Tag : ebay

Ebay est un des principaux site Internet au monde et également la plus grande place de marché mondiale. Ebay est un site e-commerce assez ancien


Peut-on vendre sans site ecommerce ?

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Créer son propre site E-commerce est une activité qui demande un peu de ressources mais surtout du temps pour faire vous même le projet ou tout simplement pour le surveiller. Certains E-commerçants souhaitent donc pouvoir vendre sans site E-commerce. Cela est-il faisable ? Et si oui comment ?

Le début : Back to basics !

Première règle de toute entreprise : ne jamais oublier les fondamentaux (et deuxième règle : faire attention au cash). Pour le ecommerce l’élément fondamental est que cela reste avant tout du commerce ! Cela vous semble être une évidence mais si votre objectif est de générer du CA alors il n’y a aucune raison de se limiter au web et encore moins à votre site ecommerce personnel.

Que ce soit pour tester un concept ou un segment de marché ou un niveau de prix il y a de multiples façons de vendre sur internet sans site ecommerce.

Vendre sur Ebay

Hey oui, la première solution est une des plus évidente ! Ebay est une exellente solution pour vendre sur Internet sans site E-commerce :

  • Vous avez accès à un marché mondial
  • Les barrières à l’entrée sont extrêmement faibles (quelques centimes d’euros)
  • Aucune compétence technique n’est requise
  • Du trafic, énormément de trafic voir même plus que vous n’en aurez jamais de votre coté !
  • Énormément de concurrence (c’est utile pour mesurer votre avantage concurrentiel rapidement)

Bien sûr vendre sur Ebay n’est pas facile, cela demande une vraie maîtrise de vos produits et/ou des attentes des consommateurs. Avec en plus deux ou trois astuces pour vendre sur Ebay vous êtes au top pour vendre sur Internet sans site E-commerce.
Pour rappel Ebay ce n’est pas que des enchères, il y a aussi des ventes à prix fixe, ceci dit, tester quelques produits en mode enchère afin de mesurer quel est le prix de vente moyen peut également être une bonne stratégie.

Les places de marché

Les places de marché sont une bonne solution pour vendre directement sur Internet sans investir dans un site marchand. La gestion est néanmoins un peu plus complexe que sur Ebay , il vous faudra ouvrir un compte marchand sur chacune d’entre elles et prévoir du temps pour remplir les contrats et formaliser le partenariat.
Certaines sont plus restrictives que d’autres, certaines sont payantes tous les mois et augmentent parfois leurs tarifs sans prévenir suffisamment leurs vendeurs pro, voir Priceminister augmente ses tarifs.
Rien de dramatique cependant mais une attitude plus professionnelle que sur Ebay est attendue sur ces marketplaces. Pensez à soigner votre relation client et à vous considérer comme une vraie entreprise de vente à distance.
Voici quelques marketplaces françaises (il en existe des dizaines d’autres à l’étranger! )

  • Priceminister
  • 2xmoinscher
  • Clemarché (la marketplace de Cdiscount)
  • Rueducommerce
  • Amazon

Il en existe d’autres spécialisées, comme le fût enjoysunglasses (spécialisé sur les lunettes de soleil) en son temps, d’autres dans la mode, dans le « green commerce », le bio, l’équitable etc…

Si vous commencez à vendre pas mal de produits il va devenir nécessaire de gérer néanmoins votre catalogue produits et vos stock mais cela est toujours faisable sans site de E-commerce.

Les petites annonces

Les sites de petites annonces, comme LeBonCoin, sont aussi un moyen de pouvoir écouler des marchandises en dehors de votre site ecommerce, c’est à mon avis même un canal de « ventes tests » sous utilisé, je m’explique.

Si demain vous vendez des ordinateurs entre 1000 et 3000€, comment savoir si le segment 200€ -500€ est intéressant ? Vous n’avez peu etre pas envie de modifier votre image de marque pour un test.
Vendre sur les petites annonces sous un pseudo commercial peut vous permettre de tester le marché sans risque et dans un délai assez court (rappel : vous n’êtes toujours pas obligé d’avoir un site E-commerce pour vendre sur les petites annonces Internet).

Le trafic sur les sites de petites annonces est généralement plus orienté C2C que sur les sites plus classique (plus orienté sur une relation B2C), pensez donc à prendre de paramètre en compte en rédigeant vos annonces. Non pas à vous faire passer pour un particulier mais plutôt à modifier votre discours commercial en conséquence.

Voici donc au moins 3 moyens de vendre sur Internet sans site E-commerce, de quoi se lancer en attendant de créer le votre un jour ou pendant qu’il est en construction !
Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

10 Commentaires

10 réponses à “Peut-on vendre sans site ecommerce ?”

  1. Thomas Barbéra dit :

    Vendre sur les marketplaces est un très bonne stratégie pour étendre la visibilité de ses produits. Je pense cependant que tu as oublié un concept qui se développe de plus en plus actuellement, le f-commerce ! J’ai déjà vu plusieurs e-commerçants qui ne vendait qu’exclusivement sur leur page fan Facebook avec Boosket ou Payvment.

    Sur weezbe, on propose également aux vendeurs de mettre en avant leur produit sur Facebook mais il faut avoir une site de e-commerce. L’avantage c’est qu’on centralise la gestion des produits et des commandes et qu’avec son site de e-commerce, on peut diffuser ses produits sur Facebook mais également vendre sur eBay. Et très prochainement sur les autres marketplaces ? ça devrait arriver rapidement mais je n’en dis pas plus ! 🙂

  2. Je rajoute le Facebook commerce si tu me donnes un exemple de e-commerçant, hors grandes marques, réalisant plus de 1000 € de CA mensuel (je suis pas exigeant 😉 ) réalisé sur sa boutique Facebook (pas avec Facebook )

    Pour le moment je suis loin d’être convaincu sur l’utilité d’ouvrir une boutique sur Facebook

  3. Thomas Barbéra dit :

    Je dois avouer que je ne suis pas encore convaincu de la performance de l’achat directement dans Facebook.

    C’est bien pour ça qu’on a choisi de faire uniquement de la redirection vers la boutique dans l’application qu’on a développé.

    Cependant, ça reste une perspective intéressante à suivre. J’aurais du mal à trouver des données sur le CA réalisé par les grandes entreprises du e-commerce (La redoute etc…) mais j’imagine que l’on doit dépasser les 1000€/mois.

  4. Rom1 dit :

    On pourrait rajouter les PdM pour les « créateurs », telles que dawanda, alittlemarket etc.. Même si on tape dans du niche, elles marchent pas mal ces plateformes.

  5. Ivy2 dit :

    si un cybervendeur doit tout d’abord avoir un site e-commerce pour assurer ses ventes mais qu’il n’en ai pas capable de payer le prix qui change constament exemple le site priceminister. Il choisit donc de ce créer une page facebook afin d’éviter les coûts. Est -ce- que ses transactions sont légale ?

  6. Oui tout à fait, il n’y a aucune obligation légale à avoir un site pour vendre en ligne. Tant que tout est déclaré selon les normes en vigueur 😉

  7. Annuaire Français dit :

    J’ai pris en compte dans la V2 de l’Annuaire Français cette problématique de la vente sans nécessairement être obligé de posséder un site internet pour les petits commerçants. Il suffit d’être une entité déclarée officiellement sur le territoire Français.

    Pour le moment, seule une « vitrine » avec 8 articles (ou services) est autorisée, mais des articles apparaissent directement dans les résultats, et font aussi l’objet d’une page individuelle en supplément par produit ou service.

    Ce service permet aux petits établissement de s’essayer au e-commerce directement dans un outils de recherche , sans devoir sauter le pas d’un coup vers un site marchand.

    C’est aussi un outil d’approche attractif pour les agences web qui désirent aborder de petits clients locaux avec des offres complète a petit prix (7€/mois chez nous toutes les options, dont 50% reversé aux agences).

  8. Francesca dit :

    Bonjour,

    Si vous vous demandez comment trouver des produits qui se vendent bien, que vous recherchez des fournisseurs fiables, et surtout comment exploser vos ventes sur eBay, je vous invite à vous rendre ici : ~~pubpubpub~~

  9. utjesenovic fabien dit :

    bonjour
    tu parle des dizaine de market place etranger , mais je n’en trouve pas, notemment en europe , angleterre , allemagne espagne, pourrai tu men citer qq un
    merci

  10. FABIEN UTJESENOVIC dit :

    donc tu site des faux truc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Petite présentation d’Iziflux

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Iziflux, société crée par Guilhem Gleizes est une technologie d’export de flux développé par CibleWeb en 2007 suite à 4 ans de travail avec les comparateurs de prix.

Au départ Cibleweb gérait des campagnes d’insertions pour les marchands pour insérer leurs catalogues produit « à la main ». Ils ont donc eu l’idée de développer un logiciel permettant de gérer tout cela automatiquement et surtout plus facilement.

Le but était d’aider les clients à optimiser leurs campagnes sur les comparateurs de prix, les briques de base d’Iziflux existaient déjà mais pour créer les campagnes en interne chez Cibleweb, avec un peu de travail et d’améliorations Iziflux est devenu disponible pour tout le monde.

Au départ Iziflux était seulement compatible avec les comparateurs, le métier de base, mais depuis l’émergence des places de marché la solution à été améliorée est et compatible avec la majorité des marketplaces. La 1ere plateforme externe à avoir était intégrée à été Rueducommerce en 2008, puis Pixmania, Amazon, Fnac, 2xmoinscher et pour finir des places de marché B2B spécialisées.

Aujourd’hui Iziflux esst en cours d’intégration de la marketplace Cdiscount (C le marché), Ebay et de grosses annonces à venir d’ici quelques temps mais je n’ai pas le droit d’en parler pour le moment 😉 . Vu l’engouement pour le f-commerce Iziflux propose un système qui s’appuie sur Bookset, les développements sont en cours pour proposer une solution fait maison.

Au niveau de l’quipe, aujourd’hui Iziflux c’est 3 développeurs et 1 directeur technique et un service de formation pour accompagner les clients.

La première version d’Iziflux commence à 89€ par mois pour exporter votre catalogue. Une version Iziflux Gold à 150€ / mois pour nombre de flux produits sortant illimité (entre 0 à 5000 produits ), autrement dit pour se brancher partout.

Depuis quelques temps Iziflux travaille aussi sur le service avec une offre Iziflux Optim qui est un service tout compris incluant la gestion des campagnes avec un conseiller en plus de l’application, Iziflux Optim est proposé à partir de 500 €/ mois.

Les comparateurs de prix sont en perte de trafic d’après Iziflux mais peuvent représenter entre 10 et15% du CA des marchands, les places de marché, en pleine croissance elles, peuvent aller jusqu’à 20 ou 35% du CA de certains marchands.

Iziflux à eu plusieurs distinctions en cette année 2011 :

  • Premier prix de l’innovation E-commerce
  • Premier prix de la CCI de Marseille
  • Le prix de l’innovation au salon DevCom Toulouse ( remit par Daniel Broche )
Dans le web tout va très vite et il faut sans cesse innover, Iziflux va donc s’améliorer et proposer de nouvelles fonctions comme :
  • Des remontées de commande
  • Plus de solutions pour gérer le ROI
  • La gestion des stocks pour les Marketplaces
  • Un moteur de règles plus puissant
  • Plus de prestations de services
  • De l’emailing depuis IziFlux
  • Un interfaçage Adwords amélioré
Bien sûr le tout existe s’installe facilement à l’aide de plugins pour les Magento, Prestashop, et des interfaçages sont possible avec un ERP avec échange bi-directionnel.

Pour finir je vous annonce en exclusivité la création d’une formation « Comparateurs et places de marché » avec une première cession organisé par Guilhem lui même.

Pour contacter Iziflux c’est par ici http://www.iziflux.com/

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “Petite présentation d’Iziflux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


De quelles régions du monde viennent les clients des 10 plus gros E-commerçants ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Voici une image très intéressante qui présente la répartition des clients, en fonction du continent, des 10 plus gros groupes e-commerce du monde ainsi qu’une répartition moyenne mondiale pour mesurer les différences.

Dans la liste on retrouve donc les sites Amazon (la liste complète des rachats d’Amazon est ici) bien sûr Ebay, Alibaba, Apple Rakuten (ceux qui ont racheté Priceminister) Wall-Mart, Hewlett-Packard, Mercado Libre, Otto Gruppe et PPR.

Je ne sais pas si la liste est dans l’ordre du plus grand au plus petit mais en tout cas on va pouvoir analyser l’aspect mondial, ou non, de ces 10 acteurs gigantesques du E-commerce.

Voici donc la répartition des clients selon les régions du monde : Amérique du Nord, du Sud, Europe, Asia et Afrique/Moyen Orient.

La première chose à voir c’est que le E-commerce mondial n’existe presque pas à part Amazon et Apple. Tous les autres sont concentrés (plus ou moins) sur leur marché historique

Les pays

USA

  • Wall-Mart (le « Carrefour » version USA ) :83 % du CA est fait en Amérique du Nord (Canada + USA)
  • Hewlett-Packard est aussi très concentré sur les US qui représentent 45% de ses internautes (soit 3X plus que la moyenne)
  • Ebay également est entre l’Europe et les Etats-Unis mais pas assez présent en Asie.

Europe

  • Otto Gruppe ( qui possède les 3Suisses par exemple) ressemble beaucoup à Wall-Mart en version Européenne avec 92% de ses clients provenant d’Europe.
  • Le Groupe PPR fait un peu mieux avec une présence aux US moyenne mais presque rien en Asie et en Amérique du Sud

Amérique du Sud

  • Amérique du Sud justement avec MercadoLibre qui ne fait quasiment rien en dehors de ce marché. De plus je pense que le petit pourcentage US concerne des la partie hispanophone des Etats-Unis.

Asie

  • Alibaba, le site E-commerce chinois N°1, est quand à lui quasi-uniquement concentré sur son marché à plus de 85%, soit deux fois plus que la moyenne.
  • Rakuten est lui plus présent en Europe, principalement grâce à ses récents rachats de sites comme Priceminister mais ne possede presque aucune présence en Amérique du Sud et en Afrique

 Afrique / Moyen-Orient

En parlant d’Afrique/Moyen-Orient on peut voir que c’est la seule région à ne pas classer un de ses groupe dans ce classement. L’autre conclusion que l’on peut en tirer est la sous représentation de tous les groupes (Sauf Hewlett-Packard et Apple) sur cette région. Un manque de moyens logistiques ou de structure peut être ?

 

Conclusion

On peut voir que le E-commerce mondial n’est encore qu’un rêve pour la majorité des acteurs, et ce malgré leur taille déjà conséquente ! Les européens ne sont pas présent du tout en Asie et le marché Sud Américain est sous domination de MercadoLibre.

La seule exception est l’incroyable Apple qui réussit le tour de force d’etre très proche de la moyenne mondiale (et le seul réellement présent en Afrique/Moyen-Orient). Amazon quand à lui n’est finalement pas aussi mondial que ça, sa présence en Asie/Amérique du sud/Afrique étant deux fois inférieur à la moyenne quand même.

A mon avis il va continuer à y avoir des rachats et de la concentration dans le secteur dans les années à venir…

Source : Comscore

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “De quelles régions du monde viennent les clients des 10 plus gros E-commerçants ?”

  1. Emmanuel@Blog Emmanuel dit :

    HP se débrouille pas mal également.

    Ces 3 mastodontes américains (Amazon, Apple , HP) ont des équipes physiques administratives et surtout logistiques (entrepots) aux 4 coins du mondes finalement…

    Sans ces milliers de salariés en Europe ces Dot Com américaines ne ferraient pas de grand business en Europe finalement…

    Pas si facile que cela de croire qu’avec un site Internet il est facile de vendre aux 4 coins du monde finalement.

  2. Antoine Philippine dit :

    Bonjour, à l’occasion de mon TPE portant sur le e-commerce, je voudrais prendre contact avec vous afin de vous poser des question dans le but d’enrichir mon projet. Merci de votre compréhension et espère une réponse rapide de votre part.
    Cordialement, Philippine Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Amazon acquiert LivingSocial, eBay acquiert Milo.com, quelles stratégies ?

par Romain Boyer - Il y a 6 ans

C’est le grand merkato en ce moment ; Les grands acteurs mondiaux du Web se positionnent pour être dans le coup au niveau du social qui a la vente en poupe.

Lorsque Google parle d’acquérir Groupon, tout le monde se pose des questions, car mis à part Boutiques.com, Google n’est pas vraiment un leader du e-commerce.

Là-dessus, Amazon, qui multiplie les initiatives en ce moment, pouvait-il vraiment ignorer la montée en puissance du commerce social ? Elle s’empare pour 175 millions de dollars de la deuxième figure du commerce social aux states : LivingSocial.

Et de confirmer que le commerce social est stratégiquement LE nouveau marché à exploiter, la machine à cash comme en parle un des membres du board et VC.

Comment Amazon va-t-il exploiter ce filon ?

Amazon, le e-commerce de A à Z

Amazon dispose d’une importante marketplace avec les catalogues de centaines de marchands, ce qui lui confère un important viviers de produits à proposer.

Amazon a toute la crédibilité, la visibilité et la maturité et le portefeuille client qu’il faut pour créer d’office un concurrent plus que sérieux à Groupon / Google.

Je soupçonne d’ailleurs Google de s’être positionné sur Groupon après avoir eu vent de la transaction qui allait s’opérer du côté d’Amazon, en front duquel se positionne de plus en plus Google (checkout, boutiques.com, Google Shopping, Groupon, et demain ?)

Gageons qu’Amazon saura trouver les bonnes passerelles entre son site/marketplace et son nouveau joujou.

Assurément l’opportunité pour Amazon de s’implanter localement également.

eBay achète local, lui aussi

eBay rachète milo.com apprend-on aussi ce matin, avec l’acquisition pour 75 millions de dollars environ d’un comparateur de prix californien, Milo.com, qui ambitionne de rapprocher les boutiques physiques du web en leur fournissant des outils. L’ambition d’eBay : permettre à ses partenaires marchands (physiques) une meilleure gestion de leurs stocks. Un des objectifs de Milo.com : permettre à tout un chacun d’aller en ligne voir chez quelle boutique se trouve le produit souhaité, à quel prix, et s’il est disponible. Avec 50.000 boutiques aux Etats-Unis, cet acteur est bien implanté, la reconnaissance d’eBay partout dans le monde devrait permettre une extension internationale très rapide à cet outil qui a un potentiel très important.

Cette news est probablement beaucoup plus important qu’on ne l’imagine aujourd’hui, c’est la première possibilité importante d’ouverture de centaines de milliers de petites boutiques vers le Web.

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités. > Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER > Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

3 Commentaires

3 réponses à “Amazon acquiert LivingSocial, eBay acquiert Milo.com, quelles stratégies ?”

  1. Salut Romain,

    Je suis bien d’accord, la news est passée un peu inaperçue, le monde n’attendant que Groupon/ Google, mais aussi bien le concept Milo que le rachat par eBay sont à méditer !

    Je phosphore actuellement sur le sujet des passerelles à faire entre retail et internet et faudrait qu’on en parle !

  2. bgaillat dit :

    Je n’ai pas testé Milo mais dans google shopping on peut charger un catalogue sans forcément avoir de boutique e-commerce il me semble. Est-ce le même concept ?
    @ Michel : a ce niveau là (passerelle retail/e-commerce) ne penses tu pas que les logiciels classiques de gestion de boutiques retail puissent jouer un rôle ? ils ont toutes les infos en local, il ne manque « qu’a » structurer ça sur un cloud par exemple mais j’ai l’impression que ces sociétés sont très 1.0 …

  3. Romain BOYER dit :

    Salut Michel,

    ravi de te retrouver ici 😉 bien des initiatives se sont faites sans succès, le premier qui arrive à rapprocher réellement les stocks des commerçants physiques vers le Web a de l’avenir !

    L’initiative http://tousenville.com/ mérite également d’être soulignée, je suis cela de près ; les commerçants qui se regroupent ainsi avec des sites localisés ont de l’avenir je pense.

    Salut Benoît,

    Je ne suis pas sûr que les logiciels classiques puissent jouer un rôle car ils sont souvent peu standards quand ils existent et évoluent peu, il y a une grosse part d’évangélisation et d’éducation de marché ; les initiatives comme tousenville permettent justement le bouche à oreille, l’émulation entre commerçants, etc. tandis qu’Ebay est tellement connu qu’il est la première passerelle naturelle.

    Je ne vois pas actuellement de bonne solution permettant de retrouver des rue-montgallet.com sur toutes les boutiques de France, mais on a ici des amorces.

    Le passage des boutiques sur le Web passe par l’incitation (fort intérêt perçu ou possible désintérêt perçu de n’y être) et l’émulation (entre pairs).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Le Thalys est en vente sur Ebay

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

On savait déjà que tout ou presque était trouvable sur les sites marchands et notamment sur Ebay, véritable caverne d’Ali baba du e-commerce. Et bien aujourd’hui Thalys va encore un peu plus loin en proposant des morceaux de Thalys en vente sur Ebay. Non ce n’est pas un moteur ou une rame entière mais plutôt une partie du mobilier comme des sièges,des lampes et même des poubelles des premières versions des Thalys.

Le site est disponible en plusieurs langues, dont le français à l’adresse suivante http://stores.befr.ebay.be/newthalys/pages/francais, et reprend les codes couleurs ainsi que les langues desservies par le Thalys, bien vu, cela cible tous les gens qui ont un Thalys passant pas loin de chez eux ! Il y aurait plus de 120 objets en vente juqu’au 18 septembre.

Ce projet s’inscrit chez Thalys dans le cadre de la rénovation des trains et du changement complet du mobilier intérieur. Bien sûr l’opération ne serait pas aussi intéressante si en plus Thalys ne reversait pas 100% des revenus à l’Unicef , on a ainsi tous les ingrédients réunis pour avoir une opération humaine en réutilisant du matériel qui était voué à la casse, c’est plutôt bien vu. L’opération est relayée sur le site du Thalys au travers d’un bandeau en bas de page visible dès la homepage  et d’une landing page spécifique incluant un carrousel produit.

Seul petit reproche à l’heure de Twitter & Facebook, la mécanique sociale n’est pas vraiment intégrée à cette opération, en effet à part un bouton Facebook « like » il n’y a pas de bouton pour twitter la page directement ni d’intégration avec la page Facebook de Thalys. Pour la prochaine fois peut être ?

Vous êtes plutôt fauteuil rouge ...

... ou lampe cobra grise ?

En tout cas si vous êtes amateur de trains et que cette vente vous parle vous pouvez enchérir sur Ebay, je ne suis pas sûr qu’une telle occasion se représente !

Pour accéder à la vente sur Ebay suivez le lien : http://stores.befr.ebay.be/newthalys/pages/francais

Alors qui va acheter un souvenir des premiers Thalys ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Ebay offre les frais d’insertions

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Je viens de recevoir la newsletter d’Ebay comprenant une offre assez interressante qui viens encore renforcer la concurrence entre ebay , Priceminister et 2xmoinnscher. En effet après l’augmentation des tarifs de priceminister et la baisse des tarifs de 2xmoinsCher Ebay réplique en supprimant les frais d’insertion pour les 100 prochaines ventes par mois entre le 4 Juin au 31 Juillet 2010.

Vous pouvez trouver toutes les infos sur le site officiel d’ebay à l’adresse suivante : http://pages.ebay.fr/promos/summer10.html

Du coup je voulais en profiter pour mettre à jour mon comparateur de commissions afin de calculer les commissions de Ebay en même temps mais leur tableau et si compliqué que je vais devoir y passer un peu plus de temps donc ça attendra un peu, voici le tableau si vous en avez besoin :

Oui le tableau est simple pour une vente « classique » mais il y a plein de condition autour comme les options d’achat immédiat etc … Je pense que je ferait une première MAJ juste avec les frais classique en début de semaine prochaine.

Sinon je trouve ça bien que Ebay, Priceminister et Pixmania se battent à coup de baisse (ou hausse) de commissions. On peut clairement voir les 3 objectifs différents des sites :

  • Priceminister :  ils viennent de devenir N°1 en audience et cherchent donc à rentabiliser la plateforme (avant une introduction en bourse ?)
  • 2xmoinscher lui à besoin de croitre et profite donc de l’occasion pour monter en puissance en récupérant certains produits et vendeurs sur sa plateforme
  • Ebay lui à besoin de remonter la pente et d’éviter la descente aux enfers qui se programme et teste donc la réaction du marché à une baisse des marges.

Voici pour comparer les courbes de trafic des 3 sites d’après google trends for  website :

Qui va gagner d’après vous ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Priceminister augmente ses tarifs pour les vendeurs pro

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Voici le mail que tous les vendeurs pro sur Priceminister ont reçu hier ou avant hier (j’ai mis en gras les éléments importants) :

Cher partenaire,

Vous êtes professionnel et avez choisi PriceMinister comme canal de vente et nous vous en remercions.

Pratiquement dix ans après son lancement, s’appuyant sur une progression durable et régulière année après année, PriceMinister vient de se hisser à la première place des sites de e-commerce les plus fréquentés en France avec plus de 11,4 millions de visiteurs uniques (source Nielsen-Médiamétrie mars 2010).

Ce succès, nous le devons évidemment à la fidélité des 11 millions de membres du site dont vous faites partie intégrante. Sans renier le positionnement C2C de site « entre particuliers » qui a largement contribué à sa popularité, PriceMinister reconnaît l’importance des vendeurs professionnels dans son développement. Nous voulons maintenant aller encore plus loin et faire véritablement de PriceMinister le meilleur canal de vente possible sur Internet pour les vendeurs professionnels.

Nous avons entamé une série de développements destinés à améliorer l’efficacité de la plateforme (nouvelle navigation boutique, suggestions panier) avec à la clé plus de visites converties et donc plus de ventes réalisées pour vous. La gestion de l’inventaire évolue également, vous pourrez bientôt par exemple vous aligner sur des états identiques ce qui vous permet de faire jouer la concurrence uniquement sur des offres équivalentes à la vôtre (neuf sur neuf, occasion sur occasion).

D’autres fonctionnalités sont prévues pour les prochains mois : personnalisation de la boutique, possibilité de récupérer son inventaire en temps réel, outils d’alignement de prix, statistiques de visites sur fiches produits, web services… De nombreuses optimisations qui vous permettront de gérer au mieux votre boutique PriceMinister pour maximiser vos revenus et optimiser votre investissement temps sur le site.

Pour se donner les moyens de réaliser tous ces développements et faire face à la multiplication du nombre de vendeurs professionnels inscrits, nous faisons évoluer notre mode de rémunération en introduisant un abonnement mensuel forfaitaire de 19,99 € HT qui complète la grille actuelle basée sur le prix des articles vendus. Le choix de cet abonnement fixe plutôt qu’une augmentation des barèmes de la grille actuelle a été fait pour ne pas pénaliser la compétitivité des vendeurs.

Ce montant sera prélevé automatiquement lors du paiement de vos ventes à compter du 1er juin et fera l’objet d’une facturation récupérable dans vos éléments comptables sur le site. Nous restons fidèles à notre principe de relation gagnant/gagnant, pas de ventes, pas de frais : L’abonnement étant prélevé uniquement les mois où des ventes sont effectivement payées.

PriceMinister continue de se renforcer en investissant davantage dans ses équipes, sa plateforme technique et ses moyens de communication. Nous sommes persuadés que ces efforts permettront de consolider notre place de leader et de générer toujours plus de ventes pour vous.

Comme d’habitude, toute l’équipe PriceMinister reste à votre entière disposition pour tous renseignements complémentaires.

C’est donc une assez mauvaise nouvelle pour la plupart des vendeurs pro peu actif sur PM mais qui réalisaient quelques ventes par mois. Pour les autres c’est une baisse de leurs marges assurée mais qui pourra peut être, être compensé par l’amélioration de la plateforme.

Du coup Priceminister se rapproche du comportement de la marketplace Pixmania qui demande déjà des frais fixes + du variable , j’espère qu’il arriveront à fournir de réelles améliorations à leur gestion des stock , notamment sur la recherche produit dans nos stocks, d’implémenter un système d’import/export automatique (ventes, strock, compta) parce que bon gérer plus de 200 produits sur PM c’est une vrai galère à l’heure actuelle  , il n’y a même pas un dashboard sur la performance des produits.

Du coup même si Pierre Kosciusko-Morizet ne me lis certainement pas voici ma petite wish list pour avoir un back office digne de ce nom sur Priceminister :

  1. Un système de gestion de stock performant :
    • Recherche d’un produit par réf vendeur qui marche réellement
    • Affichage du catalogue complet sur 1 page (pour pouvoir rechercher avec le Ctrl+F du navigateur)
  2. Une API pour :
    • Pouvoir modifier le stock (ajout produit, ajout de stock, suppression d’un produit etc…)
    • Interroger la compta, les  factures
    • Interroger la base de commande et mettre à jour les commandes
  3. Une interface de merchandising pour évaluer le potentiel de chaque produit :
    • Concurrence sur le produit
    • Taux de rotation global du produit
    • Estimation des ventes globale du produit
    • Prix le plus bas sur la période
    • Nombre de consultation de la fiche produit
    • Estimation des ventes à J+7 , J+30 pour chaque produit
  4. Un affichage du prix final du produit (après commission de PM)
  5. Un petit relooking si possible 😉

Voila donc principalement mes demandes c’est de pouvoir déporter les commandes de mon compte PM pour gérer ça plus globalement avec d’autres plateforme. Accessoirement avoir une API comme ça permettrait à Priceminister de développer un écosystème autour (d’autres applications) et de concurrencer encore plus Ebay (et le bon coin).

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

37 Commentaires

37 réponses à “Priceminister augmente ses tarifs pour les vendeurs pro”

  1. Nico dit :

    En passant par une solution comme Iziflux ou Neteven par exemple ce n’est pas possible ?

  2. bgaillat dit :

    Oui c’est un peu le concept mais pour ça il faut payer 2% sur le CA , pour PM ca commence a faire beaucoup !

  3. romain.boyer dit :

    @Nico : Neteven prend une (grosse) commission au passage 😉 (de l’ordre de 2,5% je crois, voire plus)

  4. olivier dit :

    Je leur ai demandé de supprimer mon compte, aucune réponse. Pas grave, à partir de juin, je ne réponds plus aux ventes et je laisse tomber le compte…

  5. Xav dit :

    Bonjour,
    Je suis tout simplement outré par cette nouvelle TAXE, ils vont me la prendre en juin alors qu’il me reste 120€ de paiements en attente (j’ai supprimé toutes mes annonce quand j’ai pris connaissance de cet abonnement!), vous imaginez le pourcentage de comm sur ce montant??? Comm fixe + variable + abonnement…
    Pour moi ils ont pris la grosse tête et leur attitude de prédateur va je l’espère leur nuire, c’est du vol sur mon travail, rien d’autre!!!
    Cordialement.

  6. marie-claude dit :

    Bonjour,
    Moi je trouve qu’ils ont tort de pénaliser les pros qui font vivre leur site, mais s’ils améliorent le site…
    Je pense aussi qu’ils touchent moins de produits financiers sur les sommes qu’ils placent en attendant de les reverser aux vendeurs…alors il faut bien compenser!
    Cordialement

  7. bgaillat dit :

    A mon avis les sommes qu’ils récoltent sont sous compte séquestre pour des raisons légales et ils ne peuvent donc pas faire fructifier cet argent comme de la trésorerie.
    Je ne sais plus ou j’ai lu ça par contre :/

  8. marie-claude dit :

    je ne pense pas, ils ne sont pas Notaires ! Ce sont de simples intermédiaires de commerce!

  9. Lana dit :

    J’ai un compte pro chez priceminister. Ils ont jamais prévenu pour l’installation d’abonnement pour les vendeurs PRO.
    Leurs CGV:
    11.2 Le Membre se connectera à la Plateforme PriceMinister au moyen de ses propres équipements terminaux de télécommunication. PriceMinister ne met à disposition du Membre aucun moyen matériel, installation téléphonique, équipement terminal ou autres, ni logiciel ou abonnement.
    Il n’y a pas aucune autre mention par rapport à l’abonnement.
    Pour nous c’est un abus. Boycott au priceminister!!!

  10. christian dit :

    bjr a tous nous sommes une association notre vocation est de lutter contre toutes formes de crise en misant sur la solidarité priceminister vient de nous assener un formidable coup derriere la tete car avec son aufmentation de tarif 19,99 euros ht mensuel il nous fait tout simplement fermer notre boutique en ligne qui nous aidait a payer une partie de nos frais de fonctionnement.

  11. eric dit :

    je viens aussi de me rendre compte du racket de pm sur mon compte pro , et bien je viens ici de demander mon dernier virement sur compte bancaire puis de passer en mode vacances jusqu’au 5 juillet le temps que l’argent soit sur mon compte et le 5 je repasserais en mode vacances jusqu’au 5 juillet 2044 … bye bye mr priceminister ….

    eric

  12. nat dit :

    Bonjour, comme tous içi j’ai un petit compte pro sur PM, Petit calcul:
    abonnement 19,90€HT
    + les coms
    + les frais de port non remboursé en totalité
    =
    Bye bye priceminister, fermeture de la boutique.
    Ils vont faire fuir les PRO. Et pour ma part avant d’avoir enlevé mes articles, je n’ai vu aucune des améliorations annoncées justifiant la mise en place de l’abonnement?

  13. bgaillat dit :

    Je crois qu’après les révélations sur le CA de Priceminister il devient clair que Priceminister est très bon en communication et que les améliorations se feront attendre très longtemps …

  14. rennais dit :

    je pensais être le seul, mais après avoir découvert le prélèvement en plus sans prévenir, j’ai décider de fermer le compte pro par principe, déjà que je trouve leur commission abusées(on vend du materiel info d’occas pour un ordi vendu 85€ je touche 72 en genenral)
    dailleur je les trouve arrogant au téléphone, boycottant ce site et encourageant d’autre

  15. martine dit :

    PRICEMINISTER m’a taxé d’un abonnement sur le mois de juin de env. 23 euros TTC pour une vente du mois de mai qui devait me « rapporter » env. 17 euros. En plus leur mauvaise fois lorsqu’on les contacte.
    Moi aussi j’ai retiré toutes mes annonces.
    Pour moi c’est purement et simplement du VOL.
    Pour ma part depuis 2 ans au moins
    EBAY ET VIVASTREET SONT PLUS FIABLES.

  16. Xav dit :

    Juste une info pour vous tous, je les ai harcelé car je n’ai jamais reçu le mail m’informant du changement des CGV et ils m’ont remboursé!
    Ce fût long, mais j’y suis arrivé!
    Dans tous les cas, je ne vends plus là bas mode vacances, j’ai mis quelques annonces sympa (http://www.priceminister.com/boutique/NintendoXav) et je vous invite tous sur 2xMoinscher qui est dans le même genre avec une baisse des commissions, des frais de ports gratuits (c’est nouveau), par point relais (c’est une filiale des 3suisses), pour les acheteurs et les vendeurs, c’est zéro euro le transport 🙂
    et avec un service commercial humain qui ne répond jamais (ou presque^^) par des copié/collé sans rapport avec la demande! Viva 2xmoinscher.com!

  17. bgaillat dit :

    merci Xav pour l’info .
    Envoyez donc tous un mail à votre contact chez Priceminister pour réclamer le remboursement des 19,99 €

  18. Xav dit :

    Oui, enfin, il faut ne pas avoir reçu le mail, je pense qu’ils ont vérifié leur listing 😉

  19. bgaillat dit :

    Mwouai, ça vaut quand même le coup d’essayer non 😉

  20. safia dit :

    Bonjour
    Ce serait bien aussi que lorsque l’on fait une vente on sache exactement ce que l’acheteur à reégler comme frais de port. Pour que l’on puisse s’adapter en conséquence.

  21. Anisx dit :

    J’ai un compte PRO et je n’ai pas reçu ce courrier !!! par contre ils viennet de me débiter 23.91€, c’est vraiment de l’arnaque TOTAL !!! j’ai demandé la suppression de mon compte.

  22. Jeux de cuisine dit :

    Powah c’est déjà assez cher comme ça. Mais on vends vite c’est le seul avantage.

  23. ymscr dit :

    ce sont des voleurs. Je n’ai pas donné mon accord pour ces nouvelles conditions. Ils doivent rembourser.

  24. Isabelle dit :

    Bonsoir Xav, je trouve bizarre qu’ils ne t’ai pas bloqué tes annonces en tou cas c’est une bonne idée, mais est-ce que l’abonnement ne court pas quand même? Je vais etudier 2xmoinscher

  25. vincent dit :

    encore un pigeon tombé dans les griffes de PM
    au bout de 6 mois sur leur site sans faire de vente.
    le miracle arriva.
    ba apres seulement 5 jours apres la vente je suis plus fauché qu avant, sans etre au couranr de cette derniere taxe sinon j aurais deja deserté

    Mandat (payé par les acheteurs) 33,10 €
    Commissions PriceMinister HT 10,86 €
    TVA à 19,6% applicable aux commissions 2,13 €
    ABONNEMENT PRO 12/2010 -19,99 €
    TVA à 19.6% applicable à l’abonnement -3,92 €
    Avoir sur ABONNEMENT PRO 3,18 €
    TVA à 19.6% applicable à l’avoir sur abonnement 0,62 €

    Rétribution payable au vendeur 0,00 €

    0€ c est ma renumeration et je paye des impots sur cette vente !!! pas de com
    vive PM

  26. fred dit :

    une Vrai Arnaque , je suis dans le même cas que Vincent, une vente à 18 € en janvier m’a rapporté 0 €, un vrai racket digne de passer au tribunal de commerce. En plus de ne pas avoir recu de mail avertissant des changement de CGV, RIEN ne previent en se logguant sur le site de ces changements!!! je crois que le PDG profite de sa position pour faire absolument n’importe quoi en bravant le droits les plus élémentaire. Fermons les boutiques sur priceminister.
    Ensuite a ceux qui veulent mettre beaucoup de produits et qui pensent vendre beaucoup, faites vous par vous même votre mpropre boutique . louez les service d’un developpeur ca vous coutera moins cher que cette ARNAQUE qu’est PRICEMINISTER.

  27. un ex-vendeur PM dit :

    Je viens ajouter ma pierre à l’édifice.

    J’avais appris cet abonnement pour vendre chez PriceMinister avant sa mise en place, j’ai alors mis ma boutique en mode vacances avant que démarre les abonnements boutique, c’est à dire le 31/05/2010 (les abonnement pro ont commencé le 01/06/2010)

    Mais voilà… ce jour, 20/02/2011, alors que ma boutique est en mode vacances depuis bientôt un an, ayant reçu plusieurs mail de leur part pour me rappeler que mes objets n’étaient donc pas visibles sur leur site puisque mon compte était en vacances, et donc bien entendu que je ne pouvais pas vendre le moindre objet via leur plate-forme, et bien voilà que ce jour il me demande le montant de l’abonnement pour un mois.

    Oui vous avez bien lu…
    Mon compte est en vacances depuis le 31/05/2010, je n’ai donc fait AUCUNE vente depuis ce jour (condition selon laquelle l’abonnement pro n’est pas a payer), et ce jour 20/02/2011, ils me demandent à payer l’abonnement pour un mois et ont établi une créance.

    J’ai évidemment de suite contesté en leur disant que je ne paierai jamais une facture imaginaire de leur part et que si ils ne régularisaient pas mon compte au plus vite, ils devraient s’en expliquer auprès du tribunal de commerce et que l’histoire ne s’arréterait pas là.

    Je vous tiens au courant pour la suite, mais cette situation est inacceptable, puisqu’il n’y a aucune facture claire m’expliquant pourquoi je leur devais quelque-chose, alors qu’il est évident que je ne leur dois rien du tout.
    Et bien entendu, comme soit-disant je leur devais une créance, mon porte-monnaie éléctronique chez eux a été bloqué par eux, ce qui ne m dérange guère puisque je n’avais pas l’intention de remettre en vente pour l’instant, mais la situation est encore une fois inacceptable !!!

  28. Eric dit :

    Bonjour, je pense qu’il s’agit d’un bug de ce dimanche car le mail reçu dit « Comme indiqué dans nos précédents messages, une ou plusieurs de vos dernières ventes ont été annulées » or un je n’ai pas reçu d’autres messages avant et en plus ça ne risque pas car j’ai un compte inactif depuis 5ans… lorsque j’avais reçu le mail en mai 2010 spécifiant « …pas de ventes, pas de frais : L’abonnement étant prélevé uniquement les mois où des ventes sont effectivement payées… » je ne m’étais pas préoccupé de le fermer…
    On va voir mais à mon avis c’est une erreur…
    Eric

  29. un ex-vendeur PM dit :

    Bonjour Eric,

    Merci pour ta réponse qui me laisse entendre que tu serais aussi concerné, ce qui dans ton cas serait encore plus surprenant.
    On devrait donc en penser qu’il s’agit d’un bug ?
    Surtout que comme pour toi, le mail contient bien « une ou plusieurs ventes on été annulées … »

    Cependant, toujours aucune réponse de la part de PM, que ce soit par le mail envoyé directement via le formulaire de leur site, ni à celui envoyé directement à l’adresse mail réservée aux pros.
    Et le message est toujours activé lorsqu’on se logue au site.
    Wait & see …

  30. fred dit :

    ca ressemble a du « pishing » çà, Il y a des liens ou cliquer dans ce mail? ca renvoi bien sur le site de PM?
    pour info j’ai fais ma reclamation pour obtenir le remboursement des 2 ventes sur les deux derniers mois. la réponse a été je transmet au service commercial et cela fait une dizaine de jours que le service commercial ne m’a toujours pas contacté. Donc je vais passer à la vitesse superieure , Recommandé avec AR ils me doivent 40 €.

  31. Eric dit :

    Non ce n’était pas du phishing.
    C’était bien une erreur.
    Message de PM ce matin: « Ce message a été généré par erreur et nous vous remercions de ne pas en tenir compte. »
    Eric

  32. Biomanashop dit :

    Il est purement scandaleux de prèlever sur une vente de 30 euros en 1 mois 4.16 euros de commission et 19.99 euros d’abonnement pro il reste 5.11 euros au vendeur !!!!!!!!!!
    C’est de l’arnaque pure et simple ! Je vous invite à boycottez ce site.

  33. Gmtr dit :

    Bonjour,
    J’ai testé PM et franchement, vendre à perte, non merci!
    Cela fait plus d’un mois que je leur ai demandé la suppression de mon compte, avec trois relances, mais je n’ai aucune réaction de leur part en dehors des accusés de réception automatiques (ce qui me prouve qu’ils reçoivent bien mes demandes)… J’ai encore relancé via le site aujourd’hui et j’ai préparé un courrier, je vais évidemment exiger qu’ils ne me prennent pas d’abonnement pour octobre et novembre… en espérant qu’ils prennent mieux en compte ma demande…

    Comment avez-vous obtenu la suppression de votre compte?

    J’imagine que le mettre en mode vacances ne suspend pas l’abonnement?

    Merci d’avance pour vos réponses.

  34. Isa dit :

    J’avais envisagé de prendre un compte pro chez PM car je l’utilise en tant que particulier et j’ai jeté l’éponge en voyant l’abonnement. J’ai gardé un compte particulier. Je ne pense pas que les ventes que je fais sur PM seraient vraiment beaucoup plus importante en ayant la mention Article neuf au lieu de comme neuf, en tout cas il faudrait vraiment qu’elles explosent pour que l’abonnement soit rentable.
    A mon avis PM a fait le choix de privilégier les gros vendeurs et néglige les petits. Pas sure que ce soit un si bon calcul de leur part.
    J’ai un compte pro chez 2 fois moins cher, ça ne me coute rien. Malheureusement, je n’ai pas le temps de créer les annonces pour mettre l’ensemble de mes articles chez eux et donc pour l’instant 0 ventes mais bon au moins je n’y perds pas d’argent!

  35. enzo dit :

    Salut, je n’ai pas trop bien compris, il faudra payer 39 euros par mois et 0.15 euros sur chaque vente ? pour le pacage « proclassic »

  36. zora dit :

    Voila une info sur Priceminister qui va vous faire bondir !!! : http://yayamusic.canalblog.com/archives/2012/09/17/25127742.html

  37. Ben dit :

    Si c’est si nul arrêtez de vous faire pigeonner et cassez vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.