Tag : social media

Les apports conjoints du SEO et du Social Media

par Romain Boyer - Il y a 6 ans

Crédits : Getty

Cet article est une sorte d’extension, de réponse à celui d’Axe-Net, SEO ou SMO, faut-il choisir.

Une réponse très rapide, pour essayer de répondre avec le point de vue d’un e-commerçant.

Définitions rapides

SEO (Search Engine Optimization) : Tout le travail d’optimisation pour apparaître en bonne place sur les moteurs de recherche sur certains mots clés

SMO (Social Media Optimization) : Tout le travail de promotion à travers les réseaux sociaux pour générer du trafic

Faut-il choisir ?

Ceci peut choquer comme titre choisi pour l’article de Sylvain, mais il faut bien comprendre l’idée : savoir ce qui est le plus efficace entre les deux et à quel point l’un peut être efficace sans l’autre.

Il est évident qu’en soit, il n’y a pas à choisir, un e-commerce se nourrit de toutes les attentions qu’on peut lui apporter. Maintenant, si on a une heure à consacrer, doit-on la consacrer à l’un ou à l’autre ?

L’un se nourrit de l’autre

Il n’y a pas encore de tests très aboutis sur l’apport du SMO au SEO, mais il y a fort à parier que les ingénieurs de Google ont à coeur d’inclure cette popularité dans l’indice d’importance d’une page. Gageons donc que si ce n’est pas le cas actuellement, ça le sera très bientôt.

Dans tous les cas, ce serait une hérésie de ne pas profiter de la proximité et de l’engagement générés par les réseaux sociaux, ainsi que du buzz gratuit. Le coût est marginal par rapport à la visibilité conférée. Après, il vous appartient de déterminer les limites car cela peut très vite devenir prenant et chronophage / contre-productif.

Le SMO est une proccupation mineure mais a un impact non négligeable

Quelque soit votre taille, consacrez un peu de temps aux réseaux sociaux : pour relayer vos offres, vos évolutions, et garder le contact avec vos clients/prospects/fans. Plus vous avez de fans, plus vous devez vous engager à leur fournir des informations / promotions exclusives, c’est un cercle vertueux pour arriver à les fidéliser en tant que tels.

Choisissez vos mots afin de générer le buzz et donner l’envie de partager l’information, d’être « fier » de vous suivre et d’avoir la primeur de certaines informations.

Ce que vous y gagnerez : de la fidélité, de nouveaux contacts, de la recommandation, rien de négligeable. Et du lien pour le SEO, allez.

Le SEO est une préoccupation majeure à avoir

Sujet maintes fois abordé ici (quelques lectures sur info-ecommerce.fr 1, 2, et 3), nous vous rappelons qu’il faut constamment se préoccuper :

– des liens vers votre site (social média compris)

– de la structure des pages : 1 page = 1 thème précis = 1 mot clé (composé d’1 ou plusieurs mots)

– de la structure de votre site : 1 page importante = plusieurs liens de pages de niveau inférieur logiquement et des liens vers chacune de ces pages de niveau inférieur logiquement

– des pages à référencer / à ne pas référencer (moins vous avez de pages, plus elles ont d’importance relativement au potentiel que vous avez). Utilisez les balises noindex/nofollow poru cela

Concentrez-vous et faites du bon boulot sur ces 4 points et la persévérance paiera.

 

——————————————————————————

A lire : l’importance du social media dans une décision d’achat

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

2 Commentaires

2 réponses à “Les apports conjoints du SEO et du Social Media”

  1. L’idée de thématiser sa page à l’extrême (Ex : lunettes rouge pour femmes ») n’est pas encore bien passée je trouve… souvent on trouve des pages mixant plusieurs thèmes, surtout en E-commerce …
    C’est pourtant clairement un axe facile pour faire progresser son SEO

  2. Romain Boyer dit :

    100% d’accord

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.