Le E-commerce au Gabon

par Benoit Gaillat - Il y a 6 ans

Nous n’avons pas encore de chiffres sur le ecommerce au Gabon. Cette page est un wiki, vous pouvez y contribuer en ajoutant des données,sourcées, sur le ecommerce au Gabon.

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

3 Commentaires

3 réponses à “Le E-commerce au Gabon”

  1. DISTRIBAMA dit :

    Voici le site leader du Ecommerce au Gabon:
    http://www.distribama.com

  2. Merci pour votre commentaire, savez vous ou nous pouvons trouver des informations sur le e-commerce au Gabon ?

  3. Louis dit :

    Bonjour.
    Le commerce au Gabon, c’est très compliqué car il y a très peu de moyens de paiement en ligne et d’énormes problèmes pour la logistique. Les cartes de paiement type visa ou mastercard ou autres sont trop rares au Gabon pour développer du commerce en ligne autour de ce moyen de paiement et paypal n’est pas implanté au Gabon. Du coup, la plupart des moyens de paiement en ligne sont en euros ou en dollars, ce qui limite automatiquement l’accès au e-commerce aux personnes qui y ont accès. C’est très loin d’être suffisant pour développer le e-commerce. Blue River travaille sur une autre solution et on espère pouvoir la déployer d’ici la fin de l’année.
    Du côté de la logistique, on peut difficilement compter sur la poste gabonaise du fait des problèmes suivants :
    – très peu de noms aux rues et de numéros aux pas de porte.
    – saturation des boites postales
    – organisation peu encourageante pour s’appuyer dessus pour du commerce
    Du coup, il faut d’autres moyens pour les livraisons :
    – livrer soit même
    – mettre à disposition des lieux d’enlèvement
    – avoir recours à des sociétés de logistique privées
    Dans tous les cas cela augmente beaucoup les frais de livraison ==> un obstacle de plus.
    De notre côté, on cherche à développer le e-commerce de biens virtuels, ce qui permettrait d’esquiver la problématique de la logistique et de « lancer la machine ». Les partenaires qui voudraient vendre ce genre de produits au Gabon sont les bienvenus.

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.