Tag : vitesse

La performance des sites e-commerce n’est plus une option

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

Si aujourd’hui le e-commerce se porte bien avec ses 15 % de croissance et ses 100 000 (et plus )  sites e-commerce il faut bien reconnaître que la qualité n’est pas toujours au rendez vous, surtout dans la performance des serveurs. De nombreux sites restent très lents, y compris dans le top 100 des sites e-commerce.

C’est en train de changer bien sûr pour plusieurs raisons : google qui accorde de l’importance à la vitesse de chargement, les sites se professionnalisent, et les prestataires innovent avec des offres cohérente  comme par exemple Prestashop qui fait un partenariat avec ovh pour proposer des serveurs optimisés pour ce CMS (bon y’a aussi 772424.com qui inclut l’infogérance lui).

Aujourd’hui je vous propose donc une infographie qui récapitule pourquoi la performance des sites e-commerce n’est plus une option : concurrence entre les sites, attente des consommateurs, règles de Google, sites devant être accessibles sur des objets peu performants et/ou mal connectés au réseau (mobiles par exemple) etc..

Infographie sur la performance des sites e-commerce.

En bonus en bas de l’infographie une liste de 10 conseils pour optimiser votre site e-commerce.

performance-ecommerce

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

4 Commentaires

4 réponses à “La performance des sites e-commerce n’est plus une option”

  1. Davud dit :

    Cette infographie est vachement bien foutue !

    On peut être content d’avoir un site e-commerce qui s’ouvre en moins d’1s !!!

    Le nombre de sites multiplié par 4 en 5 ans c’est hallucinant, on comprend aussi que tout le monde n’a pas les finances pour un serveur dédié.

    Merci Benoît

  2. Deliled dit :

    Merci pour ces infos.

    Nous avons beaucoup de travail a faire depuis que nous avons lu votre post c très très intéressant.

    Mais d’ou sortez vous toutes ces infos? quels sont vos sources?

    Cette optimisation doit être sur la page d’accueil uniquement ou cela doit être le cas pour toutes les pages?

    Merci d’avance pour vos réponses,

  3. La vitesse du site est importante sur l’ensemble des pages, surtout dans le tunnel d’achat 🙂
    Pour les sources elles sont toutes indiquées en bas de l’infographie

  4. Alex dit :

    Il est important de bien suivre les temps de chargements côté serveur avec des outils dédiés, notamment pendant les soldes où les infras taillées trop justes ou non scalables pourraient perturber le passage de commande.
    L’optimisation côté template n’est pas non plus a négliger.

    Il faut savoir se mettre dans la peau de vos visiteurs pour proposer un parcours simple et rapide.

    Le source mentionnant amazon et le taux de conversion / performances commence un peu a dater.
    De nos jours avec des réseaux et hardware toujours plus rapides la tendance serait probablement empirique et d’autant plus importante, d’où le choix de google de pénaliser les sites trop lents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Les sites E-commerce sont (trop) lents !

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Dans la continuité de mon petit article sur les performances entre le temps de réponse et l’indexation des pages , j’ai trouvé sur GetElastic cette infographie sur l’obésité (oui oui) des pages e-commerce.

Elle présente en détail le fait que les pages des sites e-commerce, le détail homepage /page produit / page catégorie n’est pas précisé, à tendance à systématiquement augmenter depuis plus de deux ans. Le principal problème vient du fait que le temps de chargement en 2011 était déjà supérieur à la « norme acceptable pour les consommateurs ». Donc Bref ça ne s’arrange pas…

Pensez donc à virer l’inutile sur vos pages pour alleger le temps de chargement de votre e-commerce, voici quelques statistiques pour vous en convaincre :

  • Les sites e-commerce sont 22% plus lent cette année qu’en 2011.
  • les requêtes pour générer les pages ont augmentées de 10 % .
  • 75 % des sites n’utilisent pas de CDN.
  • Firefox est le « brower le plus rapide » en moyenne pour charger une page.

Infographie sur la performance des sites e-commerce

 

 

vitesse-des-sites-ecommerce

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

9 Commentaires

9 réponses à “Les sites E-commerce sont (trop) lents !”

  1. Quentin @abri de jardin dit :

    7 secondes, ça me parait plutôt énorme… Tout en sachant que c’est une moyenne, je n’ose pas imaginer les pires… On avait pas évolué avec l’adsl ? Maintenant c’est plus l’internet de l’internaute qui est lente mais les sites web qui ralentissent le tout ^^

  2. Garry dit :

    On imagine mal commander en 3G avec son smartphone avec des sites e-commerce pareils.

  3. Nico dit :

    Ce serait bien d’avoir le meme genre d’infos mais sur l’e-commerce français… car là, ce sont certainement des sites US, sur des connexions US, avec des CDN US…. meme si le message reste important : allegez vos sites ecommerce, ca ne fera que du bien a tous le monde.

  4. L’étude de GetElastic porte sur les 2000 plus gros sites US, comme souvent les petits e-commerçants sont plus vertueux que les « gros » 🙂

  5. Daniel Roch dit :

    Le temps de chargement doit toujours être pris en compte, que l’on soit sur un site ecommerce ou non d’ailleurs (cf. cet article). On doit toujours chercher à l’améliorer pour améliorer l’expérience utilisateur.

    Je suis assez surpris de voir Firefox plus rapide que Chrome dans l’infographie.

    Par contre, le CDN n’a pas grand chose à voir avec la vitesse. Il y a bien d’autres éléments qui auront plus d’impact que la mise en place d’une telle technique (comme les sprites, la fusion des javascript, l’asynchrone, l’ajax, …).

  6. Ed dit :

    Plus que le CDN, c’est surtout le caching des fronts qui me semble plus pertinent comme mesure, il existe « 2 type d’usage » de caching :

    – International avec les CDN – relativement coûteux
    – Local avec un serveur de cache (Varnish, Squid, ..) dans son infrastructure – relativement bon marché

  7. Quentin dit :

    Plus vertueux, tout dépend desquels, mais eux sont obligés s’ils veulent avoir des visiteurs 🙂

  8. Le CDN permet certainement une décentralisation du temps de chargement au plus prés des utilisateurs, pour le top 2000 de l’ecommerce US j’imagine que cela compte.

  9. Régis dit :

    Cette solution: xxxpubxxx permet de répondre aux problématiques de scalabilité et de disponibilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.