Retards des colis, comment être prévenant ? L’exemple du suivi des colis des 3 Suisses

par Romain Boyer - Il y a 5 ans

Dans la série des SAV défaillants et des petites choses qui font que vous perdez la confiance des consommateurs, les 3 Suisses nous font l’honneur de nous indiquer aujourd’hui 22 octobre que notre colis devrait être livrer, on l’espère, le 16 octobre.

Si je me suis connecté aujourd’hui à cet espace, il y a toutes les chances que mon colis ne soit en fait pas livré. Le client qui a reçu son colis se connecte rarement à son suivi d’expédition.

Avoir une information dynamique, c’est bien, mais mieux vaut se prémunir d’afficher ce genre de choses, ou mettre un bouton en place à partir du lendemain de la date de livraison prévue pour aider à la réclamation du type « votre colis est en retard, que faire ? »

Encore mieux, si vous avez la possibilité grâce aux Web Services de votre transporteur (ou grâce à iTrack/Vigicolis quand vous avez avec Colissimo) de connaître le statut du colis et la date de livraison le cas échéant, vous pouvez être proactif et indiquer à votre client que le colis semble en retard et que vous effectuerez automatiquement une demande d’enquête à J+2 par exemple ; et bien sûr que vous le tiendrez au courant.

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.