Tag : back office

La gestion des prix dans les CMS E-commerce

par Benoit Gaillat - Il y a 8 ans

Je viens de lire l’article de François Ziserman sur l’erreur de prix de Zappos avec notaement le paragraphe  suivant :

1/ Tous les e-commerçants doivent être en veille permanente sur leurs étiquettes de prix, et sans cesse valider les prix vus par les clients ; ne pas se contenter de faire confiance aux règles de gestion de leur back-office

Ce passage est bien sur tout à fait exact surtout sur des systèmes comme Magento ou certaines variables (donc le prix) peuvent être différentes d’un niveau hiérarchique à l’autre (Magento c’est « global » -> »site » -> « Vue ») mais la plupart du temps  la gestion du prix est assez calamiteuse dans les back office des CMS E-commerce , il y a souvent un prix d’achat et un prix de vente et en plus un prix « discount » permettant de faire des promotions temporaires, en dernier on trouve la TVA qui s’affiche parfois en récapitulatif. Dans magento les champs ne sont même pas précisés en HT ou en TVA ce qui incite d’autant plus à l’erreur …

Cependant juste avec ces infos il est assez dur de gérer correctement les prix  car il n’est pas rare que les prix d’achats varient en fonction du temps et les prix de ventes aussi ! il serait donc bien de pouvoir intégrer dans les back office un module de gestion de prix plus complet incluant par exemple :

  • Le prix de vente actuel affiché sur le site en TTC
  • Le prix de vente actuel affiché sur le site en HT
  • La TVA
  • Le dernier prix d’achat HT des produit
  • la marge brut
  • L’historique des prix de vente du produit depuis la création de la fiche produit
  • L’historique des prix d’achat du produit depuis la création de la fiche produit
  • Le nom des différents fournisseurs utilisés pour ces prix d’achats
  • La liste bons de réductions actifs attribués sur ce produit ou cette gamme de produit
  • Éventuellement le stock disponible pour chaque prix d’achat

Ça c’est pour la « base » idéale , mais on pourrait aller un peu plus loin et proposer un comparateur de prix intégrer dans le back office des CMS, données qui pourrait être fournies par Kelkoo, Shopzilla ou autre comparateurs de prix qui ont déjà toutes les infos produits de tout un tas de vendeurs et qui pourrait tirer de substantiels revenus …

Immaginer qu’à coté de votre prix de vente dans votre back office vous ayez les infos suivantes :

Avec en plus un historique des prix et un lien direct vers la fiche produit du concurrent cela me semblerai un bon service qui permettrait de dynamiser un peu plus la gestion des prix et de rendre plus réactif votre site.

Ex d’un suivi de prix (fictif) chez Rueducommerce :

Petit bémol toutefois lorsqu’on fait la course au moins cher il faut impérativement surveiller ses marges ET ses coûts , vous ne pouvez pas mettre ne place un tel système si vous ne monitorez pas précisément (presque en temps réel) la marge (net) dégagée par chaque vente afin d’être sur de rester bénéficiaire. Ceci est surtout vrai si vous mettez en place des règles de prix automatique du genre : « prix de mon concurrent » – 1 € tant que prix de vente > prix d’achat + TVA + Coût moyen d’acquisition client.

Exemple de règle de prix automatique

Et vous comment gérez vous vos prix en E-commerce et quels informations votre Back office peut ‘il enregistrer ?
Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

2 Commentaires

2 réponses à “La gestion des prix dans les CMS E-commerce”

  1. Nico dit :

    Wow ça pourrait être bien oui, mais légèrement usine à gaz quand même non ?

  2. bgaillat dit :

    Non ce serait pas forcement une usine a gaz, tout dépend de la façon dont c’est intégré a la fiche produit en back office, dans un onglet « prix » ou « concurrence » par exemple …
    Pour un petit E-commerçant qui à un assortiment spécifique c’est pas forcément utile mais pour un secteur ultra concurrentiel comme le DVD / jeux video (par exemple) cela permettrait d’être au prix le plus juste plus souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.