Tag : drupal commerce

La revue de presse Ecommerce de la semaine

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

La semaine dernière à été pas mal chargée niveau information et comme nous n’avons pas eu le temps de traiter beaucoup de sujets sur info-ecommerce je vous propose un petit « best of » des news qu’il ne fallait pas louper.

Wizishop lance un nouveau tunnel d’achat

Wizishop commence fort cette rentrée 2012 avec une option pour tous les e-commerçants tournant sous cette plateforme : un nouveau tunnel d’achat simplifié baptisé « Smart Check-Out » .

La liste des fonctionnalités est impressionnante :

  • Pas de création de compte préalable à l’achat
  • Inscription et connexion facilitées grâce à Facebook Registration et PayPal Access (seule solution e-commerce européenne à avoir intégrer PayPal Access)
  • Commande en 1 page (coordonnées de livraison, choix du transporteur et du mode de paiement)
  • Les modes de paiement et de livraison sont mis à jour en direct selon les informations de livraison saisies par le client
  • Vérification des champs en temps réel et mise en avant des erreurs
  • Suggestion si un email est erroné (par exemple, on propose la correction xxxx@gmail.com si l’utilisateur a inscritxxxx@gmzil.com)
  • Identification des professionnels et vérification en temps réel du n° de TVA intra-communautaire
  • Proposition de communes en fonction du code postal saisi (pour plus de 75 pays)
  • Sauvegarde du panier pendant 30 jours
  • Vérification du stock en temps réel
  • Suivi de l’envoi du colis par SMS pour le client (en option)
  • Mise en avant de la date de livraison maximum, des avantages clients, des points de fidélité gagnés, de la somme à compléter pour obtenir les frais de port gratuits et des options disponibles (papier cadeau, message dans le colis…) dès la page panier
  • Possibilité d’ordonner les moyens de paiement, de les masquer selon le pays de livraison ou d’ajouter un surcout sur certains d’entre eux
  • Possibilité de masquer certains éléments du processus de commande (abonnement newsletter, date de naissance, suivi SMS…) afin de réduire le temps de saisi

Si vous voulez tester et vous inspirez c’est par ici http://www.smart-check-out.com/ , le résultat est vraiment pas mal et reprend un grand nombre de bonnes pratiques pour aider à la conversion. Grégory de Wizishop m’a indiqué que les commandes étaient finalisées en moyenne entre deux et trois fois plus rapidement.

Si vous êtes sous Wizishop et que vous avez installé ce nouveau tunnel n’hésitez pas à nous donner des retours dans les commentaires, je suis plus que curieux !

Comme si cela n’était pas assez ils ont également sorti une deuxième news ce weekend : un outil de SMS-Mailing intégré pour créer des campagnes de SMS en direction de ses clients. Bon je ne suis pas fan du contact commercial par SMS mais je suis persuadé qu’on peut inventer des usages très pertinents de ce média.

Bref Wizishop est en pleine forme ce mois ci !

Boosket lance une plateforme de Social commerce multicanal

Deuxième grosse news avec le lancement d’une plateforme de social commerce de la part de Boosket, Boosket qui est désormais intégré au sein de 24h00, l’agence montée par Patrick Robin.

On s’éloigne donc du F-commerce « pur », les origines de Bookset, pour se diriger vers l’intégration du social sur toute la chaîne de contact du ecommerce. C’est d’après moi assez logique comme évolution et cela montre bien l’importance de garder le contact avec les clients sur différents supports et média, off et online et de centraliser tout ça dans un syteme cohérent et non pas en mode « Silo » .

Voici la liste des fonctionalités de cette nouvelle version :

  • Le M-Commerce & T-Commerce pour importer votre catalogue produit sur mobile et tablette – solution compatible avec tous les navigateurs de smartphones.
  • La gestion de flux dans Google Shopping. Votre catalogue produit est automatiquement adapté au format du guide d’achat de Google.
  • Une fonction Wall-Widget-Shop pour maximer la visibilité de sa F-boutique sur la Timeline de sa page Facebook.
  • De nouveaux outils Analytics pour comprendre les comportements sociaux de vos clients et mieux répondre à leurs besoins.
  • De nouvelles fonctionnalités sociales, pour créer des connections entre les différentes plateformes sociales – Twitter et Pinterest notamment.
  • De nouveaux outils d’aide et de support via des livres blancs téléchargeables, des tutoriels, des vidéos de démonstration et une FAQ évolutive.

Devatics lance sa solution SMART

Devatics, que j’avais déjà interviewé il y a quelques temps et dont je suis un fidèle utilisateur, lance une nouvelle solution plus accessible pour les e-marchants.

Devatics c’est une solution de marketing en temps réel, en fonction de comportements d’utilisateurs définis on stimule le visiteurs à l’aide d’une bannière,mise en avant, popup, slider, affichage etc… qui permet de mieux convertir.

Exemple tout bête : le visiteurs navigue sur une dizaine de pages sans rien ajouter au panier puis son activité baisse rapidement se verra afficher un message du type : « besoins de conseils pour trouver votre bonheur ?  » Simple, efficace et centré sur les besoins clients donc ça me plait.

Aujourd’hui donc Devatics sort une version « light » de son moteur qui a pour avantage d’être beaucoup plus accessible en terme de tarifs (à partir de 99€ / mois) et qui permettra aux ecommerçants de créer leurs propres campagnes marketing temps réel.  Voici en exclu deux captures d’écran de la solution :

 

Une vraie solution Saas de marketing temps réel donc, vous pourrez avoir une démo sur le salon ecommerce qui commence demain et il y a même une conférence à laquelle je participe mercredi en salle S4,

« Innovations e-marketing : Et si demain, c’était déjà aujourd’hui (1/2) »  14:45-15:30 Comment le temps réel booste la conversion et révolutionne le digital marketing : résultats obtenus par les pionniers.

Soirée Web/Ecommerce mardi après le salon ecommerce

Comme l’an dernier Peggy André, l’organisatrice des soirées Ecommerce, organise une soirée gratuite le mardi 18, demain donc, pour se rencontrer et échanger autour du ecommerce et faire un peu connaissance.

L’inscription est gratuite mais plus que recommandée sur l’espace Amiando prévu à cet effet : http://fr.amiando.com/TJZEQQN.html .

Si vous n’êtes pas motorisé aucun problème, déjà c’est accessible en métro facilement et secondo Peggy vous offre 10€ de réduction sur votre Taxi avec Uber et le code UBERSTARTUP . A consommer sans modération donc (le code de réduction bien sûr …)

Si vous allez à la soirée et que vous voulez me rencontrer laissez moi un petit message sur twitter, c’est toujours un plaisir que de discuter avec les ecommerçants.

Pour info juste avant la soirée il y a la remise des Ecommerce Awards sur le salon et je pense qu’il va y avoir de belles surprises dans les gagnants !

PS: Peggy cherche à développer le concept des soirées ecommerce en dehors de paris et recherche des sponsors/organisateurs locaux. Passez lui un message si vous êtes intéressé !

Drupal Commerce innove avec « Commerce Kickstart »

Encore une bonne nouvelle pour les amateurs de solutions ecommerce open source, Drupal commerce propose une approche beaucoup plus simple et intégré avec Kickstart, C’est une brique ecommerce « prête à l’emploi » pour Drupal.

Drupal est une techno très souple et extrêmement modulaire mais peut devenir une vraie usine à gaz si l’on installe les plugins les uns sur les autres.  CommerceGuys, la société derrière Drupal Commerce avait déjà ouvert pas mal de possibilités avec Drupal commerce, le framework ecommerce de Drupal, mais vous deviez bricoler tout ça pour monter un site.

Avec Kickstart vous avez directement la base pour pouvoir monter un site sans trop rentrer dans de l’administration de modules Durpal :

  • Une gestion de catalogue simplifiée
  • Une gestion des commandes optimisée
  • Des connections aux médias sociaux
  • Une recherche produit avancée et navigation à facettes
  • Une page produit enrichie avec options de visualisation avancées
  • Une gestion de contenu avancée avec Drupal 7
  • Une application mobile (iphone/ipad)

De quoi augmenter le nombre d’adaptes de cette solution ecommerce encore sous exploitée à mon avis. Si un Pro de Drupal commerce passe dans le coin et veux nous faire un tutoriel sur « comment monter un site ecommerce sous Drupal » je lui laisse écrire un article avec plaisir.

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “La revue de presse Ecommerce de la semaine”

  1. cmonassurance dit :

    Merci pour ces informations. Vraiment malin l’affichage du message en cas de baisse d’activité de la part de l’internaute !

  2. Merci benoît pour cette très bonne revue de presse sur le e-commerce.
    Et je trouve que Drupal ne cesse de faire des progrès mais qu’on n’en parle assez peu et c’est dommage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Sortie de Drupal Commerce V1 + Interview exlusive

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans
Depuis quelques jours déjà vous pouvez profiter de la sortie de DrupalCommerce en version 1 , c’est un plugin pour Drupal qui vous permet de transformer votre installation en solution e-commerce complète.
Drupal est un des cms les plus connus car extrêmement flexible, en effet la grande l’énorme base de plugins permet de concocter un site sur mesure. Il lui manquait juste un plugin E-commerce digne de ce nom (même si certains très corrects existaient déjà) , c’est chose faite avec Drupal Commerce en version 1 !
Dès que je trouves des sites bien conçus avec je vous montrerai les possibilités de l’outil, drupal étant un des meilleurs cms existant à mon avis ca vaut la peine de l’essayer ! En attendant je vous ai concocté une interview complète avec  Frédéric Plais, le CEO de CommerceGuys l’éditeur de la solution Drupal Commerce.

Bonjour Frédéric, Peux tu nous décrire ton parcours ainsi que nous présenter Commerceguys ?

Bonjour Benoît,

J’ai une formation initiale de marketing et depuis 10 ans, je travaille à lancer des projets, manager des équipes, à la fois dans des grandes entreprises comme SFR ou en tant qu’entrepreneur, comme af83 que j’ai co-fondée en 2007 ou Commerce Guys dont je suis le CEO depuis 1 an et demi.
Commerce Guys est la réunion de deux équipes, une française et une américaine, spécialistes de l’e-commerce avec Drupal.


Le projet fondateur a été de construire une solution ambitieuse et dédiée aux sites marchands importants, nommée Drupal Commerce, permettant de faire bénéficier les marchands des capacités immenses de la plateforme open source Drupal. Nous travaillons sur cette version, avec l’aide de la communauté Drupal, depuis maintenant 2 ans, et sommes fiers et heureux d’aboutir désormais au lancement de la version 1.0 de Drupal Commerce (date officielle de lancement mardi 23 août 2011).

Nous sommes une société d’un peu plus de 30 personnes, focalisées sur le développement et l’accompagnement de la mise en place de sites marchands avec Drupal Commerce, et accompagnant notamment à la fois des gros marchands ou leurs intégrateurs sur le déploiement de leurs projets ou sur le support de leur plateforme. Commerce Guys est accompagné par le fonds ISAI, bénéficiant au passage de l’expertise e-commerce de ses fondateurs (parmi lesquels les dirigeants de Price Minister, Vente Privée, Sarenza…) et de leurs expériences d’entrepreneurs.

Drupal est une solution encore peu connue pour monter une boutique e-commerce (en comparaison de Magento ou prestashop) quel sont d’après toi ses points forts ?

Drupal n’a pas encore été marketée pour l’e-commerce (notamment en France, elle est plus connue aux US), mais la solution est déja très populaire. En effet, aujourd’hui, dans le monde, des centaines de milliers de marchands utilisent déjà la solution depuis plusieurs années. Les raisons sont nombreuses: Drupal est reconnu pour avoir un des meilleurs systèmes de gestion de contenus au monde, une architecture et une suite de modules très nombreux permettant d’introduire une dose important d’interactions avec les utilisateurs (ponts vers les réseaux sociaux), une bonne capacité à monter en charge (plusieurs sites du top 100 de l’audience US sont construits avec Drupal), et une très bonne flexibilité, ce qui permet de construire des sites très « personnalisés », sans pour autant écrire l’essentiel du code.

Dans le cadre du développement de Drupal Commerce (la nouvelle version de notre logiciel couplé à la dernière version de Drupal: Drupal7), nous avons constamment visé deux objectifs principaux :
– privilégier la flexibilité: nous ne prenons pas d’hypothèse sur la façon dont doivent fonctionner les workflows d’un site marchand, le système doit simplement pouvoir s’adapter à tous les cas de figures.
– viser pour la solution un couplage parfait avec Drupal 7, de manière à réellement bénéficier de l’ensemble des capacités de Drupal.
La force de Drupal Commerce c’est à la fois la richesse fonctionnelle (il y a plus de 6,000 modules disponibles compatibles avec Drupal Commerce), l »approche framework, qui permet de réellement produire le site dont le marchand a besoin, en s’adaptant aux workflows existants chez le marchand et enfin l’adéquation avec les besoins actuels des marchands (la gestion du multichannel, la gestion des contenus, l’intégration avec les réseaux sociaux notamment).

Depuis combien de temps travaillez vous sur DrupalCommerce et peux tu partager quelques chiffres avec nous ?

Drupal Commerce est le successeur d’Ubercart, le lead developpeur de Drupal Commerce (Ryan Szrama) était auparavant nommé « Mr Ubercart » au sein de la communauté Drupal, et est aujourd’hui le lead développeur de Drupal Commerce pour Commerce Guys. Comme évoqué précédemment, l’e-commerce avec Drupal est déja un phénomène massif, nous estimons à plusieurs centaines de milliers les sites marchands utilisateurs de Drupal et de ses solutions e-commerce.

Pour ce qui est de Drupal Commerce, près de 3,250 sites utilisateurs se sont lancés en production sur la base de la version beta en 4 mois, il y a environ 350 sites nouveaux chaque semaine en ce moment depuis l’annonce du lancement de la version 1.0 de Drupal Commerce. Mais surtout, de très gros projets e-commerce ont choisi Drupal Commerce. Ils pourront être annoncés lorsque leurs développements seront finalisés, les développements de sites marchands de cette ampleur prennent près d’une année…

Quel est ton point de vue sur le marché des solutions E-commerce dans le monde ?

Il faut vraiment distinguer les petites applications e-commerce (solutions sur étagère, hébergées ou non), qui permettent aux marchands relativement petits (chiffre d’affaires de quelques centaines de milliers d’euros annuels tout au plus), des solutions pour les marchands leaders (dont le Chiffre d’affaires de 8 à 9 chiffres). Drupal Commerce, à l’instar de Drupal est capable à la fois de viser le marché des grands comptes, avec son approche framework, et les moyens voire les plus petits.

Sur cette partie du marché, le monde de l’e-commerce est encore dominé aujourd’hui par des solutions « custom »  ou par des solutions propriétaires de grands éditeurs comme Microsoft, IBM, ATG… L’open source y est encore petit, mais va prendre des parts de marché très significatives dans les années qui viennent. Drupal Commerce va connaître une adoption très rapide, les premières tendances le démontrent de façon claire. Je pense que comme sur beaucoup de marchés, l’open source va devenir incontournable. A la fois la qualité du code, la taille des communautés, les assurances de pérennité et les économies qu’elles représentent convainquent les décideurs.

Et sur le E-commerce français ? Lui manque t’il des choses ?

L’e-commerce français est globalement un peu à la traine (notamment par rapport aux US ou à au Royaume Uni), mais présente néanmoins des succès magnifiques comme Vente Privées, Price Minister ou Pixmania. La France ne manque pas d’entrepreneurs de talent et l’e-commerce est aujourd’hui un terrain très favorable aux initiatives et créations d’entreprise.

As-tu quelques exemples de sites que tu as réalisé dont tu es particulièrement fier ?

Nous ne réalisons pas de sites directement, nous travaillons en revanche pour accompagner nos partenaires intégrateurs dans leur déploiements et offrons des solutions de support aux marchands utilisateurs de la technologie. Dans la phase de beta de Drupal Commerce qui a duré 4 mois, nous avons pu contribuer au développement de quelques sites de qualité comme www.eurocentres.com, développé par notre partenaire Suisse Cando Image, c’est un site de réservation de séjours linguistiques, développé en 5 langues, et avec des combinaisons de produits assez singulières, ou à Ioby.org qui illustre bien la variété des modèles autour de l’e-commerce communautaire. Mais les sites les plus significatifs sont actuellement en développement. Encore une fois, ce n’est que le début et le meilleur reste à venir!

Pour en savoir plus : http://www.drupalcommerce.org/
Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

3 Commentaires

3 réponses à “Sortie de Drupal Commerce V1 + Interview exlusive”

  1. Franck dit :

    Bravo pour la sortie de Drupal Commerce. Je suis tenté de dire « enfin, c’est pas trop tôt ! » Cette solution n’arrive-t-elle pas un peu tard par rapport aux concurrents ?
    Bien à vous.

  2. C’est vrai que c’est un peu tard (et pas encore finit à 100%) mais durpal est une solution très utilisée pour les cms classique, une brique ecommerce performante peut certainement faire un bon bout de chemin dans la communauté des solutions ecommerce

  3. agence cms open source lyon dit :

    WordPress est loin devant avec 9 fois plus de téléchargements que le 2ème qui n’est autre que Joomla! (respectivement 983 625 et 113 836). A noter aussi l’énorme croissance du CMS Tiki (+570,2%).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.