Tag : ipad

Amazon va-t-il trop loin ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Amazon n’est pas un e-commerçant comme les autres, il est aussi éditeur de livres électroniques, logisticien, place de marché, solution d’hébergement (Amazon cloud) et de calcul partagé (EC2) et  bien sûr fabricant de la « liseuse » kindle. On peut légitimement se demander si tout est pertinent et intéressant mais à la limite tant que les clients sont heureux tout va pour le mieux.

Maintenant, que feriez-vous si vous étiez Amazon et que vos clients préférèreraient acheter un Ipad 2 plutôt que votre Kindle ? Vous pouvez vous dire que vous améliorez votre Kindle en proposant un appareil aussi attractif que l’Ipad. Ou alors vous faites comme la grande distribution et imposez votre marque de distributeur de façon bien visible :

Lorsque vous recherchez un Ipad sur Amazon.com le premier résultat vous propose un « comparatif » entre le Kindle et l’Ipad, comparatif bien sûr à l’avantage du Kindle comme vous pouvez le voir ci dessous :

Le problème pour moi avec ce comparatif c’est que, en dehors de toutes les qualités du Kindle ou de l’Ipad, le marchand ne fait pas preuve de transparence et d’intégrité en proposant sciemment un comparatif partiel et partisan en faveur de sa machine. Par exemple il n’y a un bouton acheter que sous le Kindle et non sous l’IPad, de plus aucune des qualité de l’Ipad n’est mise en avant (possibilités de 3G, beaucoup plus de mémoire etc…).

Mettre en avant ses produits est compréhensible mais pas en essayant de détourner les internautes par tous les moyens. C’est pour moi la première erreur de taille de la part d’Amazon car ce n’est pas le client qui est au centre de cette page mais l’intérêt d’Amazon, le plus étonnant étant que pour une fois les deux ne coïncident pas.

Lorsqu’on lit les obligations des commerçants français on peut se demander si une telle approche serait légale sur le sol français. En tout cas légale ou pas c’est d’après moi un mauvais  signe envoyé par Amazon qui a bâti toute sa puissance sur la confiance que les clients lui accordent.

Et vous pensez vous qu’Amazon soit allé trop loin avec ce comparatif ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

9 Commentaires

9 réponses à “Amazon va-t-il trop loin ?”

  1. Mickael@Echarpe de portage dit :

    J’ai un peu tendance à penser comme toi.
    Maintenant c’est vrai que que si on est fabricant (ou revendeur exclusif) d’un produit et qu’en même temps on est aussi vendeur d’autres produits, on peut tomber facilement du côté « obscur » de la chose.

    Je pense que c’est 2 activités totalement différentes et qu’il faut absolument (se forcer) à faire la part des choses pour être le plus honnête vis à vis de ses clients.
    Quitte pourquoi pas à mettre en avant son produit via un canal de diffusion différent (site à part et autonome dédié à ce produit par exemple).

  2. Pierre-Alain Baly dit :

    Je partage ton analyse et suis surpris qu’Amazon utilise ce procédé.

    Le site a toujours voulu se démarquer en faisant mieux que les autres en terme de qualité quitte à laisser la concurrence le challenger (ex : les vendeurs de la marketplace peuvent avoir accès à « buy box » d’Amazon même si Amazon vend lui aussi les produits).

    Pour rééquilibrer, il existe un autre tableau comparatif vu sur le blog marco.org : http://yfrog.com/z/nxzxfzp

  3. Oui c’est vraiment étrange. Ceci dit la popularité de l’Ipad 2 ne doit pas aider Amazon à être serein…
    Ton comparatif entre l’Ipad2 et le Kindle Fire est assez sympa et aussi factuel que celui d’Amazon 🙂

  4. EROUVIERE dit :

    Bonjour,

    Je viens de tester la recherche sur amazon.fr, celui-ci m’amène directement sur la liste des ipad sans comparatif.
    Par contre en home page, Amazon met en avant le Kindle (c’est complètement loyal).

    En pratiquant ainsi, ils sont crédibles. Aucun comparatif ne pourra faire changer d’avis un pro-aple, même pas le prix. Les autres compareront d’eux même les caractéristiques des deux dû à la différence de prix.

    Je ne pense pas qu’une telle pratique se fasse en France, et les clients ne sont pas crédules, ils font toujours leur propre recherche de comparaison.

  5. julien dit :

    je pense que cela traduit la guerre nucléaire qui se prépare avec le cloud : qui va être celui qui va contrôler l’hébergement dans le cloud de nos contenus multimedias entre google, apple, microsoft et amazon?
    mais en effet un tel comparatif démontre la partialité d’amazon pour son propre produit.

  6. Oui c’est vrai que le contrôle du périphérique client (Kindle Fire ou Ipad2) va déterminer ou le client va acheter sa musique, ses livres et ses applications, c’est donc là ou se situe l’énorme business.
    Un jour on verra des procès pour abus de position dominante pour le cloud d’Amazon et de L’ipad 🙂

  7. C’est le métier qui veut ça, je suis certain que chaque commerçant ici présente ses produits de manière intéressée, les produits qui margent le plus sont mis en avant, idem pour les best seller. Et lorsque vous annoncez -50% de remise sur vos pub, c’est uniquement sur les produits qui ne se vendent pas… Bref sans forcément mentir au client, on cherche toujours à le diriger vers nos objectifs.

  8. Brader les produits qui ne se vendent pas c’est un classique de la distribution et c’est tout à fait normal, on baisse le prix en espérant que le mix : prix/produit convienne à certains clients.
    La c’est un peu différent, le vendeur n’est pas très transparent dans ce comparatif…

  9. Miss Lingerie Sexy dit :

    Les boutiques e-commerce permettent de proposer des tarifs très avantageux…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Qui est prêt pour le Ipad-commerce ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

L’ipad est entré dans les moeurs avec des prévisions de ventes hallucinantes : 40 000 000 (quarante millions (!!!) ) d’Ipad vendus cette année après les 15 de l’année dernière. De quoi bouleverser le marché de l’e commerce en proposant de nouvelles facons de consommer et de commander.

Mais en cette fin d’année 2011 qui est prêt pour convertir les Ipad-addicts en clients ?  Faisons ensemble un petit tour des principaux e-commerçants pour voir leur avancé sur l’Ipad avec le navigateur de base de l’Ipad : Safari.

Cdiscount

Marchand incontournable du web Français, Cdiscount, qui n’est pas connu pour son respect des standards de l’ecommerce avec un site cliquant et clignotant, des options / pop up etc (pourtant tout est pensé et réfléchi, c’est du « bordel organisé ») propose donc une version pour Ipad exploitable et bien mise en page même si les menus sont du coup assez petits pour une tablette tactile.

L’ergonomie n’est pas optimisée (juste « compatible Safari en basse résolution) mais le rendu est tout à fait satisfaisant, la page est un par contre assez chargée et doit prendre du temps à se charger lorsque l’on surfe en 3G.

Rueducommerce

Rueducommerce se place au même niveau que Cdiscount pour ce test avec une interface propre mais pas optimisée Ipad, toutes les offres sont néanmoins lisibles et l’on peut se repérer facilement. A noter que l’on a quand même droit au popup produit que propose rueducommerce en version PC avant de tomber sur la « vraie » homepage.

Le menu pose problème pour naviguer de façon tactile, il est prévu pour être utilisé avec une souris, un peu dommage.

Amazon

Amazon est l’exemple le plus surprenant car la version n’est pas optimisée pour l’Ipad. Ce qui est bizzare c’est que l’affichage est « bon » (100% de la largeur) quelques diziemes de secondes puis rebascule en mode « aligné à gauche ».

La lecture du site Amazon sur Ipad est donc plus difficile, un comble pour le site e-commerce champion de l’ergonomie !

Vente privée

Vente privée, qui revendique faire 10% de son CA depuis les mobiles (dont sa propre application mobile pour smartphone) proposée une interface classique , lisible mais non optimisée pour un écran tactile.

Il faut bien comprendre que les petits boutons ok sont une plaie pour surfer « au doigt » sur un site, là ou la souris d’un ordinateur est beaucoup plus précise bien sûr.

Palais des Thés

Nous (Rappel : je bosse au Palais des Thés)  n’avons pas développé d’application spécifique , ni pour Iphone, ni pour Ipad mais le site s’affiche bien grâce une bête compatibilité avec le navigateur Safari.

Reste que nos « super menus » ne sont pas adaptés pour l’Ipad, nous avons en effet implémenté des menus en « roll over », autrement dit qui apparaissent au survol de la souris. Forcément le survol avec le doigt est beaucoup moins pratique :/ . La hauteur de l’écran n’est pas non plus adaptée à l’ipad et comme il y a peu de zones non-cliquables l’utilisateur aura du mal à voir le bas de la page.

Pour information le trafic depuis l’IPad représente déjà quelques pourcent du trafic mensuel du site Palais des Thés.

Zara

Zara propose une version de son site adaptée et utilisable mais la navigation n’est pas particulièrement optimisée. Comme sur les autres sites on est plus sur une adaptation qu’une réelle réflexion à utiliser l’Ipad comme nouveau support.

La marque est pas mal mise en avant à l’aide d’une belle vidéo mais avec une connection 3G, un des modes possible de l’Ipad, je ne suis pas sur que cela passe particulièrement bien !

Conclusion

Aucun des sites e-commerce testés ne propose de version vraiment optimisée pour Ipad ni même de push pour télécharger l’application iphone/ipad (Rueducommerce, Vente-privée et Amazon possèdent tous les trois une application), il reste donc encore pas mal à faire pour profiter de ce canal qui est en forte croissance, (voir : votre site est’il Ipad compatible ? ).

Et vous votre site est’il optimisé pour l’Ipad ? Est-ce en projet ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

8 Commentaires

8 réponses à “Qui est prêt pour le Ipad-commerce ?”

  1. Yvan dit :

    Qu’est-ce que vous entendez par « optimisé pour ipad » l’écran d’un ipad étant aussi grand que celui d’un notebook je ne vois pas trop se qu’il faut faire pour optimiser un site pour ipad.

  2. Justement ce n’est pas un notebook :
    L’ipad n’a pas de souris, le clavier est « virtuel », on navigue avec le doigt, la connection est parfois en 3G etc…
    Cela demande pas mal d’adaptations pour optimiser son site pour Ipad

  3. Mickael pynson dit :

    Excellent article sommes nous toujours à chercher n site compatible iPad ou x plateforme ???

  4. Fleurto dit :

    Cf les dernières études sur le sujet (fleurto.wordpress.com) les utilisateurs de tablettes sont des ferrus de e-commerce ! 🙂

  5. Vincent dit :

    Vivement l’arrivée des premiers sites ecommerce avec un design responsive

  6. Je confirme ! J’ai un très beau taux de conversion en provenance des tablettes

  7. @Vincent : il y a un très bon article la dessus écrit par Synerg’Hetic -> http://blog.synerghetic.net/2011/07/06/developper-en-responsive-design/
    Pour ma part j’en cherche toujours au niveau E-commerce. SI tu as des urls je suis preneur !

  8. […] modifier la feuille de style pour prendre en compte cette plateforme, et éviter que votre site ne soit ne soit pas compatible avec l’ipad par exemple. En trichant un peu d’ailleurs je pense que l’on doit pouvoir (en connaissant […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


La montée en puissance du M-commerce [Infographie]

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Le M-commerce, ou commerce par mobile est une des tendance de fond du E-commerce, évidement très soutenue depuis l’apparition des smartphones. Contrairement au Facebook-commerce qui est lui assez peu rémunérateur le M-commerce permet de réellement transformer ses internautes en acheteurs pour peu que l’interface proposée soit adaptée à la navigation mobile.

En 2015 le M-commerce mondial est estimé à 119 milliards de dollars , ça vaut surement le coup d’adapter sa charte graphique pour les mobiles ou de développer son application Iphone je pense.

Quelques chiffres en plus de l’infographie :

  • 2011 : 13 millions de smartphones seront vendus en France
  • 2012 : 80% des mobiles vendus seront des smartphones (monde)
  • 2014 : le nombre de smartphones sera supérieur à celui des PC.

Infographie sur le M-commerce

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “La montée en puissance du M-commerce [Infographie]”

  1. outil curation dit :

    Tout cela annonce de beaux jours pour les agences de développement qui créent des applications smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Votre site E-commerce est il Ipad Compatible ?

par Benoit Gaillat - Il y a 8 ans

Attention l’Ipad arrive sur votre site E-commerce !

Vous êtes bien évidement au courant que l’Ipad est arrivé en France il y a quelques jours, et bien cela commence à représenter des visites sur certains sites dont je m’occupe.

Une étude américaine faites par Quancast est disponnible ici : http://blog.quantcast.com/quantcast/2010/04/here-comes-the-ipad.html montre d’ailleurs que l’Ipad représente déjà 5% des visites mobiles aux US.

Il serait donc temps de faire une petite check list et de vérifier si votre site E-commerce est « Ipad compatible »

1) Utilisez vous du flash ?

Si vous utilisez du flash il ne s’affichera tout simplement pas sur l’Ipad ! Adieux donc les bannières en flash , les carrousels flash  animés branchés sur du xml, les blocs promotions dynamiques, les vidéos  …

Il va falloir recoder tout ça en HTML5 si possible afin d’etre évolutif dans le futur

2) La résolution de 1 024 x 768 pixels est t’elle compatible avec votre site ?

L’ipad à une résolution de 1 024 x 768 , ce qui est dans la moyenne des écrans d’ordinateurs d’il y à 2 ou 3 ans et représente encore environ 30% des visites (note : sur mon panel de sites que je gère ) normalement il ne devrait pas y avoir de soucis la dessus mais faites le test quand même.

Si votre design est fixe il serait peut être tend de penser à opter pour un design flexible et moderne non ?

3) Votre process de commande est t’il compatible à la navigation digitale ?

Utilisez vous des boutons assez gros et facilement « appuyables » pour une navigation « digitale »  (au doigt, pas « numérique » hein) ? Vos boutons d’action ne sont ils pas toujours en dehors du cadre par défaut ? Peux t’on accéder aux  champs de formulaires en cliquant dessus ? Avez vous les boutons « continuer » et « annuler » si proche l’un de l’autre qu’on risque de cliquez sur les 2 avec le doigt ?

4)Utilisez vous des « pop-ups » ?

Si vous utilisez des pop-ups , par exemple pour afficher vos conditions générales de ventes, avez vous vérifier que les boutons « fermer » « revenir »  ou de validation étaient accessible facilement ? , d’une manière générale vérifier que les contenus sont toujours agencés comme vous l’entendez peu importe la plateforme de lecture.

5) utilisez vous des documents non compatibles avec l’iPad ?

L’ipad est capable de lire un certains nombre de documents dont voici la liste :

Types de documents pouvant être affichés : .jpg, .tiff, .gif (images) ; .doc et .docx (Microsoft Word) ; .htm et .html (pages web) ; .key (Keynote) ; .numbers (Numbers) ; .pages (Pages) ; .pdf (Aperçu et Adobe Acrobat) ; .ppt et .pptx (Microsoft PowerPoint) ; .txt (texte) ; .rtf (texte enrichi) ; .vcf (coordonnées) ; .xls et .xlsx (Microsoft Excel).

Source : http://www.apple.com/fr/ipad/specs/

Si vos fiches produits , documents complémentaires à télécharger , ou tout autre forme de documentation n’est pas dans cette liste alors il est temps de mettre à jour votre doc ! Pensez que le contenu que vous proposez sert aussi à la conversion , il est donc important qu’il soit disponible pour tous.

D’une façon générale la plupart des sites respectant les standards du web devraient bien s’en sortir mais  si vous n’avez pas d’Ipad sous la main pour le tester vous pouvez utilisez le simulateur de navigation Ipad dispo ici : http://ipadpeek.com/ mais comme il affiche le flash alors que l’ipad non je ne sais pas si il est vraiment fiable, il peut au moins servir pour les gabarits de page.

Alors il est compatible votre site E-commerce avec L’Ipad ?
Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “Votre site E-commerce est il Ipad Compatible ?”

  1. Roms dit :

    Pour ma part, sur tablette Android, pour info-ecommerce.fr j’ai la version pour portable… pas cool 🙂 c’est le cas aussi pour pas mal de sites éditoriaux

    sinon Amazon fonctionne très bien dessus et les autres sites aussi.

    Quelques sites proposent de bonnes apps pour ipad, un prochain article ? 🙂

  2. Pour Android j’ai pas testé mais la problématique est la même 🙂
    Pour les Apps Ipad e-commerce je vais réfléchir la dessus, c’est une super idée de sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.