Tag : mode

Le Facebook retail pour bientôt ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Facebook, malgré son introduction plus ou moins ratée en bourse (avec 68 milliards de market cap à ce jour quand même… ), est un des changements majeur de cette décennie et même si son impact/relation avec le ecommerce n’est pas encore tout à fait clair, voir nos articles sur le facebook commerce l’interaction entre les deux ne peut que se renforcer.

L’impact de Facebook sur le retail classique ( la distribution en magasins) est donc encore plus hypothétique à priori et pourtant ! La marque de vêtements C&A à lancé au Brésil une opération plutôt surprenante, mais très intelligente, d’interaction entre Facebook et le magasin de la marque.

La problématique ?

Lorsque vous déambulez dans le magasin il est difficile de reconnaître les modèles à la mode et ceux qui plaisent le plus aux autres clients, or sur le net les 900 millions d’utilisateurs de Facebook likent tous les jours des milliers de produits sur votre site (un peu partout sur le web également).

Pourquoi ne pas associer les deux et informer les clients en magasin à l’aide de cintres affichant le nombre de likes des internautes ? C’est tellement simple que c’en est génial. En un clin d’oeil vous pouvez voir les produits les plus populaires directement en magasin.

Vous pouvez voir une démo vidéo ci dessous pour avoir plus d’explications :

C’est d’après moi la première vraie passerelle entre un magasin physique et Facebook et la première utilisation sérieuse de l’opengraph.

Vous avez d’autres exemple de l’utilisation multi-canal de Facebook ou d’autres sites sociaux ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

4 Commentaires

4 réponses à “Le Facebook retail pour bientôt ?”

  1. Videopole dit :

    Pas mal du tout le principe, je vois déjà les chefs de produits liker leurs invendus pour stimuler les ventes ^^

  2. Hey je n’avais pas pensé à ça 😉 c’est pas bête non plus comme principe !

  3. Mick dit :

    Faudrait pas que le prix des cintres fasse grimper le prix de vente des fringues !
    🙂

    Sinon l’idée est vraiment intéressante !

  4. Sébastien dit :

    Cela pourrait également avoir l’effet inverse sur les consommateurs ! 😉
    Le consommateur cherche de plus en plus des produits uniques. Finit le temps de l’uniformisation. Du coup, de savoir que X personnes aiment ce produit et donc l’ont potentiellement acheté, cela pourrait en refroidir plus d’un (ou d’une, surtout lorsqu’on parle de mode ! :D)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Coup de projecteur sur Colilie

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Les coups de projecteur se font rares sur Info-ecommerce malheureusement, le dernier date de novembre (2011 quand même 😉 )avec  un coup de projecteur sur Belancy, une boutique en ligne de bijoux haut de gamme. Je vais essayer d’augmenter le rythme pour en présenter au moins un par mois, l’idée de faire découvrir de nouveaux sites E-commerce étant une motivations qui m’a poussé à créer Info-ecommerce. Aujourd’hui c’est Colilie qui est sous le feu des projecteurs avec un site très girly !

La homepage est très claire mais ne fait que moyennement E-commerce (seul 6 produits sont visibles), le contraste est assuré par les couleurs des vêtements, le reste du site étant dans les tons pastels. Le style graphique et cohérent avec la cible et la baseline est bien visible :

Des vêtements petite taille et petite stature, Pour mettre en valeur les femmes mesurant 1m60 et moins.

Le segment est cohérent et bien ciblé et correspond à une réelle problématique, il devrait donc trouver ses clientes sans trop de problèmes. Au niveau de l’organisation de la page le double menu (en haut et sur la gauche) est peu pratique et aurait mérité de n’en retenir qu’un pour améliorer la lisibilité. Sur la homepage le faible nombre de produits peu être assez frustrant et donne, un peu, une image de « petit site » , afficher plus de produits ou au moins différents blocs (promo, ventes flash, par taille etc…) pourrait renforcer l’image de site référent pour ce segment de marché.

Ce sentiment est d’ailleurs renforcé lorsqu’on navigue dans le catalogue et que certaines pages affichent seulement un, deux ou trois produits. Exemple avec la catégorie des manteaux (bon ok c’est plus la saison normalement 😉 )

Je sais que proposer beaucoup de modèles peut être difficile pour des petits sites, à cause d’un manque de trésorerie généralement, mais il y a des solutions pour améliorer l’impression de  choix disponible sur le site. On peut par exemple avoir un accord de dropshipping avec un fournisseur ou un autre marchand (offline ou pas) ou alors tricher légèrement avec un carrousel de cross selling présent sur la catégorie ou bien encore afficher des produits non disponible immédiatement (légèrement grisés par exemple).

Le reste du site est très propre et bien fait, même si certaines photos font un peu artisanales :

La ligne bleu sur l’image est tout simplement la limite de la table sur laquelle à été prise la photo, on sent le E-commerçant imaginatif pour photographier ses produits mais c’est un peu dommage car le produit perd de son charme.

Bref Colilie est un beau petit site, ne souffrant pas de défaut majeur de réalisation mais demandant encore un peu de travail sur l’offre produits et,surement aussi, sur la notoriété. Si vous aussi vous souhaitez passer dans le prochain coup de projecteur n’hésitez pas à nous contacter

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

6 Commentaires

6 réponses à “Coup de projecteur sur Colilie”

  1. Relooking à Paris dit :

    TRES mignon ce site en effet, ça fait titi parisien 😉

    Cela dit, le bloc conseil avec le numéro de téléphone mériterait largement d’être dans le header plutôt que dans le footer (ou plus mis en avant) quand bien même on le retrouve dans la rubrique « contact ».
    C’est une force du site, il faut le montrer ! (le numéro de téléphone).

  2. Oui l’ambiance est pas mal du tout, le numéro de téléphone est un plus c’est sûr mais le bouton de contact est bien visible (menu du haut, texte blanc sur fond noir), c’est donc le « minimum » 🙂

  3. Bellanova dit :

    Merci Benoit pour cet article.
    Remarques pertinentes et tout à fait justifiées.
    Nous travaillons actuellement sur l’offre produits et sur l’amélioration des prises de vues.
    Si vous avez des conseils, je suis preneuse !

    Avis à tous :
    Vos commentaires sont les bienvenus ici ou sur la page Facebook :
    http://www.facebook.com/pages/Colilie-habille-les-petites

    Corinne B. de Colilie

  4. Je sais qu’en tant que E-commerçant on n’a jamais le temps de tout faire 🙂 En tout cas bon courage pour la suite et bonnes ventes !

  5. Bellanova dit :

    Merci pour vos encouragements !
    Je vous avais dit que nous travaillions sur l’offre produits, c’est presque chose faite.
    Désormais, nous proposons des bijoux fantaisie, en attendant d’accroître l’offre de vêtements.
    Ils sont sur colilie.com, catégorie « accessoires ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Coup de projecteur sur Japean.com

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Aujourd’hui un nouveau coup de projecteur, il se font rare ces derniers temps, mais j’ai vraiment eu un coup de coeur pour cette boutique : Japean.com .

Japean est un site sur la mode japonaise et coréenne et bon ok je suis un grand fan du Japon et de l’Asie en général (souvenez vous de Japaan.com), ca doit aider un peu pour avoir un coup de coeur 😉 .

Le site propose des vêtements pour hommes et femmes, certes il faut aimer le style coréen ou japonais, mais c’est assez à la mode en ce moment (merci Nolife!). La hompeage est assez engagente avec plus de 20 produits présentés et surtout un style cassant un peu le découpage traditionnel avec des tailles de visuels différents.

 Les photos sont très propres et correspondent bien à une image assez « mode & fashion » (oui mode et fashion ça veut dire la même chose), jeune et branché, bref la cible du site !

Niveau technique on tourne sur un Prestashop plutôt bien configuré, le site est assez rapide (hébergé chez 1and1 pourtant ) [Edit] : en fait la vitesse est assez variable[/edit] .

Le site donne une réelle bonne image de l’entreprise derrière, j’ai donc était un peu surpris de voir une SARL à 1000€ de capital, comme quoi même les petits e-commerçants (oui je sais pas forcement de rapport entre le CA et le capital mais bon) peuvent etre bien conseillés et faire de très beaux sites !

Il va falloir assurer en marketing et en campagne de com maintenant 😉

La fiche produit est également pas mal même si le prix est un loin du bouton « ajouter au panier » d’après moi. Les tailles sont par contre très précises ! C’est un vrai élément de rassurance pour le client, il peut ainsi savoir à quoi s’attendre. C’est d’autant plus important que les tailles asiatiques sont réputées pour être plus petites que les tailles européennes.

Le reste du panier est un peu plus classique mais reste fonctionnel sauf la partie « commande express » que  je trouve déroutante , en effet sa position ainsi tout le vide autour créer un sentiment de longueur et l’on ne voit pas tout de suite que l’on peut gagner du temps en remplissant les formulaire du bas. Bref c’est pas clair !  Insister un peu sur les gains que peut espérer le client ne serait pas de trop.

Donc au final une bonne surprise toute de même avec un design assez soigné et propre et une première impression réussie !

Pour vister Japean c’est par ici -> http://www.japean.com

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

6 Commentaires

6 réponses à “Coup de projecteur sur Japean.com”

  1. Guilhem GLEIZES dit :

    Salut Benoit,

    Super site en effet 😉

    je ne suis par contre pas d’accord avec ta phrase :
    « oui je sais pas forcement de rapport entre le CA et le capital mais bon »

    Hélas si !!! car au lancement c’est ce capital (et les fonds propres en général) qui permettent de financer le stock et les actions initiales.

    Malheureusement pour les petits commerçants (et autres TPE) les banques ne prêtent qu’aux riches

  2. Tu simplifies mes propos Guilhem 🙂
    Un petit capital peut mettre pas mal en compte courant d’associé, avoir un pote à la banque , se faire prêter par Oséo etc…
    Il y a pleins de moyens de financer une entreprise sans avoir un gros capital.
    Ceci dit je suis d’accord avec toi sur le fond , pas de sous, pas de développement commercial !

  3. Guilhem GLEIZES dit :

    Tu es joueur 😉

    compte courant d’associé = fonds propres (à condition de les bloquer)

    un pote banquier ….si tu en as un il faut le garder
    Pour oseo oui avec un pce (en complément de la banque) sinon il faut plusieurs bilans positifs …

    Hélas plus le temps passe plus les dossiers sont compliqués à monter

  4. Loïc dit :

    Pas mal ce site je serais eux je rajouterais une page « A propos » histoire d’en savoir plus sur eux. Sinon je confirme les tailles japonaises sont assez spéciales pour les occidentaux à savoir que les japonais(es) ont des jambes relativement petites comparées au reste du corps idem pour les bras.

  5. theFabulist dit :

    salut benoit,
    j’aimerai savoir si tu as déjà commander sur japean, car dans les condition générale de vente, il est inscrit  » Les photographies des Produits ne sont pas contractuelles « se qui signifie souvent que les produits livrés ne sont pas vraiment de la même qualité que sur la photo.

  6. Non pas encore mais ça ne saurait tarder 🙂
    Pour les photos c’est souvent le cas de marquer ça en bas de page, chez rueducommerce et cdiscount c’est le cas par exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Lancement de la boutique Vic&Viko

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Une news rapide pour vous annoncer le lancement de la boutique Vic&Viko, boutique web spécialisée dans les polos pour homme. C’est encore un coup des gens du Nord (la boutique est basée à Lille) et je suis prêt à parier que ça tourne sur un Magento. Le site est en effet parfois un peu lent et réagit typiquement comme du Magento, à savoir pas mal de calcul entre deux pages web.

Je ne suis pas un grand fan des textes qui traînent un peu partout pour le référencement (en haut de page et bas de page), ça fait un peu trop 2005 à mon goût, les produits ont l’air par contre vraiment sympa, pour peu qu’on aime les polos bien sûr, mais la taille du zoom sur les fiches est beaucoup trop petit … On sent que les photos sont de bonne qualité mais c’est assez frustrant de ne pas pouvoir admirer les produits d’un peu plus près.

Ceci est un zoom taille réelle, c’est pas bien grand...

Mon ressenti sur la boutique est assez mitigé, les produits sont beaux,cela ressort bien mais le site e-commerce manque de finitions et donne un aspect un peu « en chantier », dommage .

Pour aller visiter la boutique c’est par ici -> http://www.vicandvikopolo.com

Et vous, quel est votre avis sur cette boutique ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Le E-commerce et le Luxe, réelle oportunité ou réel probleme ?

par Benoit Gaillat - Il y a 8 ans

Le luxe est un des secteurs le moins présent sur Internet, il y a eu pas mal d’investissements depuis quelques années mais comparé à la place occupée « dans le monde réel » l’occupation online du luxe est toujours assez faible, surtout dans les moteurs de recherche…

Le luxe aime pourtant communiquer
Un des plus grand objectif des marques de luxe et de contrôler l’image de la marque , pour cela ils communiquent à plein régime à la télé, en presse en dépensant des millions d’euros, et bien sûr maintenant sur internet en se faisant construire des sites, a minima de « branding », au mieux d’E-commerce avec des sommes colossales mais des résultats bien différents …

Mais ne sait pas le faire sur Internet
En effet , les résultats sont catastrophiques d’un point de vue référencement , ergonomie et conversion. Le monde du luxe se tourne donc vers internet, plein d’espoirs, mais dans quel but ? Et ce but est t’il compatible/intéressant/profitable avec Internet ?
Le résultat pour les sites web « de luxe » est sans appel, plus de 90% d’entre eux sont des sites en flash on l’on ne comprend pas vraiment tout, peu référençable, avec une ergonomie aléatoire , voir parfois un manque totale de structure logique, mais avec une seule préoccupation : le critère esthétique.
Vous me direz , oui mais ça colle à l’image de marque .
Oui bien sûr c’est important et indispensable de transmettre l’image de marque de luxe sur son propre site mais cela ne doit pas être le seul critère ! Sinon d’ici 2 ou 3 refontes graphiques/techniques ( a minima une par an) on s’apercevra que sur le site en flash , 99% du référencement viens toujours du nom de la marque et aucun autre mot clef, pendant ce temps d’autres sites e-commerce étudiés/optimisés seront présents sur toutes les requêtes et l’image de la marque passera en en grande partie par ces sites optimisés et non pas par le site officiel.

Il faut donc absolument inclure la visibilité dans tous les projets de luxe sur internet, le beau ne suffit pas, sinon cela revient à ouvrir une belle boutique de luxe au milieu du désert et de payer régulièrement des gens pour faire venir les clients.

De plus , une fois que la première des grandes marques de luxe aura lancé une campagne web (une vraie campagne avec prise en compte du référencement, taux de conversion et ROI) que vont faire les autres ? La même chose surement mais avec un temps de retard par rapport aux autres marques et au moins plusieurs temps de retard par rapports aux pure-players du web.

Conclusion

Avoir une belle boutique est indispensable pour une marque de luxe et c’est bien normal mais paradoxalement les sommes importantes mises en jeux pour chaque projet défavorise le retour sur investissement de ses sites en utilisant des technologies de sites obsolètes (Flash) qui pénalise la visibilité des marques sur le net.

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.