Tag : Actualités Ecommerce

Le Lengow E-commerce Day 2016, c’est bientôt !

par Benoit Gaillat - Il y a 3 mois

logo lengow e-commerce dayOn vous avez déjà parlé du Lengow E-commerce day qui avait eu lieu l’an dernier en avril, et bien cette année ils ont décidé de mettre le paquet pour organiser une journée encore plus complète autour du e-commerce.

Petit rappel pour ceux qui ne connaissent pas encore Lengow. Lengow est une startup Nantaise qui s’est lancée il y a déjà 5 ans mais qui à fait énormément parler d’elle car elle à su profiter de l’explosion de la demande des e-commerçants pour les places de marchés. Bref, une bonne idée, au bon moment, bien exécutée, cela fait un beau succès de la French Tech. Ils ont d’ailleurs réalisé de nombreuses levées de fonds pour soutenir leur activité qui est désormais à l’international.

Et l’international c’est justement le thème de cette édition du Lengow E-commerce day : plus de pays représentés, plus de speakers anglophone pour toujours plus d’échanges autour du e-commerce. L’an dernier on avait tout de même eu Alibaba qui avait fait le déplacement.

Cette année de nombreux speakers sont présents, voici quelques stars du e-commerce que vous pourrez observer en le 27 septembre 2016  :

stars du e-commerce

De mon coté je ne suis pas speaker mais membre du comité éditorial , et oui, je monte en grade. Plus sérieusement c’est un vrai plaisir d’aider Mickael, le fondateur de Lengow, et Elodie, la directrice de la communication de Lengow car ils font beaucoup pour la communauté des startups françaises. Lengow à même ouvert un incubateur à Nantes pour héberger des projets et les aider à se developper en bénéficiant de l’e-système de Lengow .

Mais je ne suis pas seul dans le comité éditorial, loin de là ! Voici la liste des membres du comité qui ont eu pour mission de monter les interventions et d’animer des tables rondes pour partager un maximum de connaissances autour du e-commerce.

comité éditorial

Au niveau du programme, vous aurez quatre secteurs différents à explorer :

  • Le Cross Border
  • Le Cross Canal
  • Le Cross Device
  • Le Cross data

Je suis en charge de la partie « Data » donc n’hésitez pas à m’envoyer vos remarques avant et après la conférence. En parlant de date , le Lengow E-commerce Day aura lieu le 27 septembre à l’ Eurosites Georges V ( 28 avenue Georges V , 75008 Paris )

Pour le reste les places sont disponibles ici -> http://led.lengow.com/  !

 

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Revue de Presse E-commerce de la semaine

par Benoit Gaillat - Il y a 5 ans

Encore une semaine bien chargé pour le E-commerce avec tout un tas de bonnes nouvelles sur notre secteur favori.

Les soldes !

On commence par les soldes bien sûr ! Un tel évènement (et un tel CA !) ca ne se loupe pas. Vous pouvez voir les homepages de plein de sites e-commerce récoltées par le Capitaine ou cet article super intéressant chez Lengow qui donne quelques chiffres sur la partie technique d’un tel évènement, pour finir E-commerce404 qui nous a compilé une série de titres de newsletters envoyées lors de cet évènement, vous verrez que l’originalité n’est pas de la partie

La fin du début du retour de la Taxe Google que Google n’aurait pas payé

A moins que ce ne soit l’inverse, bref on s’y perd mais on applaudit l’annulation de la « taxe Google » ! Yaouhhh !! Si vous n’avez pas suivi le dossier ou si vous trouvez vraiment que cela n’a pas de sens (pas l’annulation hein, le dossier). Rhaaa c’est compliqué rien que d’en parler, le seul qui à compris visiblement c’est Daniel Broche qui nous fait un bon récap

  • Taxe Google: la réalité et la fiction [résumé des derniers épisodes]

Wizishop passe le cap des 1000 boutiques

Wizishop, dont j’ai interviewé un des cofondateurs ( voir : Interview de Grégory Beyrouti de Wizishop ) vient de passer la barre des 1000 boutiques ! Pas mal du tout, surtout quand le reste suit aussi bien : 30 mois d’existence, 13 500 comptes ouverts (donc 1000/13500 = 7% de taux de conversion test->client ), 10 millions d’€ de transaction. Félicitations les gars !

Les palmes du E-commerce 2011

L’Echangeur PME Paris Ile-de-France a décerné les 3èmes ‘Palmes du e-commerce’ mercredi 22 mai.

  • Palme d’or : Weezic, je ne connaissais pas (des partitions de musiques en ligne) mais c’est paradoxalement plus un projet « start-up » que E-commerce je trouve, c’est pourtant pas le nombre de sites e-commerce transactionnels qui manque… je ne dit pas que c’est pas bien mais je voit pas trop le rapport…
  • Palme d’argent : Jimmy Fairly (vente en ligne de lunettes) je n’accroche pas au concept du site ni au discours ni à leur campagne webmarketing, bon  pourtant je connais plutôt bien le secteur, mais bon courage à eux et félicitations quand même ! Au plaisir de faire connaissance un jour et de comprendre peu être un peu mieux votre projet.
  • Palme de bronze : Net-investissement, site de conseil en gestion de patrimoine, lui aussi est pas dans le e-commerce classique mais plus dans la start-up, le site à l’air super bien fait et donne envi de s’inscrire, bon il ne manque plus que le patrimoine donc 🙂 . A quand un site de gestion de patrimoine immatériel ?

Bilan assez mitigé donc sur les finalistes car à part Jimmy Fairly le reste n’a pas grand chose à voir avec du retail online… ou alors ma conception du E-commerce est elle dépassée ?

Olivier Levy lance une nouvelle start-up

Bon il en parlait déjà depuis pas mal de temps sur Twitter mais voici enfin quelques infos sur sa nouvelle boite : CliikR. Le concept ? Créer en quelques clics un mini-site spécialisé sur un de vos noms de domaine avec vos produits. Faut voir si ca sera compatible avec le Panda enragé mais j’imagine que Olivier à déjà largement réfléchit à tout ça. Bon courage !

  • Des infos exclusives sur CliikR par FrenchWeb

Le tchat dans le e-commerce – comment les e-acheteurs le perçoivent-ils ?

IAvize, la solution de clic to chat, à publié un petit complément sur la relation des internautes avec le Tchat, sur la perception de ce service pas les e-acheteurs, voici quelques points intéressants et l’étude juste en dessous :

  • 71,7% des 25-34 ans sont favorables à son développement, 73,2% des50-64ans et 60% des 65 ans et plus sont eux aussi favorables au développement de cet outil
  • Pouvoir être assisté par tchat est perçu par plus de 76% des eacheteurscomme un gage de qualité
  • 79% trouvent que le tchat leur procure un effet rassurant

 

 

J’ai loupé un truc sinon ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “Revue de Presse E-commerce de la semaine”

  1. Olivier Levy dit :

    Merci Benoit 🙂

    Les Cliikr commencent déjà à très bien remonter.
    On suit Panda de prêt bien sûr, mais on a tout prévu. Pas de souci.

    Merci à toi.

    OL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Les news E-commerce de la semaine

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

C’est ma première revue de presse sur le blog depuis près de 18 mois mais le nombre d’infos non publiées dans ma boite mail restant très élevé et n’ayant pas le temps d’écrire un article complet sur toutes je vous propose donc ma petite compilation des news de cette semaine.

Barcamp E-commerce le 26 mai à Paris

J’en ai parlé hier donc vous pouvez aller voir ma news complète là dessus ici même -> Barcamp E-commerce

Romain ouvre sa boutique en ligne !

Et oui, romain, mon copilote et associé sur le blog (ses articles sont ici) ouvre sa boutique en ligne (sous la solution ecommerce wizishop) pour vendre des Cahiers A4 et Carnets pour s’organiser, de quoi bien préparer et gérer votre planning et gagner en productivité. Bon courage pour le lancement de la boutique !

Les lauréats 9ème Trophées de l’Economie Numérique

Les 9emes trophées de l’économie numérique organisé par les CCI du sud ouest (Toulouse) ont décernés huit lauréats pour cette année, j’en parle principalement car ce sont mes amis de chez Devatcis qui ont gagné le Grand Prix de l’économie numérique, je  publierai une petite interview d’eux à cette occasion pour présenter leur système.

Voici la liste des lauréats :

  • Tompress by Devatics, Grand Prix de l’Economie Numérique. Tompress est à l’origine un quincailler, devenu e-marchand. Son nom est lié au 1er produit phare vendu en ligne : un «presse-tomates» (d’où «Tompresse»). L’application a été développée par la startup toulousaine Devatics, installée au sein de l’incubateur de Midi-Pyrénées. Celle-ci a développé un logiciel qui permet d’optimiser le passage à l’acte d’achat sur les sites marchands. Prix remis par M. Martin Malvy, Président de la Région Midi-Pyrénées.
  • Dossard 51, filiale de 5ive, Prix Spécial Christine Empociello. Cette entreprise, basée à L’Isle-Jourdain dans le Gers, est la filiale informatique d’un groupe spécialisé dans la vente et la réparation de cycles comprenant 3 marques (Culture VELO, Bouticycle et VELO Station) et 125 magasins en France. Elle a développé un système de vente en ligne de pièces détachées pour cycles qui intéresse d’ores et déja les spécialistes des pièces détachées automobiles. Prix remis par M. Didier Gardinal,  Président de la CCI de Région Midi-Pyrénées.
  • Humanityy, Prix Coup de Coeur. Sélectionnée dans la catégorie « Développement Durable », Humanityy est une association créée à Toulouse en 2009 pour fédérer les informations sur les actions écologiques et/ou humanitaires. Prix remis par M. Alain Serieys, Vice-Président de la Communauté d’Agglomération du SICOVAL.
  • In Print, Prix Performance Numérique. Cet imprimeur toulousain s’est spécialisé dans la maîtrise et la réduction (jusqu’à 50%) des coûts d’impression grâce à l’utilisation de solutions numériques, notamment à travers son site marchand Roll’up online. Pris remis par Mme Hélène Bastard, Directrice de l’Urssaf de Haute-Garonne.
  • BNext Energy, Prix Développement Durable. Basée au sud de Toulouse, l’entreprise est spécialisée dans la réduction des dépenses énergétiques des bâtiments professionnels. Prix remis par M. Hervé Passeron, Directeur du Groupe ESC Toulouse.
  • Media Tools, Prix Innovation. Agence conseil en contenus numériques, MediaTools est spécialisée dans l’utilisation des nouveaux outils de communication. Prix remis par M. jean-François Rémy, Délégué Innovation d’OSEO Midi-Pyrénées et par M. Robin  Calot, Responsable du site Toulouse de Grande Armée Conseil.
  • Un Goût d’ici, Prix Développement Local. Ce site marchand est spécialisé dans la réalisation de paniers de fruits et légumes collectés chez les producteurs régionaux et livre sur la zone du Grand Toulouse. Trophée remis par M. Alain Ciekanski, Président de l’ARDESI Midi-Pyrénées.
  • e-Logik, Prix e-Commerce. L’entreprise est spécialisée dans l’externalisation de la logistique pour les acteurs du e-commerce. Elle dispose notamment d’entrepôts sécurisés à Toulouse et à Lyon. Prix remis par M. Chritian Merlin, Directeur Régional du Groupe La Poste et M. Alain Di Crescenzo, Président de la CCI de Toulouse.

Ouverture de Digikaa.com

Digikaa c’est quoi ? petite présentation par son fondateur Pierre-olivier Calande :

Digikaa est un réseau social des professionnels du digital, c’est à dire tous les professionnels dont le travail consiste à réaliser un objet digital : site web, application mobile, etc…
Tous les profils sont représentés sur cette plateforme, stratégie, création, développement, du chef de projet au directeur technique, en passant par le community management, le directeur artistique ou l’expert SEO

Les réseaux sociaux  thématiques ont donc de beaux jours devant eux apparemment (voir ma news de E-commerce United). Je n’ai pas testé le site pour le moment, si vous y êtes inscrit n’hésitez pas à donnez votre avis dans les commentaires.

Petite remarque, digital en français c’est en rapport avec les doigts, sinon on dit numérique 😉 .

Lancement de Family-Deal.com

Family-Deal.com propose chaque jour une large sélection des meilleures offres promotionnelles pour les enfants et leurs parents. D’un clic rapide et efficace vous avez l’assurance de ne rater aucune occasion fabuleuse de vous faire plaisir.

Le graphisme du site est clairement pompé sur mylittleparis (pas bien) et je n’ai pas vraiment accroché ni à l’histoire du site ni au concept qui me semble être de l’affiliation pur jus sans réelle valeur ajoutée, bref je ne dois pas être la cible.

Mise à jour de la solution Box E-commerce

Box-Ecommerce à fait une grosse mise à jour avec 33 nouvelles fonctionnalités pour sa box E-commerce, la liste est ici et comprend notamment l’intégration d’une boutique Facebook et d’une version mobile des sites pour être consultée sur les smartphones

Docteur-crm ouvre sa boutique en ligne

Docteur CRM vous propose d’acheter des documents sur les CRM et la relation client, de  quoi faire des audits et améliorer vos processus de gestion de la relation client (et donc fidéliser et augmenter vos revenus !)

Vous cherchez un emploi dans le web-marketing et l’e-business ?

Et bien vous serez content d’apprendre l’ouverture de E-works , un job-board spécialisé e-business et webmarketing, le site est encore un peu vide mais bon, vu les 10 000 recrutements prévus dans l’hexagone dans le secteur de l’ecommerce il y a fort à parier que le site va bien se remplir !

Le bilan E-commerce de la Fevad pour le Q1 2011

Toutes les infos sont sur le site de la Fevad, le blog de Wizishop ou chez  François, pas besoin de paraphraser leurs articles mais je vous encourage à lire ces chiffres. A retenir : +11% de croissance (VS 2010) et un CA de 8,8 Milliard € pour le Q1 .

 

Vous avez des news sur l’ecommerce ?

Si votre info n’a pas été publiée c’est que je ne l’ai pas reçue, pensez donc à m’envoyer vos news e-commerce avec le formulaire dédié

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “Les news E-commerce de la semaine”

  1. Romain BOYER dit :

    Merci Benoît 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Wal-Mart se lance dans le e-commerce en Chine

par Romain Boyer - Il y a 6 ans

Knock knock China, Uncle Sam has you

Wal-Mart se préparait depuis le début de l’année, eh bien ça y est, Wal-Mart vend en ligne en Chine et s’ouvre potentiellement à un marché estimé à 61 Milliards de Dollars. Bon, certes, pour l’instant, la boutique vend à un cercle fermé en beta-test à Shenzhen uniquement sous le nom de… Sam’s club (j’adore).

La société, qui réalise un chiffre d’affaires à 12 chiffres (plus de $400.000.000.000 en 2009 – je trouvais ça joli avec les zéros -, et bénéfices à 11 chiffres ; 65% du chiffre est réalisé en ligne), installée en Chine depuis 1996, met donc un pied dans le e-commerce chinois avec un site qui semble très fonctionnel et devrait fonctionner s’il répond aux attentes des consommateurs chinois. Il devra cependant faire avec le site Taobao.com, qui contrôle actuellement 75% de ce marché.

Wal-Mart jouera ainsi sur les coûts de livraison et sur une offre qui se veut plus large que son principal concurrent.

Wal-Mart devra se faire les dents sur les habitudes des e-consommateurs chinois ; ils ont beau connaître le marché traditionnel depuis bientôt 15 ans, le marché e-commerce n’a pas grand chose à voir avec le marché traditionnel, en Chine comme ailleurs.

Carrefour s’est lancé en 2006, avec carrefour.com.cn mais a priori, les résultats ne sont pas là d’après eux.

Aperçu du site Sam's club

Source

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités. > Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER > Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Baromètre e-commerce de l’ACSEL : troisième trimestre 2010 Une croissance qui se poursuit à un rythme soutenu : Acsel

par Romain Boyer - Il y a 6 ans

L’ACSEL vient de sortir son baromètre trimestriel (3e trimestre). Des chiffres à consulter.

Morceaux choisis :

  • « les e-commerçants français ont enregistré un chiffre d’affaires de 6,82 milliards d’euros au troisième trimestre 2010, en progression de + 23 % par rapport au troisième trimestre 2009, pour un total de 74,4 millions de transactions (+ 24 % en un an). »
  • « LeGuide.com Group référence 18.500 e-commerçants francophones, contre 14.700 il y a un an »
  • « Les e-commerçants français se tournent en priorité vers les marchés proches, en particulier les pays francophones et limitrophes : la Belgique, le Luxembourg et la Suisse constituent ainsi les trois premières destinations d’exportation. Tout juste après ce trio, se distinguent notamment l’Allemagne (38 %), l’Espagne (37 %) et l’Italie (36 %). Plus globalement, l’Europe reste le marché privilégié par les e-commerçants français : les 10 premières destinations d’exportation sont toutes européennes et presque un marchand sur trois (30,6%) livre partout en Europe. »
  • « La courbe du taux de réussite transactionnelle observé sur le troisième trimestre 2010 se calque sur celle du taux de réussite d’accès aux sites de e-commerce. »
  • « Au cours du 3ème trimestre 2010, les produits qui ont obtenu le meilleur taux de vente (nombre de produits vendus / nombre de produits mis en vente) sont ceux des catégories « Beauté et Bien être », « Vins et gastronomie » et « Loisirs créatif ». »

> Consulter le baromètre (format PDF)

viaBaromètre e-commerce de l’ACSEL : troisième trimestre 2010 Une croissance qui se poursuit à un rythme soutenu : Acsel.

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités. > Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER > Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Facebook et Amazon : le début d’un nouveau web ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Vous l’avez peut être déjà vu ce weekend mais Amazon et Facebook viennent d’ouvrir avec pampers, les couches culottes, une boutique en ligne complètement intégrée sur Facebook et utilisant apparemment amazon webstore. La boutique sobrement intitulé  » Pampers web Store » est disponible à cette adresse : http://apps.facebook.com/pamperswebstore/.

Cliquez sur l'image pour l'ouvrir en plein écran dans un nouvel onglet

C’est à mon avis la première étape vers un nouveau web rien que ça  ! (non rien à voir avec le web 3.0 et autre joyeusetés marketing) . En effet Facebook et ses 500 millions d’utilisateurs (Source ) devient pour beaucoup d’internautes la nouvelle homepage de leur navigateur, c’est à dire le point d’entrée du web. Ce n’est plus google ni un autre moteur de recherche, c’est Facebook. L’idée de leur proposer des applications très accessibles sous la forme de webshop de type pampers revient à modifier complément la chaîne de la valeur pour les sites  e-commerce.

Petit exemple de ce qui se passe maintenant :

Et voici la chaîne e-commerce pour les applications type pampers Facebook :

La différence est énorme car Facebook à presque la main sur l’intégralité de la chaîne de la valeur dans le deuxième cas.

Bien sur cela fera surement comme les applications iphone, cela ne servira qu’a une partie des gens et ne remplacera pas le site web traditionnel, au moins dans l’immédiat. Mais dans 5 ans ? Imaginez un peu :

  • 1 milliard d’utilisateur sur facebook (= le nombre d’internautes il y à 4 ans ! (Source )
  • un système d’appstore (= une appli peut être comparer à l’actuelle adresse web )
  • un système d’enchère pour positionner son appstore en haut/ en homepage/ en publicité facebook (= l’actuel adwords)
  • un système de paiement Facebook, déjà à l’essai avec les Facebook crédits ( = concurrent de paypal/atos etc…)

De plus la grande différence est à mon avis dans les process de Facebook, avant il fallait autoriser explicitement l’application :

Exemple avec farmville

Je n’ai pas fait attention mais si une petite modification des conditions d’utilisations intervenait pour autoriser par défaut les applications cela ne m’étonnerait pas (ou des CGU spécifiques à un appstore facebook).

On peut être septique sur la qualité de Facebook et son utilité réelle mais son avenir et on ne peut plus clair, dans le cas ou tout est bien géré of course. Toutes les briques sont là même si il y à encore beaucoup d’erreurs comme :

  • Une plateforme peu fiable ( Facebook n’est pas stable)
  • Des règles qui changent tout le temps (programmation, interfaces, api …)
  • De gros manquement dans les process ( regardez les workflow de pages fan … , ah non y’a rien justement )
  • Un manque d’intégration (paradoxalement) avec le web actuel, petit exemple pour se logger avec pampers il faut un compte amzon :

Il est ou le "facebook login ?"

Le process n’est peut être pas encore parfait (mais le web l’était t’ il en 1995 ? )  mais vu le succès des applications iphone, il est fortement possible que facebook réussisse à faire la même chose et ceci pour plusieurs raisons :

  • Le nombre d’utilisateurs (voir ce graphique sur wikipédia)
  • L’immense succès des pages fan (avec le succès des stages de community management )
  • Parce que la valeur crée par les applications iphone à déjà permis de briser des barrières ( quelle est la différence entre une appli iphone et une appli facebook ? presque aucune marketingement parlant).
  • Microsoft a valorisé Facebook 15 milliards de dollars en 2007 (Source) il doit y avoir un potentiel

Le web du futur sera peut être partagé entre les applications mobiles : iphone/android etc .. le « google web » : search + html , le « Facebook web « applications + 1 milliards d’utilisateurs et peut être d’autres web comme twitter (instantané ?)/ second life ( 3D ?) .

Et vous, vous pensez que Facebook à de quoi rivaliser avec le web traditionnel ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Mc Donald’s va t’il se mettre au E-commerce ?

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Mc Donald’s , la célèbre enseigne de fast-food, va telle se mettre au E-commerce ? et bien apparemment oui avec la mise en ligne de leur dernier site web : http://gomcdo.fr/ qui permet de faire une réservation dans un restaurant mc Donald’s et qui semble être la première pierre dans cette direction

Le site permet pour l’instant de lister un magasin et d’effectuer un liste de pré-réservation mais il y a la liste complète des menus. Il manque le paiement en ligne et la livraison à domicile pour être un vrai site E-commerce mais je pense que cela va être difficile pour mc Donald’s car la plus grande partie des magasins sont des franchisés qui n’apprécieraient pas vraiment que leurs revenus soient gérés par une autre société que la leur. Je pense que le sujet des franchises sur le web mériterai un article à lui tout seul !

Bon et sinon ce site est ce une blague ou un vrai service proposé par Mc Donald’s ? Si on regarde dans les données Who is accessible ici -> http://whois.domaintools.com/gomcdo.fr on peut voir que le site à bien été reservé par le siège de Mc Do France :

De plus Duke interactive étant la web agency qui gère les projets Internet et les campagne de publicité online de mc Donald’s cela ne me semble pas être un Fake.

Vous connaissez d’autres site plus orientés  E-commerce (avec le paiement en ligne par exemple) sur du fast food ou plus généralement dans le food-e-commerce ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

6 Commentaires

6 réponses à “Mc Donald’s va t’il se mettre au E-commerce ?”

  1. Mat dit :

    La boite a pizza propose de passer les commandes en ligne (http://www.laboiteapizza.com), ainsi que sushi shop (http://www.sushishop.fr/).
    Ce sont également des franchises.

  2. http://www.pizzahut.fr qui fonctionne aussi sur un modèle de franchises fait de la vente en ligne depuis plus de 2 ans en France et 8 ans aux USA.

    Mais contrairement à MacDo, la livraison a domicile faisait déjà partie de leur modèle économique, donc ça aide d’avoir déjà une infrastructure en place et une expérience dans ce domaine.

  3. bgaillat dit :

    Merci pour les infos !
    En effet quand on à déjà la livraison à domicile comme Pizza hut c’est plus logique de décliner la prise de commande.
    je viens de voir que sur http://www.laffiche.fr on pouvais commander et payer en ligne , du vrai food-ecommerce .

  4. sunrayfr dit :

    Le problème pour mcdo, quick, et autres fast food, c’est qu’ils ont des coûts de ventes différents des pizzas à emporter.
    Payer une pizza 15€ en livraison ne choque personne si en plus on peut manger à 2 dessus.
    Payer un menu bigmac 15€ en livraison pour 1 personne est l’inverse du principe cheap du fast food type mcdo.
    Ils ont aussi des normes de qualité/fraicheur différentes des pizzas à emporter. Je ne connais plus les temps exacts mais un burger ne peut plus etre servi plus de 10 minutes apres sa preparation.
    Il est donc impossible pour un restaurant mcdonald’s de servir quelqu’un qui habite à + de 5-6 minutes en scooter (le temps de récuperer la commande, l’adresse, de monter sur le scooter, etc…)

    Au philippines McDonald’s fait du e-commerce avec livraison (http://www.mcdelivery.com.ph/) mais les normes d’hygiènes et de qualité sont différentes.

  5. sunrayfr dit :

    En fait il semble que l’URL officielle du site soit mcpass.fr et qu’il s’agisse d’un test sur quelques restaurants seulement : http://www.airtag.com/Airtag-developpe-McPass-fr-le.html

    ps: ça s’écrit McDonald’s et pas Mac Donald ; )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


BernardTapie.com ouvre ses portes

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

J’en avais déjà parlé dans un précédent billet (voir : Bernard tapie va se lancer dans le E-commerce ) et bien le site est lancé et reste un peu vide je trouve :

Vous aurez remarqué la base line du tonerre :  BernardTapie.com | économisez sur vos factures courantes et vos achats.


Bon par contre je suis sur qu’il sait faire une campagne de com car le site est à peine lancé qu’il y a déjà pas mal d’occurence dans google : http://www.google.fr/search?hl=fr&source=hp&q=BernardTapie.com

Bravo pour cette première étape, on verra bien si il arrivera a atteindre la rentabilité 😉

Pour accéder au site officiel de Bernard Tapie cliquez sur le lien : http://www.bernardtapie.com/

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Amazon explose sa rentabilité au 1er trimestre 2010

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Avec toutes les questions que l’on se pose sur la rentabilité des plateformes E-commerce en France (voir Très bon article de Flore Fauconnier sur la rentabilité du E-commerce ) Amazon vient d’annoncer pour le premier trimestre 2010 plus de 7,1 milliards d’euros de chiffre d’affaires pour 300 millions d’euros de bénéfices soit +68% par rapport à l’an dernier. Mais cela ne fait en soit que4% de marge nette ,c’est donc finalement assez peu comparé à d’autre secteurs.

Si on réfléchit un peu on peu se demander légitimement si la course à la croissance et à l’économie d’échelle est vraiment possible (et financièrement intéressante) sur le net. Cdiscount avec son milliards d’euros de CA annuel ne fait même pas le poids face à Amazon monde.

C’est d’ailleurs une bonne nouvelle pour les 60 000 autres sites E-commerce en France , profitez et exploiter votre niche plutôt que de chercher la croissance a tout prix !

Source : lemonde.fr

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


Bernard Tapie va se lancer dans l’e-commerce

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Lancer son site e commerce c’est vraiment ouvert à tout le monde , la preuve Bernard Tapie , le célèbre homme d’affaire des années 90 va lancer (avec son fils) un site E-commerce d’ici le mois de mai. Apparemment le site E-commerce de Bernard tapie sera dans la même veine que celui de vente-privée.com c’est a dire du déstockage de « high tech, électroménager, voitures, vêtements, services bancaires et forfaits de téléphonie » wouaw , rien que ça 🙂 .

Vu les concurrents déjà présent et aux abois sur le secteur du déstockage (Brandalley se recentre, 24H00.fr loue son fichier client etc …) la concurrence va être rude pour ce nouveau site mais heureusement Bernard tapie va lui même faire sa campagne de pub , j’imagine que ce sera principalement de la TV + affichage, pour lancer la machine E-commerce.

Qu’en pensez vous ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

4 Commentaires

4 réponses à “Bernard Tapie va se lancer dans l’e-commerce”

  1. Rom's dit :

    à mon avis, il a toutes ses chances ; avec de l’argent et de l’intelligence, on peut tout faire.

  2. bgaillat dit :

    C’est vrai, le personnage étant hautement porté sur les polémiques je suis sur qu’il va réussir son lancement :). On verra bien après si son site sera rentable !

  3. olivier dit :

    oui effectivement j’ai bien vu qu’il avait lancé son site, je viens de recevoir un email de sa e-news. Bien évidemment je n’étais inscrit à rien. Il commence bien en respectant pas la loi de l’opt in….en même temps c’est pas comme si j’étais étonné

  4. bgaillat dit :

    Je pense que Bernard Tapie a déjà racheter des bases Emails un peu partout afin de lancer correctement son site 🙂 C’est quoi du coup l’adresse ? je n’ai pas été spammé moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.