Tag : loi de murphy

Edito du 5 novembre

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Bon voila ce la fait un petit moment que je n’ai pas posté sur le blog (depuis le 27 octobre) il faut dire que je n’ai pas eu de chance depuis quelques jours avec le site. J’ai d’abord essayé de le passer chez Amazon ec2 (pour être plus rapide et plus stable) et cela s’est mal passé, il a donc fallu tout rapatrier chez ovh et même si j’avais prévu le coup cela à pris un peu de temps.

En plus Noël étant pour bientôt, il y a donc pas mal à faire (doux euphémisme) au Palais des Thés pour préparer des trucs sympa pour nos clients. Ajoutez à ça un beau plantage en règle de mon pc perso et des weekends à rallonge, bref la loi de murphy avait décidé de venir me voir ces derniers jours avec pour conséquence un arrêt de  la publication (sur mon blog d’impression 3d aussi ).

Le temps que je passe à « coder » ou fasse un peu de maintenance, c’est du temps que je n’ai pas pour écrire. Tout est rentré dans l’ordre mais la file de billets prêt à publier est au plus bas donc je vous demande encore un peu de patience pour récupérer un rythme de publication presque quotidien.

Je vous laisse avec une belle morale et je retourne écrire quelques billets

 

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


De la bonne gestion des CGV – Historiser les Conditions Générales de Vente

par Romain Boyer - Il y a 7 ans

En version courte & efficace : petit message pour rappeler à tout le monde qu’il est important d’historiser ses Conditions Générales de Vente.

Vous avez tous conscience du fait que si un litige vous oppose à un client, il faut pouvoir ressortir les CGV qui étaient en place au moment de l’achat (validation de la commande et non au moment du paiement)

J’ai vu quelques e-commerçants qui n’avaient pas de systèmes automatisés pour gérer l’historique de leurs CGV. Tous les moyens étaient bons pour cela :
– ils enregistraient les CGV comme un fichier texte quelque part sur le réseau avec la version et la date dans le nom du fichier,
– ils se les envoyaient par e-mail sur leur messagerie d’entreprise,
– certains stockent même l’intégralité des CGV au moment de l’achat dans la commande.

Allégorie de la justice © BIU-Cujas

Mais bien que vous ayez confiance en vous, ce qui est très bien, il ne faut pas oublier la loi de Murphy : si quelque chose peut mal tourner, alors ça finira irrémédiablement par arriver. Il ne faut donc jamais faire des choses aussi sensibles de façon manuelle mais trouver la façon intelligente de le gérer informatiquement.

Alors je vous donne une petite astuce d’architecture, toute simple à mettre en place, que vous pourrez refiler en mode patate chaude à vos techniciens pour faire le « check ». Le meilleur moyen que j’ai pu voir en place à ce jour pour gérer les CGV est le suivant :

– chaque version est stockée en base, aucun droit en modification n’est donné sur la table des CGV, uniquement des droits d’insertion de nouvelles versions ;
– lorsqu’une nouvelle version est créée, elle est automatiquement envoyée sur un système de messagerie non stocké sur vos serveurs (pourquoi pas Gmail) ;
– la dernière version est automatiquement proposée sur le site Internet ;
– lorsqu’un client valide une commande avec validation des CGV (pour rappel, c’est au moment du clic sur « je valide ma commande » que doit se faire la validation des CGV), on enregistre dans sa commande l’identifiant des CGV validées.

Le petit conseil du jour donc : vérifiez avec vos techniciens la méthode de sauvegarde des versions des CGV et assurez-vous qu’on puisse vous faire confiance sur la façon dont elles sont enregistrées (face aux tribunaux, il faut que vous puissiez prouver quelle version était en place à une date donnée).

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

1 Commentaire

Une réponse à “De la bonne gestion des CGV – Historiser les Conditions Générales de Vente”

  1. Marc Chouteau dit :

    Très bonne idée, je vais implémenter cette fonctionnalité dans ERPStore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.