ActualitésDomestika lève 110 millions d'euros et arrive en France

Domestika lève 110 millions d’euros et arrive en France

-

Forte de ses 8 millions de membres, la communauté Domestika débarque en France. Explications sur les ambitions d’une startup Espagnole devenue licorne.

Envie de savoir comment créer un meuble en béton ou d’apprendre à réaliser un portrait en aquarelle ?


Domestika a forcément la réponse. Initialement forum de créatifs passionnés, le site propose désormais près de 2 000 cours en ligne. Né en Espagne et comptant 8 millions de membres, la startup vient de lever 110 millions de dollars en financement de série D, accédant ainsi au statut de licorne valorisée à 1,3 milliard de dollars.

Qui est Domestika et quelles sont les ambitions de ce nouvel acteur de la formation en ligne ? Entretien avec le responsable France de la plateforme, Karim Fadlallah.

  • En quoi Domestika est elle une offre nouvelle pour le marché français ?

Nous nous concentrons sur l’apprentissage créatif et proposons uniquement des cours en lien avec la créativité.

Pour nous l’apprentissage est social par nature, en ce sens, nous avons pour chaque cours un forum où les élèves peuvent interagir entre eux et avec l’intervenant(e) pour poser des questions, avoir du feedback etc. 

Nous produisons aussi tous nos contenus avec des artistes et professionnels de chaque catégorie rigoureusement sélectionnés, ce qui assure une qualité narrative, pédagogique et visuelle de chaque cours.

Ce qui nous différencie des tutos ou masterclass, c’est notre concentration sur la pratique et l’application des connaissances à travers la réalisation d’un projet final pour chaque cours. Les élèves sont encouragés à publier leur projet final à la fin de chaque cours de manière à montrer leur apprentissage. En ce sens, nous sommes une communauté de pratique, ce qui fait de Domestika un modèle original.

  • Pourquoi Domestika s’intéresse-t’elle à la France ?

La France offre un important potentiel car elle regorge de nombreux talents dans différentes disciplines, par exemple la création 3D, l’illustration, les métiers d’art, le design etc. Nous avons déjà signé un contrat avec plus de 100 artistes et professionnels francophones.

Nous avons l’ambition d’être universels, le lancement de nos services en France est donc une opportunité de nous adresser au grand marché francophone, au delà de l’Hexagone, en produisant du contenu en français.

  • Quelle offre allez-vous proposer en France ?

Nous allons constituer un catalogue de base francophone qui reprend certaines thématiques abordées dans d’autres langues (ES, EN, FR, PT, IT, DE, NL, PL). Toutefois avec le temps nous souhaitons créer de plus en plus de cours sur des savoir-faire où la France excelle et qui peuvent aussi avoir un attrait mondial.

  • Allez-vous produire vos contenus en France ou les enregistrements sont-ils centralisés ?

Nous avons déjà des studios en France, à Saint Ouen en région parisienne où nous tournons tous les cours francophones.

  • Quel est votre modèle économique ?

Nous avons un modèle transactionnel, où les membres peuvent acheter les cours soit à l’unité, soit par pack de plusieurs cours, mais aussi une formule d’abonnement, Domestika Plus, qui donne accès à des cours moins cher via un système de crédits. Cependant, nous pensons que la formule où les membres achètent un cours et y ont accès à vie est le plus adapté à notre modèle. Nos prix sont abordables, à partir de 14,95 EUR par cours.

  • Avez vous des équipes en France et prévu des embauches ?

Nous avons déjà constitué une équipe d’une trentaine de personnes en France qui croitra au fur et à mesure de l’augmentation de nos productions.
 

  • Comment sera recrutée la communauté en France ?

Aujourd’hui le recrutement de membres se fait principal via le marketing digital à travers des plateformes comme Google ou Facebook. Nous avons aussi de plus en plus de bouche à oreille à mesure que la communauté francophone grandit et que nous publions des cours avec des artistes reconnus notamment en France. Cette année nous allons aussi tisser différents partenariats avec des acteurs de la créativité afin de continuer à toucher un public qui s’intéresse aux pratiques que nous proposons et qui souhaite apprendre.

Frédéric Klotz
Frédéric Klotz
Frédéric a 20 ans d'expérience dans le e-commerce. Il fut l'un des premiers community manager de France, puis a ensuite pris en charge la qualité et la logistique de RueDuCommerce. Depuis 2013, il a fondé OpenYourWeb, expert en Supply Chain du e-commerce, qui accompagne les e-commerçants sur les questions de relation client, logistique, transport ou encore SAV.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom

Les derniers articles

C’est quoi le développement informatique ?

Le développement informatique est le processus de conception et de création d'un programme informatique. C'est un processus qui nécessite...

5 règles pour choisir son agence seo

Si vous voulez choisir une agence SEO, il y a l’air et la manière de bien le faire. Vous pouvez...

Quel CMS E-commerce ne surtout pas choisir ?

Quel CMS E-commerce ne surtout pas choisir ? En E-commerce, certaines décisions peuvent être fatales. Choisir le mauvais CMS fait...

Shopify Paiements débarque en France !

Ça y est ! Après plusieurs années d’attente, Shopify Paiements débarque enfin en France ! Vous ne connaissez pas...

Platform.sh, le cloud qui aime les Vendredi

Finis les week-end sans sommeil. Vive les mises en production du vendredi ! Avez vous déjà entendu un développeur dire...

Yolasite, un bon outil pour créer un site ?

Je dois admettre que depuis que j'utilise Shopify avec mon agence Pikka, je suis beaucoup plus ouvert aux outils...

Articles les plus lus

C’est quoi le développement informatique ?

Le développement informatique est le processus de conception et...

5 règles pour choisir son agence seo

Si vous voulez choisir une agence SEO, il y...

Pour continuer la lecture RELATED
Notre recommandation pour vous