5 techniques de copywriting pour séduire vos lecteurs

0
copywriting

Les copywriters ont pour mission de rédiger des textes publicitaires en vue de convaincre les prospects de réaliser une action spécifique. Quelles clés doivent-ils utiliser pour produire des contenus susceptibles d’intéresser véritablement les internautes ? Retrouvez 5 techniques de copywriting pour séduire vos lecteurs.

Susciter rapidement la curiosité des lecteurs

Un copywriter doit choisir un titre accrocheur. Cela lui permet de capter plus facilement l’attention des internautes. Cela va les inciter à consulter l’article. Il doit rédiger une introduction susceptible d’éveiller rapidement l’intérêt des personas ciblées. Il doit donc privilégier des mots justes et une tournure professionnelle.

Un copywriter doit présenter son texte de manière à ce que le prospect ne se rende pas compte qu’il souhaite lui vendre un produit ou une idée. Il doit apparaître comme un apporteur de solution. Le titre et l’accroche doivent évoquer clairement le problème à régler. Un rédacteur doit s’efforcer de garder le lecteur en haleine. Cela lui donne envie d’en apprendre davantage sur le sujet abordé. Un copywriter doit donc hiérarchiser et bien structurer les idées de façon à inciter les prospects à réaliser une action spécifique.

Mettre en avant son expertise

Un rédacteur doit montrer qu’il maitrise parfaitement la problématique traitée. Il doit donc s’efforcer d’utiliser un vocabulaire adapté au domaine d’activité. Son langage doit rester simple et direct pour que les lecteurs puissent le comprendre aisément. Un copywriter ne doit pas avancer des affirmations gratuites. Il doit prendre le temps de mener des recherches approfondies. Une fausse donnée risque de remettre en cause la crédibilité de son article.

Un bon rédacteur ne doit pas hésiter à illustrer ses textes avec des exemples précis et subtils. Il peut aussi y intégrer des tableaux et des images. Les internautes accordent une grande attention à l’argumentaire. Ils prennent en compte la cohérence des idées. Ils s’intéressent prioritairement aux articles à valeur ajoutée. La pertinence des contenus les incite à réaliser tout naturellement l’action attendue par le copywriter.

Éviter les superlatifs

Un rédacteur doit mettre en avant une entreprise ou un produit sans tomber dans de l’exagération. Les internautes deviennent généralement méfiants lorsqu’ils découvrent dans un texte des mots ronflants et pompeux. Ils suspectent un message publicitaire et s’empressent de quitter la page. Un copywriter doit se focaliser beaucoup plus sur les avantages des services ou des produits mis en avant.

Un rédacteur doit structurer son article autour des principaux mots-clés. Il doit insérer les liens de manière naturelle et au bon moment. Les lecteurs y cliquent instinctivement lorsque les backlinks s’inscrivent dans la suite logique des idées. Des mots justes suffisent largement pour dévoiler subtilement les atouts d’une proposition ou d’une offre.

Régler effectivement le problème évoqué

Un copywriter doit s’assurer que le texte rédigé apporte effectivement des solutions à la préoccupation évoquée dans le titre et dans l’accroche. Les internautes doivent éprouver un réel sentiment de satisfaction à la fin de la lecture. Un article bien structuré leur permet de comprendre facilement les idées présentées.

Concrètement, le rédacteur se pose comme un expert dans un domaine donné afin d’influencer subtilement le choix des internautes. Il y parvient en exploitant des arguments pertinents et justes. Parfois, un copywriter propose plusieurs solutions aux problèmes évoqués. Mais, il intègre son lien de manière à ce que les lecteurs puissent s’orienter naturellement vers les produits ou les services mis en avant.

Se mettre à la place des prospects

À la fin de la rédaction, un copywriter doit relire patiemment son texte pour corriger les coquilles, les phrases absurdes et les fautes de grammaire ou d’orthographe. Il s’assure aussi de la cohérence de ses argumentations. La présentation des idées doit ressortir une suite logique. De plus, il doit essayer de se substituer aux internautes pour apprécier son texte en tant que prospect. En lisant son article, il se demande s’il accomplirait l’action escomptée. Cela lui permet de faire une autocritique afin d’améliorer éventuellement le contenu rédigé.

Vous connaissez maintenant les 5 techniques de copywriting pour séduire vos lecteurs. Le copywriting va vous permettre d’optimiser vos différents leviers digitaux que ce soit pour améliorer votre référencement naturel, rédiger une publicité pertinente sur les réseaux sociaux, améliorer vos pages de ventes, etc. À vos stylos !

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom