Fake Analytics 2 : C’est bon j’utilise déjà Google Analytics

0

Fake Analytics : “C’est bon j’utilise déjà GA”

Voici la suite de notre série d’articles tiré de la conférence “Fake Analytics” initiée par Rémy Balangué de AT Internet et moi même .

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pouvez lire le 1er article de Rémy “ Pas de temps à consacrer à l’analytics” sur le blog d’AT internet ici ou revoir la conférence ci dessous

https://www.youtube.com/watch?v=ObEtdacGvBg&feature=youtu.be

Aujourd’hui on va parler des outils de webanalytics et bien évidement parmi eux de Google Analytics. Car quand je parle web analytics avec mes clients, une des phrases qui revient souvent c’est “C’est bon j’utilise déjà GA” . Certes GA est important pour quasiment tous les sites mais ce n’est pas le seul outil et il n’est même pas toujours le plus adapté pour vous. Voyons ensemble pourquoi.

Fake Series GA - Fake Analytics 2 : C'est bon j'utilise déjà Google Analytics

Installer le tag GA ce n’est pas faire du web analytics

C’est certainement la phrase que j’entends le plus chez mes clients. « C’est bon j’ai déjà Google Analytics d’installé », avec un tag GA généralement posé par une agence web lors de la création du site.​

Une partie de mon métier de consultant Analytics étant de challenger les plans de marquage existants de mes clients et de faire des audits de leurs implémentation Analytics. 

A votre avis,  sur 400 audits Google Analytics que j’ai fait depuis le début de ma carrière, à votre avis, combien étaient bons ? ​

Réponse : 3 plans de marquages étaient bon et 1 était excellent. Soit 1% des plans de marquage que j’ai vu.  Les 99% autres contenaient des erreurs.​

Alors oui, on m’appelle souvent pour corriger des problèmes sur Analytics mais je suis aussi intervenu pour des refontes, des créations de site e-commerce ou des audits plus généralistes ou Google Analytics était censé être opérationnel ​.  

Donc  non, “juste” installer le tag Google Analytics ne suffit pas à garantir que le plan de marquage soit en place et valide . 

Google Analytics ne vous affiche pas toujours les bonnes données.

Saviez-vous que même si votre implémentation de marquage est bonne, Google Analytics ne vous affiche pas toujours des données fiables ? Pour être plus exact, comme nous n’avons pas accès aux données brutes, nous sommes obligé de lire les données GA au travers de rapports Analytics.

Ces rapports ont été construits par des ingénieurs de chez Google et des choix ont dû être fait pour présenter les données. Et c’est normal et inhérent à chaque projet web. Par contre il y a peu de chances que ces choix se fassent au détriment de Google Ads. 

Google Ads est en effet la première source de revenues de Google. Avec un CA de plus de 130 milliards de dollars pour 2018. Google est donc souvent la première source de trafic d’un site (organic + publicité), la première source de données (Google Analytics). Cela influence fortement les investissements de nombreux sites e-commerce.

 Un environnement ou la même personne décide du prix des publicités et vous affiche les performances et les conseils d’investissement ressemble plus à une mauvaise histoire qu’autre chose. Le flic, le juge, le bourreau  par exemple. 

En dehors de ce débat, les données de Google Analytics sont échantillonnées. Pour faire simple, la plupart du temps, ce ne sont pas les données réelles qui sont affichées mais plutôt une extrapolation statistique. Il en résulte des écarts qui peuvent, d’aprés Blastam.com atteindre 16%  . 

Un seul outil ne peut pas tout faire bien 

Même si Google Analytics a de nombreux avantages, j’aime bien utiliser d’autres outils plus performants sur certains points. En effet, un seul outil ne peut pas tout gérer correctement. 

Par exemple pour les heatmaps, j’utilise beaucoup Crazyegg. C’est un service de web analytics alternatif spécialisé dans la collecte des clics sur la page. J’utilise aussi des outils d’analyse de logs ou de suivi de checkout ou AB tasty. Comme par exemple pour faire des enregistrements vidéo de sessions d’utilisateurs​

crazyegg screenshot 2 1024x702 - Fake Analytics 2 : C'est bon j'utilise déjà Google Analytics

Il y a les outils mais aussi les rapports ! Certains rapports d’AT Internet me font gagner du temps dans l’analyse des données. Et ils ne sont pas toujours disponibles dans les autres outils sans beaucoup de configuration.

Bref, le but c’est de trouver le bon outil pour gagner du temps dans votre webanalytics. Il existe plusieurs centaines d’outils web analytics spécialisés sur certains points . N’hésitez pas à aller plus loin que “juste” utiliser Google Analytics. Peut être que d’autres outils vous paraîtrons vous aussi plus clair et plus efficaces pour votre business. 

Notez

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom