Tag : iphone

Qui est prêt pour le Ipad-commerce ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

L’ipad est entré dans les moeurs avec des prévisions de ventes hallucinantes : 40 000 000 (quarante millions (!!!) ) d’Ipad vendus cette année après les 15 de l’année dernière. De quoi bouleverser le marché de l’e commerce en proposant de nouvelles facons de consommer et de commander.

Mais en cette fin d’année 2011 qui est prêt pour convertir les Ipad-addicts en clients ?  Faisons ensemble un petit tour des principaux e-commerçants pour voir leur avancé sur l’Ipad avec le navigateur de base de l’Ipad : Safari.

Cdiscount

Marchand incontournable du web Français, Cdiscount, qui n’est pas connu pour son respect des standards de l’ecommerce avec un site cliquant et clignotant, des options / pop up etc (pourtant tout est pensé et réfléchi, c’est du « bordel organisé ») propose donc une version pour Ipad exploitable et bien mise en page même si les menus sont du coup assez petits pour une tablette tactile.

L’ergonomie n’est pas optimisée (juste « compatible Safari en basse résolution) mais le rendu est tout à fait satisfaisant, la page est un par contre assez chargée et doit prendre du temps à se charger lorsque l’on surfe en 3G.

Rueducommerce

Rueducommerce se place au même niveau que Cdiscount pour ce test avec une interface propre mais pas optimisée Ipad, toutes les offres sont néanmoins lisibles et l’on peut se repérer facilement. A noter que l’on a quand même droit au popup produit que propose rueducommerce en version PC avant de tomber sur la « vraie » homepage.

Le menu pose problème pour naviguer de façon tactile, il est prévu pour être utilisé avec une souris, un peu dommage.

Amazon

Amazon est l’exemple le plus surprenant car la version n’est pas optimisée pour l’Ipad. Ce qui est bizzare c’est que l’affichage est « bon » (100% de la largeur) quelques diziemes de secondes puis rebascule en mode « aligné à gauche ».

La lecture du site Amazon sur Ipad est donc plus difficile, un comble pour le site e-commerce champion de l’ergonomie !

Vente privée

Vente privée, qui revendique faire 10% de son CA depuis les mobiles (dont sa propre application mobile pour smartphone) proposée une interface classique , lisible mais non optimisée pour un écran tactile.

Il faut bien comprendre que les petits boutons ok sont une plaie pour surfer « au doigt » sur un site, là ou la souris d’un ordinateur est beaucoup plus précise bien sûr.

Palais des Thés

Nous (Rappel : je bosse au Palais des Thés)  n’avons pas développé d’application spécifique , ni pour Iphone, ni pour Ipad mais le site s’affiche bien grâce une bête compatibilité avec le navigateur Safari.

Reste que nos « super menus » ne sont pas adaptés pour l’Ipad, nous avons en effet implémenté des menus en « roll over », autrement dit qui apparaissent au survol de la souris. Forcément le survol avec le doigt est beaucoup moins pratique :/ . La hauteur de l’écran n’est pas non plus adaptée à l’ipad et comme il y a peu de zones non-cliquables l’utilisateur aura du mal à voir le bas de la page.

Pour information le trafic depuis l’IPad représente déjà quelques pourcent du trafic mensuel du site Palais des Thés.

Zara

Zara propose une version de son site adaptée et utilisable mais la navigation n’est pas particulièrement optimisée. Comme sur les autres sites on est plus sur une adaptation qu’une réelle réflexion à utiliser l’Ipad comme nouveau support.

La marque est pas mal mise en avant à l’aide d’une belle vidéo mais avec une connection 3G, un des modes possible de l’Ipad, je ne suis pas sur que cela passe particulièrement bien !

Conclusion

Aucun des sites e-commerce testés ne propose de version vraiment optimisée pour Ipad ni même de push pour télécharger l’application iphone/ipad (Rueducommerce, Vente-privée et Amazon possèdent tous les trois une application), il reste donc encore pas mal à faire pour profiter de ce canal qui est en forte croissance, (voir : votre site est’il Ipad compatible ? ).

Et vous votre site est’il optimisé pour l’Ipad ? Est-ce en projet ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

8 Commentaires

8 réponses à “Qui est prêt pour le Ipad-commerce ?”

  1. Yvan dit :

    Qu’est-ce que vous entendez par « optimisé pour ipad » l’écran d’un ipad étant aussi grand que celui d’un notebook je ne vois pas trop se qu’il faut faire pour optimiser un site pour ipad.

  2. Justement ce n’est pas un notebook :
    L’ipad n’a pas de souris, le clavier est « virtuel », on navigue avec le doigt, la connection est parfois en 3G etc…
    Cela demande pas mal d’adaptations pour optimiser son site pour Ipad

  3. Mickael pynson dit :

    Excellent article sommes nous toujours à chercher n site compatible iPad ou x plateforme ???

  4. Fleurto dit :

    Cf les dernières études sur le sujet (fleurto.wordpress.com) les utilisateurs de tablettes sont des ferrus de e-commerce ! 🙂

  5. Vincent dit :

    Vivement l’arrivée des premiers sites ecommerce avec un design responsive

  6. Je confirme ! J’ai un très beau taux de conversion en provenance des tablettes

  7. @Vincent : il y a un très bon article la dessus écrit par Synerg’Hetic -> http://blog.synerghetic.net/2011/07/06/developper-en-responsive-design/
    Pour ma part j’en cherche toujours au niveau E-commerce. SI tu as des urls je suis preneur !

  8. […] modifier la feuille de style pour prendre en compte cette plateforme, et éviter que votre site ne soit ne soit pas compatible avec l’ipad par exemple. En trichant un peu d’ailleurs je pense que l’on doit pouvoir (en connaissant […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


La montée en puissance du M-commerce [Infographie]

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Le M-commerce, ou commerce par mobile est une des tendance de fond du E-commerce, évidement très soutenue depuis l’apparition des smartphones. Contrairement au Facebook-commerce qui est lui assez peu rémunérateur le M-commerce permet de réellement transformer ses internautes en acheteurs pour peu que l’interface proposée soit adaptée à la navigation mobile.

En 2015 le M-commerce mondial est estimé à 119 milliards de dollars , ça vaut surement le coup d’adapter sa charte graphique pour les mobiles ou de développer son application Iphone je pense.

Quelques chiffres en plus de l’infographie :

  • 2011 : 13 millions de smartphones seront vendus en France
  • 2012 : 80% des mobiles vendus seront des smartphones (monde)
  • 2014 : le nombre de smartphones sera supérieur à celui des PC.

Infographie sur le M-commerce

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “La montée en puissance du M-commerce [Infographie]”

  1. outil curation dit :

    Tout cela annonce de beaux jours pour les agences de développement qui créent des applications smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


3 vidéos sur réalité augmentée

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Pendant que Romain nous prépare sa nouvelle série d’articles sur les indicateurs de mesure, je vous propose de continuer notre série de trois vidéos du vendredi. Après les différentes visions du futur (Microsoft, Nokia, NTT DoCoMo) et trois vidéos de grands e-commerçants français nous allons pouvoir admirer aujourd’hui le potentiel de la réalité augmentée à travers trois secteurs : le livre, l’ecommerce et la vie réelle.

La réalité augmentée a été un des sujets phare de 2010 et même si le soufflé est un peu retombé à l’heure actuelle je suis persuadé que le mix en le virtuel et la réalité ne peut que progresser , toujours dans le but de servir ou divertir les clients.

Le livre augmenté

Vidéo très courte qui montre les principes du livre augmenté vu par Total Immersion

Le e-commerce augmenté


L’essayage de lunettes de soleil en réalité augmenté vu par la société Fittingbox

Informations en réalité augmentée

Une application iphone, Layar, d’amélioration de la vie réelle par rajout de couches d’informations (Tweets / wikipédia etc..), assez bluffant si l’on immagine la même chose avec des données sociales (Facebook, lInkedin etc..) par exemple : identification du visage, récolte des infos publiques, sur-affichage du Nom/prénom de chaque personne dans la rue

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “3 vidéos sur réalité augmentée”

  1. Mickael@Couches lavables dit :

    Ces vidéos sont vraiment bluffantes…
    L’essayage de lunettes est vraiment bien fait.
    Avec ça on peut se demander mais jusqu’au on va pouvoir aller d’ici quelques années !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Test de l’application Iphone Rueducommerce

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Aujourd’hui j’inaugure une nouvelle catégorie de billets avec ce test de l’application Iphone de Rueducommerce. Le web mobile fait plus que décoller avec 12.6 millions de « mobinautes »  (source Arcep) et l’Iphone se taillant une part du lion sur le segment des smartphone c’est tout naturellement qu’un grand nombre de sites e-commerce de référence propose une application dédiée à cette machine. On va donc commencer par Rueducommerce et son application Iphone gratuite.

Ça ressemble à quoi une application E-commerce Iphone ?

Et bien au premier abord ca ressemble pas mal a un site internet classique , sauf si les produits ne se chargent pas , j’ai attendu, connecté en wifi, plus de 5 minutes et pas de produits en homepage, un peu dommage.

homepage de l'application iphone rueducommerce

Et quel ne fut pas ma surprise lorsque j’ai eu ce « popup » quelques instant après :

popup de marketeur

Et si j'ai déjà un compte chez RDC je fait quoi ?

J’ai rempli les information mais il n’y a pas de bouton « valider » ce qui est assez étrange, les données ont l’air d’être enregistrées à la volée mais aucune confirmation n’apparaît à l’écran.

Après avoir rempli les information je me suis mis à naviguer à travers les menus pour choisir un produit

Navigation par menus

menu principal de navigation

les sous catégories du menu principal

sous-sous catégories

la navigation est donc plutôt facile avec des repères couleur différentes en fonction de la profondeur dans les menus, le choix énorme des catégories ne nuit pas à la navigation, et le tout se charge assez rapidement pour en faire une expérience agréable. Seul détail les sous sous catégories auraient pu afficher le nombre de produits qu’elles contiennent , il y a un peu de place pour ça.

Après quelques clics (mais parle t’on toujours de clics ?) on arrive sur la sélection de produits :

on patiente pendant le chargement

Les produits sont chargés au bout de quelques secondes

Première surprise il n’y a que 3 produits dans la catégorie alors qu’il y en a plus de 150 sur le site web  :

J’en sélectionne un au hasard pour accéder à …

La fiche produit

fiche produit application rueducommerce

La fiche produit contient les informations de base nécessaire à l’achat (stock, prix, photos, description ) et bien sûr un bouton « ajouter au panier » assez gros. On peut voir qu’il y a également un bouton « envoyer par email encore plus visible (orange pour ne pas le louper) et on va comprendre très rapidement pourquoi.

Popup d ajout au panier

Le processus de checkout

Voici donc la page panier de l’application Iphone Rueducommerce :

Page de panier

Il n’y a pas beaucoup de place certes mais il y a peu d’indicateurs pour inciter à passer la commande comme le délai de livraison, les frais de port, c’est très léger niveau panier. Voyons donc la finalisation de la commande :

Page de finalisation de commande

Surprise ! il n’est pas possible de finaliser la commande dans l’application, on peut soit se faire envoyer le panier par Email ou appeler un 08 XXX (0.34€/min) pour finaliser la commande.

Finalisation par email

finalisation par téléphone

Il est quand même assez bizarre de voir que le processus de commande s’arrête à ce niveau là.  Pour une application qui à du coûter assez cher à développer il n’y a que peu d’incitation à finaliser la commande alors que l’on peut imaginer plusieurs scénarios :

  • Proposer de rediriger la finalisation de commande sur le navigateur mobile au travers d’une interface adaptée
  • Proposer de finaliser la commande par téléphone aux frais de Rueducommerce (un conseiller vous appel)
  • Proposer d’enregistrer ce panier dans son compte Rueducommerce « classique » et de finaliser ça en ligne plus tard
  • Proposer le paiement dans l’application (mais je crois que Apple prend une marge dans ce cas précis)

Conclusion

On peut voir qu’il y a encore pas mal de blocages et de limitations sur cette application Iphone Rueducommerce. Je pense que cela doit représenter une source marginale de leurs commandes contrairement à vente privée qui affirme faire un million d’euro par mois de CA depuis son application. Ça tombe bien je la testerai dans un prochain billet 🙂

Et vous que pensez vous de l’application Rueducommerce ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

6 Commentaires

6 réponses à “Test de l’application Iphone Rueducommerce”

  1. ki dit :

    Le test est clair, mais les conclusions ont été tirées un peu vite tout de même sur certains points :
    – Il y a bien une fonction de call-back, mais qui ne s’active que lorsque le panier a atteint un certain montant.
    – La différence entre la catalogue sur l’application et celui du site n’est pas due à un bug, car l’application mobile ne comprend que les produits RDC (et non les produits de la galerie marchande :-))

  2. bgaillat dit :

    En effet il est difficile de voir en 1 test l’ensemble des fonctions prévues par le programme 🙂
    Cependant un client ne prendra pas la peine de chercher à voir toutes les conditions du programme, il s’arrêtera généralement à une première impression.
    As tu une idée sur les raisons d’une absence de paiement sur l’appli mobile RDC ? Est-ce du à des conditions de Apple ?

  3. jean dit :

    le fait de ne pas pouvoir finaliser la commande, m’a clairement déçu …

  4. ki dit :

    L’absence paiement est certainement du à deux choses bien particulières :
    1 – l’application est complètement décorelée du site web, donc il n’y a pas de compte client à proprement parlé.

    2 – Un application comme celle-ci ne doit pas coûter bien cher en développement (c’est juste l’affichage de produits présents dans un catalogue). L’intention de RDC est à mon avis de « tater le terrain », voir si ça vaut le coup d’investir pour mettre le paiement sur mobile (car la, les impacts sont loin d’être négligeable, ca veut dire créer des compte client, suivi de commande, etc). On est plus dans un simple flux catalogue vers une application, mais vers plusieurs flux en temps réel qui doivent interagir directement avec la BO de RDC.

    Et quand on se pose la question : le paiement sur mobile est-il vraiment la chose la plus importante pour ce genre d’application ? je ne pense pas. Par contre, le suivi de commande et la gestion de compte, ça c’est quelque chose qui peut être utile en situation de mobilité. Il faut penser « complémentarité » Web/mobile, et non « similarité »

    RDC ne fait pas de l’achat d’impulsion, ou d’achat contraint par le temps (comme ebay, ventes privées, ou amazon avec les livres et CD), ils vendent des ordinateurs, appareils photo, téléviseurs, etc.

  5. bgaillat dit :

    Merci pour ces informations.
    Je suis d’accord avec toi pour le suivi de commande et la gestion du compte, cela correspond plus à une situation de mobilité à l’européenne.
    Pour complémentarité vs similarité je dirai non, même actuellement ce n’est pas au marchand de décider quel sera la source de surf du client, si j’ai un iphone 4 et un pc tout pourrit il se peut que je préfère utiliser l’iphone pour commander ( valable avec l’ipad et/ou tout le reste) le boulot du marchand ,ultra généraliste comme RDC, est de proposer un achat sur un maximum de supports

  6. ki dit :

    Justement, RDC n’est pas généraliste sur iPhone, puisqu’il ne met à disposition que les produits hight tech. Ca doit corrdre à 20% de son offre…

    Le jour ou ils mettront la totalité de leur catalogue en ligne sur iPhone, alors oui, le paiement pourra potentiellement est utile. D’ici la, je ne suis pas convaincu que le ROI soit bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.