les trouver, il y a bien sûr E-Works, puisque nous sommes spécialisés dans le recrutement de profils e-commerce et que l’on travaille avec des e-marchands partout en France. Mais vous pouvez également contacter les écoles proches de votre siège social, pour leur diffuser une annonce et espérer que votre perle rare s’y trouve. Le contrat peut aussi bien prendre la forme d’une alternance (avec la contrainte de ne pas avoir quelqu’un à plein temps), un CDD (pour évaluer le fonctionnement en binôme avec cette nouvelle personne) ou bien encore le CDI. Et le Pôle-Emploi n’est pas à négliger : s’adresser à l’antenne de votre ville ou région vous permet d’avoir des profils disponibles immédiatement situés proche de vous géographiquement.

 Et vous, e-commerçants, quels sont vos projets en matière de recrutement ?

 

 

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “E-marchands : Quel profil recruter en premier pour votre site e-commerce ?”

  1. johann dit :

    Bonsoir,

    Très bon article, cependant il y’a une formation que j’ai moi même effectuée qui répond vraiment au sens large à toutes les problématiques du e-commerce: la licence professionnelle marketing et commerce sur internet qui existe depuis 1999 et les intervenants sont eux même e-commerçants.

  2. Ramirez dit :

    La premiere personne à recruter ? C’est un référenceur bien sûr, une brute en rédaction qui saura reformuler vos fiches produit, une bonne connaissance en web-marketing et communication indispensables, et si en plus il maîtrise html et sites dynamiques c’est le strike !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.