Agediss lance une offre de livraison en relais urbains pour les produits volumineux

0

Le numéro un français de la livraison de produits lourds, Agediss, dévoile Pick & Go, la solution de livraison en point de retrait qui vient compléter son offre actuelle (livraison basique au pied de l’immeuble et livraison Premium). Le point avec Nicolas Tellier, Président d’Agediss.

Le numéro un français de la livraison de produits lourds, Agediss, dévoile Pick & Go, la solution de livraison en point de retrait qui vient compléter son offre actuelle (livraison basique au pied de l’immeuble et livraison Premium). Le point avec Nicolas Tellier, Président d’Agediss.

Le marché de la livraison de produits volumineux commandés à distance reste une niche, mais les ventes ne cessent de progresser. Electroménager, bricolage, jardin, meubles et décoration sont autant de secteurs qui ont le vent en poupe puisque représentant 25 à 35% des achats sur internet (source FEVAD).

Les clients du e-commerce livrés par Agediss peuvent déjà choisir la livraison à domicile devant chez eux ou avec montée à l’étage, plus de nombreux services supplémentaires comme le montage ou le raccordement aux réseaux.

Avec le retrait en point relais, Agediss répond à une double demande : certains clients ne sont pas disponibles chez eux pour recevoir de la marchandise et préfèrent aller la récupérer à un autre moment. De plus, ce mode de livraison coûte moins cher (environ 15% de remise par rapport à la livraison basique à domicile selon Nicolas Tellier), car le dernier kilomètre est moins onéreux. Cependant le commerçant applique sa propre politique de frais de port.

Le réseau est pour le moment composé des 30 agences régionales d’Agediss et de 20 points supplémentaires grâce à un partenariat avec Smile Pickup. Le développement du réseau doit s’amplifier dans les prochains mois pour atteindre 100 points de retraits d’ici à la fin de l’année avec un objectif final de 180 points. C’est peu comparé aux dizaines de milliers de relais petit colis qui quadrillent l’hexagone, mais Agediss indique que son marché des produits volumineux est plus restreint et que le maillage du territoire sera idéal une fois l’objectif de nombre de points atteint. Avec 100 points, Agediss annonce couvrir 80% des livraisons actuelles, le passage à 180 permettra de garantir les 20 derniers pourcents.
 

Le choix du positionnement des relais a été fait à partir de la volumétrie des commandes livrées actuellement. Ces relais sont par ailleurs tous situés dans les grandes agglomérations (ce qui n’est pas courant pour les points de retrait de produits volumineux) et certains points sont dédiés à cette activité (ce ne sont pas des commerçants).

Nicolas Tellier ajoute « C’était à la fois un défi et une nécessité de trouver un partenaire disposant de relais pouvant être livré par semi-remorque, accueillir des produits volumineux, et étant capable de manutentionner ces colis, le tout à des localisations qui conviennent aux consommateurs (en centre-ville ou zone commerciale). La plupart de nos concurrents sont présents en Zone Industrielle, mais il est plus intéressant pour les consommateurs de récupérer leur livraison en complément de leurs courses habituelles. On a cherché un partenaire qui répondait à ces critères et qui avait des points de retrait bien placés pour accueillir les produits volumineux que nous livrons déjà à domicile (literie, électro-ménager, canapés). » 

Agediss n’est pas sans concurrence sur cette nouvelle activité : elle fait partie comme son confrère Mondial Relay du groupe allemand Otto qui dispose aussi d’un réseau d’un point de retrait de grande capacité, mais pour des produits plus généralistes. Son compétiteur Relais Colis dispose d’une offre Relais « Max » néanmoins limitée aux colis de moins de 40 kilos et 2,5 mètres de dimension totale.


Tout a été prévu par le transporteur pour faire vivre à ses clients destinataires une expérience homogène. Des interfaces informatiques avec ce nouveau réseau de relais ont été développées pour que le consommateur bénéficie des mêmes outils de suivi que lors des livraisons à domicile. Les enseignes aussi disposeront de tous les événements liés à ces livraisons (traçabilité complète du parcours du colis, de la remise au consommateur, visualisation de la signature, etc…). 
 

Côté délai, le colis sera en relais dès le lendemain de son arrivée sur les agences régionales, le consommateur sera averti de la mise à disposition et aura 15 jours pour le récupérer. Il faudra compter entre 4 et 5 jours entre la réception de la commande par Agediss et la mise à disposition à l’agence régionale, soit un délai total pour le client d’une semaine depuis sa commande à l’enseigne.


Enfin, il ne sera pas possible de retourner les colis dans ces relais, car le transporteur veut éviter l’encombrement de ses agences et les défauts d’emballage. Il sera toujours possible de se faire reprendre un colis mais en enlèvement à domicile. Le chauffeur proposera alors son assistance pour conditionner un colis qui ne serait pas adapté au transit dans son réseau.

DONNEZ VOTRE AVIS SUR L'ARTICLE

Please enter your comment!
Entrez votre petit nom