Catégorie : Magento

Magento est une solution e-commerce open source développé initialement par Varien, une société américaine. Magento à connut un très fort intérêt dès son lancement et ce malgré le grand nombre de bugs et de fonctionnalités non présentes. La solution E-commerce Magento à bien sûr énormément progressé depuis la sortie de la V1.


Bargento 2013 le 4 juin à Paris

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

Comme tous les ans depuis la sortie de Magento, la célèbre solution e-commerce open source made in USA, les petits frenchies organisent le Bargento à Paris, le 4 juin 2013 à l’espace Champerret, 6 rue Jean Oestreicher.

Bargento  le salon dédié à Magento   tout savoir sur Magento et bien plus     La plus grande réunion Magento au mondeC’est l’occasion de retrouver les deux fondateurs de Magento Roy Rubin et Yoav Kutner qui viendront depuis les Etats-unis pour présenter la conférence plénière d’ouverture. Yoav Kutner présentera également Oro CRM, son nouveau projet suite à son départ de Magento, qui devrait évidement s’intégrer parfaitement avec Magento et apporter une brique CRM (customer relationship management) plus que bienvenue !

Le reste de la journée sera également bien chargé avec la présentation de Akeneo par Frederic de Gombert, un ancien de chez Smile, qui nous prépare un PIM (product information management) pour Magento (en open source il parait). NBS comme à son habitude va nous parler de performance de site Magento (vaste sujet …) en collaboration avec DND , ils ont déjà sévis ensemble avec le plugin  Nitrogento.

Il va également y avoir une conférence de Guido Jansen, que je ne connaissais pas, mais qui s’intéresse à un domaine que j’affectionne : la persuasion e-commerce, convertir plus grâce à la rédaction à et la persuasion.

Comme à chaque fois un espace partenaires est accessible pour échanger avec des prestataires spécialisés sur Magento et cette année le CUMEF (Club des Utilisateurs de Magento Enterprise France) y tiendra une réunion. Bargento c’est également l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la solution et un espace de 90m² de démonstrations est prévu par Magento pour renseigner tous les curieux.

espace-champerret-paris-1352647641Mon associé, Ludovic Passamonti, aura le plaisir d’animer en collaboration avec Olivier Sauvage (Wexperience) et Olivier Lévy (Blog E-commerce) un atelier de « docteurs e-commerce » pour vous aider à optimiser la conversion de votre site, c’est gratuit mais les files d’attentes sont souvent assez longues 🙂

Le Bargento 2013 se tiendra à l’espace Champerret, 6 rue Jean Oestreicher le 4 juin 2013. Pour les inscriptions c’est par ici : http://www.bargento.fr/inscriptions/ , le prix est de  35 € mais je vous propose un petit jeu concours pour gagner votre place gratuite !

Il suffit d’indiquer dans les commentaires une bonne idée pour améliorer Magento,  les 15 idées les plus sympa recevrons une place gratuite pour le Bargento, indiquez bien votre adresse email dans le champ Email, c’est grâce à sa que je vais pouvoir vous contacter …

La sélection se fera mercredi soir et sera annoncé jeudi matin, vous avez le droit de proposer plusieurs idées mais je ne donnerai qu’une seule place par personne pour que cela reste fair-play . Que les meilleures idées gagnent !

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

tags : ,
15 Commentaires

15 réponses à “Bargento 2013 le 4 juin à Paris”

  1. Sebastien bleriot dit :

    Est-ce pro-français que de dire que j’arrive vraiment pas à accrocher avec l’interface de Magento vs Prestashop ? ^^

    Donc mon idée serait simplement de moderniser l’ergonomie du back office pour la rendre un peu plus sexy. ^^

    Simple mais indispensable pour conquérir de nouveaux clients vs Prestashop 😉

  2. Nicolas dit :

    C’est peut être moins sexy (beaucoup plus de choses), mais pour avoir travaillé sur les deux… j’ai une préférence pour Magento moi ;). Je le trouve plus complet et plus logique, certes beaucoup d’informations d’un coup mais il y a moins de cliques ect je trouve (du moins, de mes souvenirs datant de deux ans).

    Mais je t’avouerais que j’ai eu du mal a passer sur presta…

  3. Antoine dit :

    Pour ma part , la petite idée se trouve au niveau du tunnel d’achat de magento.
    En effet le natif est très basic et peux personnnalisable hormis la typo et les couleurs.
    Je pense qu’il est temps de rendre celui-ci un peu plus funky et plus modulable que ces rectangles en cascade !

  4. Jérémy dit :

    Une meilleure implémentation des règles pour le SEO, les versions actuelles sont très limitées de ce coté là, il est impératif de coder pour des choses pourtant basiques.

  5. RIOU Nicolas dit :

    Les e-stores sont souvent confrontés au fait que pour faire du merchandising depuis le BO dans les catégories il faut setter les positions des produits avec des nombres. Cela devient vite laborieux…
    Une simple interface avec du Drag&Drop avec la photo des produits permettrait de gagner beaucoup de temps et d’assortir rapidement les produits.

  6. Princesita dit :

    Un vrai moteur de recherche dans la version de base qui remonterait des résultats pertinents. Un must have aujourd’hui qui répondrait réellement à la demande des clients 🙂

  7. Salon de jardin dit :

    Pour moi, c’est plus du côté statistiques qu’il faudrait améliorer.
    De pouvoir générer facilement les reportings, + possibilité de personnaliser son tableau de bord

  8. Saïd dit :

    Bonjour,

    Je pense que Magento devrait se pencher sur le problème des nouveaux e-commerçants qui se lancent.
    En effet, les coûts de lancement sur Magento sont beaucoup plus importants que sur Prestashop.

    Et je pense que beaucoup de nouveaux e-commerçants font finalement le choix de Prestashop au vue des coûts générés par les ressources Magento.

    Pour résumé, Magento qui historiquement s’interesse aux projets « moyen-gros », devrait aussi se pencher vers la problématique des projets dits “petit-moyen“.

    1ère proposition : Pourquoi pas faire une version Magento Light, qui demanderait des ressources identiques à Prestashop, dédiée aux nouveaux e-commerçants. Et qui serait upgradable en version Magento « standard » par la suite ?

    2ème proposition : Mettre en place des modes Expert ou Débutant dans le back-office.

  9. Jérémy dit :

    Je met mon e-mail oublié dans ma proposition il y a quelques jours.

    En vous remerciant par avance (idée SEO)

  10. Julie dit :

    Pour moi le problème se trouve vraiment au niveau de la récupération des stats.
    Il faudrait pouvoir visualiser dès la page « commande » le contenu ligne à ligne des commandes pour pouvoir les exporter et les traiter … Meilleures ventes, poids de chacun des produits dans le CA du site …
    Franchement du e-commerce où il est difficile d’obtenir ses données de vente en temps réel pour les « triturer » dans tous les sens, c’est dommage

    Et puis, si des modules up-selling / cross-selling pouvaient être développés dans la version de base, ça serait top.

    Bonne journée

  11. Matthieu dit :

    3 idées simples :

    – l’interface des stats : tout est dans la base de données, mais coté BO, c’est quasiment inutilisables. Il faut tout exporter pour retravailler les données si on veut vraiment faire les chose bien

    – le CMS : c’est basique de chez basique. Dès qu’on veut faire une approche e-commerce + éditorial, il faut faire du spécifique.

    – Gestion des documents : Au delà des visuels de photos produit, là encore c’est le désert.

    Pour tous ces éléments, on est vite limité par les fonctionnalités natives de Magento. En même temps, c’est tout l’intérêt de faire appel à des agences comme nous. 🙂
    Ainsi nous construisons nos propres extensions (stables et performantes – au passage méfiez vous des extensions sur la marketplace Magento, beaucoup de déchets qui peuvent plomber les performances de votre site)
    qui apportent une valeur ajoutée au package initlal.

    Matthieu

  12. Alex dit :

    Bonjour,

    Même s’il existe des modules pour ça, une gestion native plus fine des rapports sur les paniers abandonnés et les produits dans des paniers serait bienvenue.
    Avec par exemple la possibilité de générer un email de « relance » depuis la page des rapports…

  13. Hop, j’ai envoyé un petit mail à tous les participants pour leur donner une place 🙂

    Merci de votre participation !

  14. Salon de jardin dit :

    Merci beaucoup Benoit.

    Mail bien reçu, invit déjà imprimée.

    A+

  15. delalande cedric dit :

    J’arrive un peu tard mais je me lance quand même :p

    Un manque dans Magento je trouve c’est de ne pouvoir utiliser la plupart des solutions de paiement en multishipping.
    (Demande pas mal de modifs pour paypal par exemple)

    Et je rajouterais la possibilité en natif d’avoir un tunnel de commande type multishipping pour du monoshipping.
    (c’est pas infaisable en changeant le template mais quand même…)

    Pour ceux qui pointent du doigt le moteur de recherche, c’est simplement un des « atouts » de la version entreprise avec SolR en natif.
    (mais ca s’adapte très bien à la version community 😉 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Bargento 2012, résultat du concours et programme

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Je sais que vous l’attendiez avec impatience mais voici enfin les résultats du concours pour gagner 10 places pour le Bargento 2012 . Le tirage au sort à bien eu lieu en temps et en heure mais le salon e-commerce de Monaco a (très légèrement) perturbé mon emploi du temps 🙂 .

Résultats du concours Bargento

Bon pour être honnête j’attendais aussi le programme car j’ai une bonne nouvelle à vous communiquer en prime, mais tout d’abord place aux gagnants !

Vous avez été assez nombreux à participer pour cette première édition, une cinquantaine de personnes ont participé à temps et une autre cinquantaine a tenté de participer après la date fatidique. Je n’ai pu sélectionner que ceux ayant participé en temps et en heure bien sûr, désolé pour les autres on essaiera de refaire un concours pour un autre évènement. J’ai passé tout ça à la moulinette de random.org pour sortir une liste de 10 gagnants que voici :

@Louis_Alexandre
@zanskar
@LindaAdjavon
@micktriathlon
@InFineMedia
@amalik
@chris_montemont
@abitbol_georges
@sony_crocket74
@jujulink

Vous serez contacté par Mathieu de NBS system, l’organisateur du Bargento, sur Twitter, pensez à lui donner votre adresse mail pour recevoir votre place . N’hésitez pas a venir me dire bonjour lors du Bargento 🙂 . Pour les autres il reste encore des places pour le Bargento alors inscrivez vous, j’espère pouvoir vous rencontrer lors de cet évènement.

Programme du Bargento 2012

Le programme à été annoncé et proposera des animations et des conférences pour toute la journée, l’idée est vraiment de faire partager les expériences autour de la plateforme Magento et de montrer les différentes possibilités de la plateforme. Pour rappel le Bargento se tient au CNIT, à la défense près de Paris, le 29 mai 2012.

Horaire Conférenciers Sujets
9h00 Ouverture par l’équipe du Bargento 2012 Bienvenue au Bargento 2012 !
9h05 Ulric Jerome (Directeur Executif de Pixmania) Keynote d’ouverture
9h45 Christian Sayegh (CloudNetCare) & Gilles Nollet (TF1 Téléshopping) Evaluez les performances de votre site E-commerce avec des tests de charge.
10h45 Philippe Humeau (NBS System) & Hervé Grangis (Zadig & Voltaire) Cross Commerce : développez des passerelles entre vos boutiques et votre site E-commerce.
11h30 John Deprez (Emakina) & Grégory Tocut (Brady Corp.) L’E-commerce B2B à l’heure Européenne.
14h15 Gabriel Bouhatous, Matthieu Bouchot (The e-Commerce Academy) & Pierre Ollivier, Stéphane Diep (Smartbox) Anticiper les problèmes et optimiser les performances avec AuditGento
15h00 Christophe Le Bot (Xi Ingénierie) & Jonathan Renault (IGN) Au coeur d’un projet Magento : l’exemple du site IGN.
16h00 Frédéric de Gombert (Smile) & Guillaume Poitrat (Hermès) Performances d’une plateforme Magento : de la théorie à la pratique!
16h45 Maxime Topolov (Adyax) Combinez la puissance de Magento et la souplesse de Drupal.

La bonne nouvelle c’est que je vais animer un atelier au Bargento sur toute la journée grâce à Cibleweb. Le thème est : Comment bien gérer un site Magento ? On ne parlera pas technique ni optimisation du taux de conversion mais simplement business e-commerce et gestion opérationnelle d’un site e-commerce, C’est moins sexy mais plus pratique ;). On va tenter de rester pragmatique au maximum et de voir comment vous pouvez profiter au maximum du potentiel de votre site E-commerce Magento.

 

Je vais essayer d’en faire une bonne formation pour ceux qui n’ont pas encore beaucoup d’expérience en gestion de site e-commerce ou ceux qui veulent développer leur chiffre d’affaires et augmenter de mois en mois leur nombre de commandes., j’espère que cela pourra vous être utile !

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “Bargento 2012, résultat du concours et programme”

  1. lunettes de soleil dit :

    Yes, j’ai gagné ma place.

    J’irai à ta conf pour te supporter 😉

  2. Merci mais je ne suis pas sur de pouvoir te conseiller Louis-Alexandre 🙂 , ca me fera plaisir de te voir quand même 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


10 places à gagner pour le Bargento 2012

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

On commence cette semaine avec 10 places à gagner pour le Bargento 2012, de quoi rencontrer d’autres E-commerçants ayant les même problématiques que vous, assister aux tables rondes, aux formations sur place.

Si vous ne connaissez pas le Bargento c’est tout simplement le plus gros évènement de l’année pour les e-commerçants tournant sous Magento, plus de 1000 visiteurs sont attendus au CNIT, à la défense près de Paris, le 29 mai 2012. 34 stands, 1000m² remplis d’expert Magento et de E-commerçants, 10 ateliers, 7 conférences et un amphi de 750 places.

Le Bargento 2012 c’est là

Ce Bargento 2012 sera aussi l’occasion de tenir la première réunion sur le Club Utilisateurs Magento Enterprise France, si vous êtes sous Magento entreprise n’hésitez pas a venir rejoindre le club pour améliorer la communication entre les utilisateurs Magento France et Magento Inc aux US.

J’avais déjà assisté au Bargento 1, 2,3 et 4 et à chaque fois cela à toujours était très constructif, j’ai pu rencontrer des e-marchands comme Louis Alexandre de Opticien Online, et en apprendre beaucoup sur la solution magento, rencontrer des hébergeurs magento et beaucoup d’intégrateurs. L’entrée est fixée à 30€ / personne mais aujourd’hui vous avez la possibilité d’entrer gratuitement au Bargento grâce au partenariat entre Info-ecommerce et le Bargento.

Comment gagner sa place gratuite pour le Bargento ?

Pour gagner votre place au Bargento c’est ultra simple, il vous suffit de twitter ce message depuis votre compte Twitter et vous aurez une chance d’etre tirer au sort mercredi soir :

Message a twitter :

 Je veux participer au #bargento2012 avec www.info-ecommerce.fr http://miniurl.org/J5N

Mercredi soir nous organiserons un tirage au sort avec tous les participants pour en sélectionner seulement 10 qui auront la chance d’etre contacté pour recevoir leur place gratuite pour le Bargento 2012. Rendez vous mercredi soir pour connaitre les heureux gagnants !

Pour avoir plus d’informations vous pouvez consulter le site officielle du Bargento : http://www.bargento.fr/ , je serai sur place toute la journée avec une surprise mais je vous l’annoncerai dans un prochain billet, teasing teasing 😉

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Jirafe, le tableau de bord ecommerce pour Magento

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Si vous avez un site E-commerce sous Magento vous etes peut être déçu du tableau de bord par défaut que l’on peut trouver, en effet il n’y a que très peu d’informations réellement utiles dans le back office par défaut.

Voici ce que l’on peut y trouver de base :

  • Les ventes depuis le lancement de l’installation Magento
  • Le panier moyen (depuis l’ouverture du site)
  • Les 5 derniers items recherchés
  • Le top 5 des recherches sur le site
  • le CA glissant sur les 24 dernières heures, la TVA, les frais de livraison
  • les bestsellers, les produits les plus vus, les nouveaux clients

Un des plus gros défaut de ce tableau de bord ecommerce Magento est qu’il est totalement impossible de sélectionner une période pour faire une étude, élément pourtant fondamental de toute analyse. De toute façon cela ne servirai pas à grand chose tant les données sont inintéressantes, qui se soucie du CA depuis la création du site Magento ? A la limite le CA depuis le 1er janvier de chaque année aurait un intérêt.

Tableau de bord Magento

Voici le dashboard ecommerce par défaut de Magento

 

Vu le nombre de sites sous Magento dans le monde, plus de 100 000, la problématique du tableau de bord a été traité par plusieurs add-ons mais il y en a un qui attire particulièrement l’attention: Jirafe. Jirafe, « le dashboard analyticspour Magento »,  est en effet crée par un ancien de Magento et offre vraiment un grand nombre de statistique vous permettant de mieux comprendre votre business.

Le gros avantage de Jirafe, outre son nom rigolo, c’est qu’il est puissant ET gratuit. Jirafe offre en effet un tableau de bord avec :

  • Le nombre de visites
  • Le nombre de commandes
  • Le CA
  • Le taux de conversion du site
  • Le panier moyen( AOV = average order value)
  • Le CA / visiteur
  • Le nombre de paniers
  • Le nombre de paniers abandonnés
  • Le taux d’abandon de panier
  • Le « CA perdu » estimé avec ces paniers
  • Et en prime un tunnel de conversion, simple mais très pratique.

Bien évidement ces infos sont filtrables par période de votre choix et surtout comparable avec une période passée. Bref de quoi faire, directement depuis votre homepage Magento, des reporting rapides pour comprendre ce qui se passe sur votre site E-marchand.

 Jirafe offre par défaut plusieurs reporting ecommerce, voici ci dessous des captures d’écran des différentes possibilités du plugin. Un grand merci à Mickael Ohayon de shopping mail pour m’avoir fourni les captures d’écran.

     

Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site officielle de Jirafe : http://jirafe.com/ ou le GitHub ici https://github.com/jirafe , il semble qu’il y ai même une version Prestashop du plugin mais je ne l’ai pas testé. Attention c’est encore en version beta, testez bien le fonctionnement sur votre site ecommerce avant toute mise en production !

Si vous connaissez d’autres plugins pour les tableaux de bords ecommerce n’hésitez pas à partager l’info dans les commentaires !

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

10 Commentaires

10 réponses à “Jirafe, le tableau de bord ecommerce pour Magento”

  1. J’en profite pour vous donner le lien pour l’installer sur Magento Entreprise : https://github.com/jirafe/magento-plugin/wiki/Installation-Manual

  2. Julien dit :

    Bonjour,
    Merci pour ce post.
    En effet, le tableau de bord par défaut de Magento n’est vraiment pas terrible. La version 1,4 permet néanmoins de choisir une période : dernières 24 heures, 7 derniers jours, mois en cours, depuis le début de l’année ou depuis le début de l’année dernière.
    Mais le gros défaut est que toutes les commandes sont prises en compte y compris les commandes en attente, bloquées et annulées. Les chiffres ne veulent donc plus rien dire.
    Savez-vous si Jirafe prend également en compte toutes les commandes ou s’il est possible de choisir uniquement les commandes vraiment validées ?

  3. Oui mais les montées de version de Magento ne sont pas des plus simple , c’est pas encore aussi simple que sur wordpress 😉
    Pour Jirafe je ne sais pas, peut être que cela peut se configurer. je vais le tester d’ici pas longtemps sur un site, j’en ferai surement un petit retour.

  4. Canne dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette découverte ! Je viens de l’installer et je dois reconnaître que ce plugin est tout bonnement génial !
    Bonne continuation

  5. Catherine dit :

    Bonjour,
    merci pour ces informations, en effet, une fois installé, Jirafe est un outil d’une aide précieuse. En revanche, soit je n’optimise pas son utilisation, soit je n’ai pas encore trouvé l’outil de mes « rêves », mais je recherche la possibilité de créer des stats sur les articles vendus (combien de ventes par article, quelle marge dégagée…) et sur les commandes clients (qui commande quoi, qui commande combien). Auriez-vous un conseil à me donner pour trouver la solution à coupler avec Magento 1.7 ?
    Merci d’avance,
    Catherine

  6. Bon j’ai testé Jirafe avec Magento EE pendant un moment et ma Base de données à commencer à gonfler très sérieusement et à générer des slow queries …
    C’est arrivé à quelqu’un d’autre ?

  7. philip@analytics ecommerce dit :

    C’est le problème avec les outils qui retraitent en local les données Magento. La base initiale est déja tellement lourde, que dès qu’on veut manipuler ça, ça explose.

  8. Gaëtan dit :

    Bonjour. Ce module est-il toujours opérationnel et recommandé aujourd’hui ?

  9. J’ai l’impression que Jirafe est devenu une startup SaaS sur la recommandations d’actions pour optimiser son site. Visiblement le projet Jirafe à pas mal évolué depuis les 4 dernières années ! Personnellement je ne l’ai pas re testé depuis malheureusement.

  10. Philippe Rederon dit :

    Bonjour,
    Connaissez vous un module magento 1.9 qui permet une analyse des ventes et des marges par produit/Catégorie ainsi que le choix des périodes (comparaison d’un mois avec un autre mois par exemple)
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Bitnami, vous connaissez ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Bitnami est une solution d’hébergement open-source dans le cloud, ou plus clairement : une entreprise qui vous permet d’installer des versions de Drupal, WordPress, Joomla etc… (plus d’une trentaine de  logiciels sont disponibles pour le moment) en quelques clics sur un serveur « dans les nuages ».

Quel est le rapport entre Bitnami est un blog sur le E-commerce ? Et bien tout simplement Bitnami vous permet également d’installer des applications open-sources E-commerce comme Magento ou Spree-commerce (pas encore de Prestashop, dommage !) , de plus avec WordPress, Drupal ou Joomla il est toujours possible d’installer un plugin E-commerce, comme Drupalcommerce.

En soit c’est déjà pas mal mais là ou Bitnami se différencie c’est qu’il se définit comme un « One-click Cloud Hosting », soit « Hébergement en one clic ». Autrement dit il suffit de souscrire à une offre, sélectionner l’instance de votre choix et de patienter quelques minutes. Et voila c’est finit. oui oui c’est tout, votre instance de Magento est prête à l’emploi. il y a même une version gratuite pendant 1 an.

Et si je veux tester avant ?

Bitnami vous propose en fait plusieurs solutions avec la même image :

  • L’installer chez eux en mode « cloud hosting one clic »
  • L’installer chez Amazon EC2 directement avec un peu de config
  • Télécharger l’image et l’installer sur votre serveur
  • Télécharger un fichier.exe pour l’installer en 1 clic sur votre PC en local
Vous pouvez donc installer les images en local très facilement et sans configuration de php, de serveur ou autre, c’est idéal pour se monter un logiciel de suivi de projets comme redmine en local

La liste des applications installable est assez impressionnante même si pour le e-commerce il en manque encore pas mal :

  • SugarCRM
  • Redmine
  • Alfresco
  • Magento
  • JasperServer
  • WordPress
  • Drupal
  • Joomla!
  • Coppermine
  • DokuWiki
  • Moodle
  • eZ Publish
  • Gallery
  • Mantis
  • MediaWiki
  • ocPortal
  • phpBB
  • Spree
  • Tracks
  • Typo

Si vous voulez voir la rapidité d’une instance wordpress sur Amazon vous pouvez aller lire mon deuxième site dédié aux imprimantes-3D , il m’a fallut une petite journée pour le configurer sur Amazon par moi-même mais je ne connais pas grand chose à l’administration serveur donc il y a sans doute moyen de faire plus rapide.

Voici une petite vidéo qui va vous montrer qu’il suffit de 3 minutes pour installer une instance fonctionnelle de WordPress en local :

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Opticien Online recrute un développeur Web PHP

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans
Ce n’est pas facile de recruter de bons profils de développeur par les temps qui courent et même si pas mal d’écoles du web sont en train de voir le jour (Hetic et EEMI par exemple) il manque toujours des développeurs. C’est pourquoi je donne un petit coup de pouce à un de mes amis, Louis Alexandre, Fondateur d’Opticien Online, qui cherche un poste de développeur web php.  voici la fiche de poste pour vous faire une idée.

La société Opticien-Online :

Opticienonline.com est un site internet de vente de produits d’optique. Depuis 2007 nous sommes présent sur internet et continuons de nous développer. L’équipe est jeune et dynamique et vous permettra sans aucun doute de vous épanouir.

Le poste :

Nous recherchons un développeur web afin de peaufiner et créer des fonctions sur nos sites existants.
Nous utilisons le CMS Magento et souhaitons lui apporter des nouvelles fonctions.
Vous ferez équipe avec un des dirigeant, une grande polyvalence est souhaitée.
Vous devez avoir une parfaite maitrise des langages suivant :
  • HTML
  • PHP
  • CSS
  • MYSQL

Le lieu :

Nous sommes situés à Carrières-sur-Seines à 12 minutes de Paris par le RER.


Agrandir le plan

Salaire :

De 22.000 à 36.000 €/an

Contact :

Tel: 01 39 68 60 06
Mail : contact (a) opticienonline.com
Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Lancement du site Jumelles.com

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Une petite news pour vous informer du lancement du site Jumelles.com qui n’est pas comme son nom pourrait vous le faire croire un meetic spécial jumeaux mais un site E-commerce de vente de jumelles. Vous savez cet objet qui sert à espionner ses voisins qui permet d’observer les petits oiseaux dans la foret :

Le site est géré par Opticien-Online et sert donc à étendre un peu plus la galaxie OOL après opticienonline.com et lunettesland.  On peut donc clairement voir la volonté de se diversifier sur plusieurs marchés proches sans pour autant perdre la niche de départ du site original. Je suis personnellement convaincu par ce genre d’initiatives car pour moi le futur du E-commerce n’est pas dans les gros sites non-rentables (ou peu) mais plutôt dans l’exploitation des différents marchés de niches, le lancement de Javari par Amazon étant à mon sens la preuve la plus tangible de ce mouvement.

Pour en revenir au site jumelles.com le site est plutôt bien fait même si je trouve que le contraste entre le texte gris clair et le fond blanc n’est pas assez prononcé pour que je lise confortablement.

Pas assez visible pour moi :/

Le site manque un peu de contenu textuel mais étant donné l’age du site cela peut se comprendre. Pareil pour la rassurance client assez discrete, je n’ai pas vu de numéro de téléphone par exemple :/ .

Au niveau technique je pense suis sûr en fait que le site est basé sur du Magento mais je suis assez impressionné par la rapidité du site ! Beau travail et bon courage pour la suite.

Alors quel est votre point de vue sur ce site ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “Lancement du site Jumelles.com”

  1. imbert dit :

    Arnaque ou pas arnaque à jumelles .com !!.J’ai commandé une paire de jumelles le 10 10 2014 et à ce jour le 09 11 2014 toujours pas de nouvelles ,normalement livraison en moins de 72 h .il est vrai j’ai voulu payé par chèque ,chèque qu’ils ont reçu et normalement livraison 4 à 5 jours après.Je ne sais plus que faire car ils ne répondent pas au téléphone ainsi qu’à mes mails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Interview de Louis Alexandre Tachon, fondateur d’opticien-online

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans
Et voici une nouvelle interview , cette fois c’est Louis-Alexandre , le fondateur d’opticienonline qui nous parle de son expérience de E-commerçant, sous Magento,

Bonjour Louis-Alexandre, peux -tu te présenter et nous raconter un peu ton parcours ?

Je suis Louis-Alexandre TACHON, j’ai 28 ans et je dirige la société O.O.L. qui exploite le site internet Opticienonline.com. Ce site internet est un généraliste de l’optique et commercialise entre autres des lunettes de soleil, des jumelles, des masques de ski et des microscopes. J’ai commencé mon parcours professionnel sur le web en 2006. Auparavant j’étais sportif, je faisais des courses de vitesse moto comme les 24 heures du Mans et le Bol d’or. J’ai terminé vice-champion du monde superstock sur une Yamaha R1 du Team LTG en 2007.

Wouaw , et comment es- tu arrivé dans l’optique alors ?

Je suis autodidacte, j’ai commencé en faisant des sites internet pour l’industrie. A la fin de l’année 2007, j’ai rencontré Eric Boulanger, opticien et ancien membre fondateur d’Optical Discount. Nous avons décidé de monter Opticienonline pour tester le marché de l’optique et voir si l’aventure serait intéressante.

En 2007 donc ?

Oui, Après un noël 2007 concluant nous avons crée O.O.L début 2008 pour officialiser le début de l’aventure.

Ca a bien marché dès le début ou il y a eu des problèmes imprévus ?

Nous avons eu notre premier client au bout de trois jours et depuis, l’aventure continue. Nous n’avons pas eu de gros problème pour commencer.Nous faisions comme certains: à chaque commande nous commandions chez le fournisseur et une fois le produit arrivé nous l’expédions à notre client. Ca a bien changé car tout est en stock à ce jour.

Oui c’est un peu devenu obligatoire non ? La concurrence a augmenté sur le secteur optique depuis 3 ans, n’est ce pas ?

Surtout depuis deux ans, nous constatons que des sociétés tentent l’aventure avec des prix très agressifs. C’est une lutte quotidienne.

Happiview par exemple ?

Je ne le considère pas vraiment comme un de nos concurrents car nous ne faisons pas vraiment la même chose. Il est plustôt orienté sur la lunette de vue, ce que nous ne faisons pas.
Mais nous avons une dizaine de concurrents sérieux.

Ok, j’ai appris que tu étais passé sous magento, c’était quoi ta plateforme avant, et pourquoi tu as choisi Magento ?

Nous avons commencé avec Oscommerce. C’était la façon la plus simple de commencer et Magento n’existait pas encore. Magento est réservé au e-commercant de moyenne ou grosse taille, c’est pourquoi nous avons attendu avant de migrer sous Magento.

Donc  Os-commerce était devenu un peu obsolète ?

Os-commerce était dépassé et Magento nous permet de faire beaucoup plus de choses et de traiter plus facilement les commandes et clients.

Tu as été aidé par une agence pour faire cet upgrade ?

Non, l’ancien site comme le nouveau sont developpés uniquement par moi. Je suis le seul ici à avoir des connaissances web. Ca n’est pas de tout repos !

Oui car pour du Magento c’est plutot rare !

Cela fait partie de notre façon de travailler ici. Eric Boulanger s’occupe du catalogue, des fournisseurs et des commandes et moi je m’occupe du site, du référencement et du marketing.
Je ne suis pas pour utiliser un prestataire extérieur. Nous gardons tout en interne.

C’est quoi la prochaine grosse étape pour Opticienonline après cette migration ? plus de fonctionalités ? des trucs top secrets 😉 ?

Nous venons d’introduire un système de fidélisation, qui permet à un client qui achète un produit à 100 € d’avoir 4 € de crédités sur son compte. Il pourra les utiliser lors de sa prochaine commande.Le gros du développement n’est pas visible, il consiste à utiliser un ERP pour automatiser un maximum les taches.

Oui la partie back office est souvent un gouffre de temps et d’argent et souvent trop peu visible

C’est tout à fait ça.

Tu as quelques chiffres à nous faire partager sur O.O.L. ?

Nous ne communiquons pas sur le chiffre d’affaires mais je peux te dire que cette année nous allons dépasser les 20 000 colis.

Wouaw ! Ca commence à faire pas mal ! Vous êtes combien pour faire tourner la boutique ?

Nous sommes satisfaits de cela car nous avons envoyé 22 colis le premier mois. On peut dire que la croissance est au rendez vous. Nous sommes une petite équipe de cinq personnes.

Et tu penses que le marché de l’optique en est où sur Internet ? Au début ? Croissance, maturité, freiné par quelque chose ?

Je pense que l’ouverture de la contactologie nous fera du bien. Nous sommes vraiment au début pour ce marché. La maturité de ce marché n’arrivera pas avant 5 à 10 ans je pense.Ce qui correspond tout à fait avec le plan de marche de la société.

Ok , dans ce secteur les grandes marques physiques ne sont pas présentes ( Krys , Afflelou, etc …) tu penses qu’ils s’y mettront dans 5 ans ?

Ce n’est pas facile car la présence d’une grosse marque de boutique ferait concurrence aux boutiques de la même enseigne. Seul Optical Center a fait ce choix et nous pouvons voir dans la presse que ce n’était pas forcément la bonne chose à faire.

Oui, c’est vrai que leur réputation n’est pas excellente sur le net…

Elle ne l’est pas et la condamnation de la semaine dernière ne va pas arranger les choses. Il y en a deux qui font beaucoup de bruits, un est Allemand et l’autre est celui d’un opticien français.

Y’a t’il beaucoup de nouveaux sites qui se lancent sur la lunette ? Il y a beaucoup d’opticiens en France non ?

C’est un marché qui est de plus en plus dur, mais nous sommes très contents de cela car ça nous permet d’avancer.

Le E-commerce explose dans beaucoup de secteurs et beacoup de petits nouveaux n’ont pas les bases, tu leur conseillerais quoi pour bien commencer ?

Il faut toujours faire un bon business plan et une analyse de la concurrence. C’est la base. Mais seule la connaissance de l’e-commerce assure une bonne croissance. Je ne conseille à personne de monter son site e-commerce sans savoir la moindre base. Je ne conseille pas non plus de passer par une agence car j’ai travaillé avec beaucoup d’agences et je sais malheureusement ce qui se passe.

Je pense que beaucoup de e-commerçants négligent la partie achat et sourcing , tu en penses quoi ?

Je rencontre de tout dans l’e-commerce et je rencontre très peu de personnes qui travaillent comme moi, donc je ne suis pas bien placé pour parler des autres.

Je suis ce que je pense être juste, cela me réussit plutôt pas mal pour le moment. Ce que je constate par contre est que tout le monde pense qu’on peut commencer avec très peu d’argent. Nous avons commencé comme cela et je peutx te dire qu’il faut s’armer de patience.

Et bien nous allons te souhaiter bonne chance pour continuer Opticienonline alors , pour finir tu pourrais nous dire ton top 3 de tes produits préférés sur ton site ?

La Persol 0714, elle est mythique, c’est celle de Steve Mcqueen
Le masque de Ski Bollé Modulator, il est photochromique et je ne m’en sépare plus.
La jumelles Steiner Safari Pro 10×26 qui est d’une luminosité incroyable.
Et voilà 😉

Et bien merci pour ces infos et bon courage pour la suite !

Merci Benoit.
Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

3 Commentaires

3 réponses à “Interview de Louis Alexandre Tachon, fondateur d’opticien-online”

  1. Nico dit :

    Intéressante cette interview 🙂

  2. Mutuelle comparatif dit :

    Merci pour cet interview. Une synthèse qui donne envie de le lire…

  3. mister lunettes dit :

    Interview hyper intéressante, je suis totalement d’accord avec Oliver Alexandre, monter un site ecommerce demande un bon background internet. De plus il faut s’armer de patience car pour faire sa place sur la toile faut du temps et de l’énergie.
    Merci encore pour cet article de Qualité et enrichissant qui j’en suis certain en motivera plus d’un.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Magento et le référencement 6 mois après ….

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

En novembre 2009 , au tout début de ce blog 🙂 et juste après le Bargento 3 , j’avais écrit un article sur l’efficacité de Magento pour gérer le référencement de sa boutique E-commerce , l’article est toujours disponible ici : Magento et le référencement mais je me suis demandé, après le Bargento 4, ou en était les sites 6 mois après ? Voici donc un petit tour d’horizon avec l’aide de Rank checker .

1) http://www.lecedrerouge.com/

Keyword Google.fr position Google.fr URL
decoration
mobilier interieur 182 www.lecedrerouge.com/mobilier-interieur
Mobilier de jardin 85 www.lecedrerouge.com/top/royal-botania/
jardin
Cheminées
Poteries 61 www.lecedrerouge.com/poteries-bacs
Arts de la table
Senteurs
Flammes
Luminaires

On peut voir que les positions n’ont pas vraiment évoluées depuis 6 mois pour le cèdre rouge ….

2) Wonderbox

Keyword Google.fr position Google.fr URL
coffret cadeau 1 www.wonderbox.fr/
coffrets cadeaux Week-end 1 www.wonderbox.fr/
coffrets cadeaux Bien-etre 1 www.wonderbox.fr/coffret-cadeau-bien-etre.html
coffrets cadeaux Sport 8 www.wonderbox.fr/coffret-cadeau-sport-aventure.html
coffrets cadeaux aventure 11 www.wonderbox.fr/sports-et-aventures.html
coffrets cadeaux Gastronomie 12 www.wonderbox.fr/coffret-cadeau-gastronomie.html
coffrets cadeaux Multi-loisirs 4 www.wonderbox.fr/coffret-cadeau-multi-loisirs.html
coffrets cadeaux Découverte 15 www.wonderbox.fr/a-la-decouverte-des-vins.html

Wonderbox a pas mal gagné en visibilité depuis 6 mois. Il était entre les positions 5 et 20 sur les mots clefs et est désormais entre la 1ère position et la 15ème ! Bravo , j’imagine que la courbe de  leur trafic est sacrément en hausse 🙂

3) zadig-et-voltaire.com

Keyword Google.fr position Google.fr URL
vetements mode femme
vetements mode homme
vetements mode enfants
montres
sacs
chaussures
eyewear

Zadig et voltaire n’a pas avancé non plus coté référencement … La on tape quand même dans des mots clefs à 3 mots donc plus faciles à référencer que « mode » tout court par exemple. je pense qu’il y a un vrai poste à pourvoir en tant que responsable SEO chez Zadig et voltaire 🙂

4) Enjoysunglasses

Keyword Google.fr position Google.fr URL
Lunettes de soleil 1 www.enjoysunglasses.com/
Lunettes de soleil Ray-ban 1 lunettes.enjoysunglasses.com/marque/lunettes-de-soleil-ray-ban
Lunettes de soleil Vogue 3 lunettes.enjoysunglasses.com/marque/lunettes-de-soleil-vogue
Lunettes de soleil Persol 6 lunettes.enjoysunglasses.com/marque/lunettes-de-soleil-persol
Lunettes soleil de marque 8 www.enjoysunglasses.com/
lunettes solaires 4 www.enjoysunglasses.com/
Lunettes de soleil Diesel 3 lunettes.enjoysunglasses.com/marque/lunettes-de-soleil-diesel

Chez enjoysunglasses ça à bien marché aussi la plateforme Magento pour se référencer 🙂  vu qu’il y a quelqu’un qui gère le SEO.

Conclusions

Globalement je m’attendais à la même chose, on voyait déjà il y 6 mois quels sites se préoccupaient du SEO et les autres et cela n’a pas changé depuis 6 mois. Le référencement c’est un vrai métier , cet article prouve une deuxième fois que la plateforme n’est q’un outil à votre disposition , Magento est t’il bien pour du référencement ? Oui si vous le travaillez ! Non si vous laissez la plateforme telle quelle.

Le lancement d’un site E-commerce n’est que le début de sa vie et non pas une fin …

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “Magento et le référencement 6 mois après ….”

  1. WebDéveloppeur dit :

    Ah oui, c’est vrai que là, on voit ceux qui font des éfforts et ceux qui n’en font pas…
    Sinon, bonne étude!

  2. bgaillat dit :

    C’est une étude assez rapide mais qui montre bien je trouve que ce n’est pas tellement Magento qui est bon en référencement (ou pas) c’est plutôt la façon dont on l’utilise après l’installation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


La gestion des prix dans les CMS E-commerce

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Je viens de lire l’article de François Ziserman sur l’erreur de prix de Zappos avec notaement le paragraphe  suivant :

1/ Tous les e-commerçants doivent être en veille permanente sur leurs étiquettes de prix, et sans cesse valider les prix vus par les clients ; ne pas se contenter de faire confiance aux règles de gestion de leur back-office

Ce passage est bien sur tout à fait exact surtout sur des systèmes comme Magento ou certaines variables (donc le prix) peuvent être différentes d’un niveau hiérarchique à l’autre (Magento c’est « global » -> »site » -> « Vue ») mais la plupart du temps  la gestion du prix est assez calamiteuse dans les back office des CMS E-commerce , il y a souvent un prix d’achat et un prix de vente et en plus un prix « discount » permettant de faire des promotions temporaires, en dernier on trouve la TVA qui s’affiche parfois en récapitulatif. Dans magento les champs ne sont même pas précisés en HT ou en TVA ce qui incite d’autant plus à l’erreur …

Cependant juste avec ces infos il est assez dur de gérer correctement les prix  car il n’est pas rare que les prix d’achats varient en fonction du temps et les prix de ventes aussi ! il serait donc bien de pouvoir intégrer dans les back office un module de gestion de prix plus complet incluant par exemple :

  • Le prix de vente actuel affiché sur le site en TTC
  • Le prix de vente actuel affiché sur le site en HT
  • La TVA
  • Le dernier prix d’achat HT des produit
  • la marge brut
  • L’historique des prix de vente du produit depuis la création de la fiche produit
  • L’historique des prix d’achat du produit depuis la création de la fiche produit
  • Le nom des différents fournisseurs utilisés pour ces prix d’achats
  • La liste bons de réductions actifs attribués sur ce produit ou cette gamme de produit
  • Éventuellement le stock disponible pour chaque prix d’achat

Ça c’est pour la « base » idéale , mais on pourrait aller un peu plus loin et proposer un comparateur de prix intégrer dans le back office des CMS, données qui pourrait être fournies par Kelkoo, Shopzilla ou autre comparateurs de prix qui ont déjà toutes les infos produits de tout un tas de vendeurs et qui pourrait tirer de substantiels revenus …

Immaginer qu’à coté de votre prix de vente dans votre back office vous ayez les infos suivantes :

Avec en plus un historique des prix et un lien direct vers la fiche produit du concurrent cela me semblerai un bon service qui permettrait de dynamiser un peu plus la gestion des prix et de rendre plus réactif votre site.

Ex d’un suivi de prix (fictif) chez Rueducommerce :

Petit bémol toutefois lorsqu’on fait la course au moins cher il faut impérativement surveiller ses marges ET ses coûts , vous ne pouvez pas mettre ne place un tel système si vous ne monitorez pas précisément (presque en temps réel) la marge (net) dégagée par chaque vente afin d’être sur de rester bénéficiaire. Ceci est surtout vrai si vous mettez en place des règles de prix automatique du genre : « prix de mon concurrent » – 1 € tant que prix de vente > prix d’achat + TVA + Coût moyen d’acquisition client.

Exemple de règle de prix automatique

Et vous comment gérez vous vos prix en E-commerce et quels informations votre Back office peut ‘il enregistrer ?
Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “La gestion des prix dans les CMS E-commerce”

  1. Nico dit :

    Wow ça pourrait être bien oui, mais légèrement usine à gaz quand même non ?

  2. bgaillat dit :

    Non ce serait pas forcement une usine a gaz, tout dépend de la façon dont c’est intégré a la fiche produit en back office, dans un onglet « prix » ou « concurrence » par exemple …
    Pour un petit E-commerçant qui à un assortiment spécifique c’est pas forcément utile mais pour un secteur ultra concurrentiel comme le DVD / jeux video (par exemple) cela permettrait d’être au prix le plus juste plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.