Comment les ventes privées ont transformé l’e-commerce français

0

Il en a coulé de l’eau sous les ponts depuis la naissance de Vente-privée.com en 2001. La machine à déstocker de la fin de série fatiguée s’est progressivement muée en géant de l’e-commerce au point de venir concurrencer les géants historiques dans plusieurs secteurs dont la mode et les loisirs. Dans son sillon, d’autres comme Showroomprivé ou Bazarchic sont venus chercher une belle histoire, car dans les miettes laissées par le leader reposent des millions d’euros de CA potentiel…

Des généralistes et des spécialistes

La paysage de la vente événementielle, c’est aujourd’hui une dizaine d’acteurs qui organise quotidiennement une centaine d’opérations commerciales. Les 2/3 se revendiquent comme généralistes mais pour se faire une place sur ce podium très convoité, nombreuses sont les jeunes pousses à jouer la carte de la spécialisation. Pour Brico Privé, Beauté Privée ou Vente du Diable, c’est en tous cas une stratégie qui leur a été très profitable et qui continue à leur ouvrir de nouvelles portes.

Ces opportunités de développement prennent souvent la forme de partenariats stratégiques et aboutissent régulièrement à la naissance de joint-ventures, comme pour le couple Showroomprivé – Beauté Privée en 2018. Un phénomène inévitable qui amène tout de même à se poser une question : comment assurer un contexte de juste concurrence lorsque la moindre success story se fait absorber par un géant en quelques mois ?

Une concentration qui nuit à la concurrence ?

C’est à cette question qu’a tenté de répondre Jean-Christophe DENIS, spécialiste des marchés financiers depuis 15 ans. Selon son expérience du commerce en ligne, cette tendance à la concentration est loin d’être nouvelle. « De tous temps, les plus gros ont cherché à absorber les plus prometteurs de leurs rivaux. C’est une solution on ne peut plus empirique pour assurer sa croissance externe tout en se protégeant de futurs concurrents potentiels ».

Et de poursuivre : « Dans le contexte économique actuel, il convient toutefois de veiller à ce que ces opérations ne se fassent pas au détriment de la variété de l’offre ni des tarifs pratiqués. Sans aller jusqu’à parler d’entente sur les prix, des discussions entre hauts responsables aboutissent rarement à une baisse des recettes, et donc des prix ».

Il convient ainsi de rester en veille face aux rapprochements en cours et à venir. S’ils conduiront à la naissance de nouveaux géants capables de faire face à Amazon, ils pourraient aussi s’avérer dangereux pour le pouvoir d’achat des ménages français.

Comment les ventes privées ont transformé l’e-commerce français
5 (100%) 3 vote[s]

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom