Le Dropshipping c’est quoi ?

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

Depuis quelque temps on voit fleurir sur le net des sites /listes consacrés à ce qui serait l’eldorado du E-commerce : Le dropshipping (ou drop-shipping). Késako ? le dropshipping c’est un mode de vente où vous n’êtes pas l’expéditeur du produit, vous vous contentez de faire la vente et sous-traiter complètement la chaine logistique (des achats à l’expédition en passant par le stockage).

Afin d’expliquer correctement le principe voici les 3 acteurs de la chaine : l’internaute , le grossiste (celui qui a les produits) et le vendeur, ou revendeur, (celui qui génère des ventes)

Généralement le Dropshipping est proposé par des grossistes chinois (mais pas seulement) qui achètent/fabriquent une gamme de produits et éditent un catalogue online disponible à tous les revendeurs. Le principal avantage pour le vendeur de ne pas gérer de stock de produits ce qui diminue considérablement les coûts de fonctionnement de l’entreprise. Cet avantage permet d’avoir TOUT le temps un BFR négatif (c’est bien) et demande peu d’investissement , alors que dans le e-commerce classique le BFR a tendance à être positif et les besoins en capitaux très élevés pour acheter le stock.

Ça a l’air génial, je vais me mettre au Dropshipping tout de suite


Oui le dropshipping a vraiment pas mal d’avantages si vous savez vendre sur Internet, ou si vous souhaitez tester une nouvelle gamme de produits sans trop investir au début. Si par exemple votre site e-commerce marche bien mais que votre surface financière ne permet pas de trouver de nouveaux produits rapidement, avant Noël par exemple, le dropshipping peut être une bonne solution pour engranger un surplus de chiffre d’affaires. Si votre accord avec votre grossiste prévoit un paiement en 30 ou 60 jours (ou plus) vous aurez même de la trésorerie de côté durant toute cette période si vos internautes vous règlent au comptant !

Vous pouvez également monter un site e-commerce basé à 100 % sur le dropshipping en sélectionnant des produits de plusieurs fournisseurs par exemple autour d’une thématique sans dépenser beaucoup d’argent, ce qui permet de se lancer très facilement dans l’e-commerce, en auto-entrepreneur par exemple. C’est d’ailleurs depuis l’entrée en vigueur de l’auto-entreprise, depuis 2 ans, que le dropshipping a réellement décollé en France.

Mais attention, le Dropshipping ce n’est pas que des avantages

En effet dans le dropshipping le grossiste n’est pas responsable de la commande, c’est le vendeur qui est légalement tenu de l’honorer, le contrat de vente étant conclu entre l’internaute et le vendeur, le grossiste lui n’apparait nul part dans cet accord. Si vous ne voulez pas être responsable des commandes il faut dans ce cas faire  de la mise en relation dans le plus pur style des marketplaces en vogue actuellement (Pixplace, Rueducommerce, Amazon etc …). Cette responsabilité dans la vente est importante car étant donné que c’est le vendeur qui « vend » le produit et que le grossiste lui ne fait que la gestion du catalogue et la partie logistique, le vendeur est très dépendant de la qualité de son grossiste ! Si vous n’avez pas confiance en tant que vendeur dans votre grossiste et qu’il n’honore pas vos commandes c’est vous qui aurez des problèmes avec VOS clients.

Autant vous dire que les listes de grossistes chinois faisant du dropshipping vendues sur le net sont de pures arnaques et que vous aurez plus de problèmes à passer par eux que d’avantages. La relation de confiance et le rapport de force entre les deux acteurs doit être proportionné . Rien ne sert d’avoir un contrat de dropshipping avec un grossiste traitant des millions de colis par jour si vous ne lui en faites que quelques-uns par semaine, vous serez rapidement abandonné ou délaissé au profit de gros vendeurs.

Quelques conseils pour faire du dropshipping sereinement

Comme vous êtes surement un E-commerçant, ou futur e-commerçant , je ne peux que vous conseiller de faire en partie du dropshipping tôt ou tard mais avec quelques précautions afin de ne pas avoir de mauvais retours de la part de vos clients :

  • Sélectionnez des produits qui correspondent à votre niche.
  • Rencontrez votre dropshipper et négociez un contrat, si ce n’est pas possible à cause de contrats pré-déterminés, CGV automatique à accepter, pas de contact par téléphone/ skype etc … passez votre chemin !
  • Testez le dropshipper avec quelques produits au départ puis augmentez la largeur de l’assortiment une fois que le système est rodé.
  • Ne faites par 100% de dropshipping SAUF si vous avez pleinement confiance dans votre (vos) fournisseur(s).
  • Pensez que les produits reviennent chez VOUS si le client se rétracte et comptez 10% de taux de retour au départ.
  • Assurez vous de la qualité des produits avant de les vendre à vos client !

Si vous êtes déjà un e-commerçant établi avec une chaine logistique qui fonctionne bien vous pouvez réfléchir également à mettre vos produits en dropshipping, la seule condition étant de savoir exporter votre flux produit (avec les stocks !) régulièrement ainsi que de savoir expédier un colis sous un autre nom (celui du vendeur) .

Petit graphique expliquant le dropshipping

cycle du dropshipping

N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour raconter votre expérience du dropshipping qu’elle soit positive ou négative ou pour poser vos questions.

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 8 ans dans l'e-commerce, Benoît aime tester et partager ses expériences e-commerce. Après avoir travaillé dans plusieurs start-up & grands groupes Benoit est désormais Co-fondateur de Skeelbox, l'agence de Conseils Ecommerce. Twitter | Profil sur Google Consulting E-commerce : 01 75 87 11 02

30 Commentaires

30 réponses à “Le Dropshipping c’est quoi ?”

  1. C. Radmilovitch dit :

    Article très intéressant !! Je connaissais la pratique, mais pas cette terminologie..
    D’ailleurs, c’est un peu ce que fait vente-privée.com, qui ne sert que de plateforme logistique pour les produits des marques vendus sur son site ;)
    Existe-il quelque part une liste de ces grossistes (de confiance) qui font du dropshipping ?
    Merci

  2. bgaillat dit :

    Hello,
    Vu que Vente privée s’occupe de la partie logistique ce n’est plus du dropshipping justement :) , c’est « juste » de la vente classique.
    Pour la liste de grossistes de confiance je n’ai malheureusement pas ça sous la main, essayez de contacter directement les sites E-commerce qui vendent les produits que vous souhaitez et demandez leur si un partenariat de ce type est possible avec eux.

  3. Ismael dit :

    Bonjour,

    Voici un site qui offre un service de dropshipping sur des produits d’électronique grand public (informatique, TV vidéo, caméscopes, appareil photos…) et petit électroménager :

    http://www.pixmania-pro.fr/livraison-directe-client-final-dropshipment/frfr_drop.html

  4. Ahmed dit :

    Bonjour,
    je ne suis pas très convaincu par le dropshipping, je suis moi même professionnel du ecommerce, mettre une base de minimum 500 produits avec caracteristiques et photos est loin d’être rapide, gérer les délais d’expédition à partir de la chine avec chaque client qui reçoit pas son colis dans les délais, les ruptures de stock parce que le fournisseur ne nous a pas averti, les colis qui n’arrivent pas, les retours fournisseurs pour dysfonctionnement, les clients insatisfaits qui vont vite vous « blacklister » votre site dans les moteur de recherche, les coûts marketing pour promouvoir les produits qui sont loin d’être négligeables, si vous croyez que le fournisseur va vous proposer de gagner une superbe marge en lui laissant toute l’activité de logistique je pense que vous pouvez continuer à rêver, moi même j’achête des produits en quantité assez volumineuse pour faire baisser le prix d’achat et pourtant je n’est pas des marges volumineuses et les clients ralent sur les délais alors que j’expedie en colissmo 48H !, alors à bon entendeur …

  5. bgaillat dit :

    @Ismael : Merci pour le lien vers Pixmania Dropshipping, je ne savais pas que Pixmania en faisait.

    @Ahmed : je suis d’accord avec toi, c’est pourquoi je pense que le dropshipping doit être fait sérieusement et que les listes de grossistes chinois ne sont pas assez qualitatives, quand aux marges tout est histoire de négociation ;)

  6. Maxime Weber dit :

    quel taux de marge peut on espérer avec une plateforme de dropshipping ?

  7. bgaillat dit :

    Cela dépend principalement de vos négociations avec votre grossiste dropshippeur, des produits vendus et du volume mais comme le grossiste doit prendre en charge la logistique cela doit être à mon avis au moins 50% inférieur à la marge que vous feriez en passant en direct.

  8. eel dit :

    Bonjour,

    Pour en savoir plus sur le dropshipping, j’ai créé un guide gratuit suite à mon expérience de cette opportunité e-commerce :
    http://www.entreprendreenligne.com/dropshipping/

    bonne lecture
    a bientot

  9. bgaillat dit :

    Merci pour ce lien, le dossier est plutôt complet et comprend de bons conseils en effet

  10. dcyril13 dit :

    Je ne saurais pas dire si le DropShipping est l’avenir du e-commerce, mais c’est un partenariat gagnant/gagnant.
    Les DropShipper ne sont pas tous des grossistes chinois… Certains fabricants peuvent également adhérer au système. Par exemple, la marque de bagagerie française Vertical Eight s’est mise dernièrement à ce mode de distribution. Si certains sont intéressés par vendre de la bagagerie Sport / Voyage, ils savent quoi faire :-)

  11. Paul dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterais avoir votre avis concernant la gestion des frais de port en dropshipping. En effet, imaginons qu’un client commande sur le site plusieurs produits provenant de différents fournisseurs, cela signifie donc qu’il va :
    - devoir payer (x) fois les frais de port
    - recevoir vraisemblablement ses produits en plusieurs fois
    J’iamgine qu’il existe des solutions à cette problématique non?
    Merci pour vos réponses

  12. Blandine dit :

    Bonjour,

    savez-vous où je pourrais trouver un modèle de contrat de dropshipping?
    Merci par avance.
    Blandine.

  13. bgaillat dit :

    Il n’existe pas de modèle type de contrat de dropshipping car c’est a vous de négocier les meilleures conditions. C’est un contrat B2B donc très peu soumis à la réglementation.

  14. Mathieu dit :

    Bonjour,

    Je suis actuellement Autoentrepreneur, et je m’intéresse beaucoup au DropShipping.
    Mais voilà… Je devrais surement contacter l’URSAFF ou le RSI pour avoir une réponse, mais ils n’ont jamais entendu parlé du dropshipping… Donc j’espere que vous pourrez éclairsir ma lanterne.

    Je prend un exemple :

    > Je vend un appareil photo 200€
    > J’achete un appareil au Dropshipper à 180€

    J’ai donc fais un bénéfice de 20€, MAIS!
    Mon chiffre d’affaire s’appuiera sur ma vente et non mon bénéfice. Je payerai donc des charges sur 200€ et non 20€.

    Ma question est :

    Puis-je en tant qu’autoentrepreneur déclaré mes frais soit les 180€ ? Si c’est le cas, comment cela marche ? Sont ils déduit de mes impôts en totalité ? en partie ?

    Suis-je vraiment bénéficiaire au final ?

    Merci.

    Mathieu F

  15. bgaillat dit :

    Le problème en autoentreprenneur c’est aussi la TVA non récupérable non ? Tu perds du coup 20 % de marge directement ….
    il y a plusieurs status d’auto entreprenneur, dans le cas du dropshipping il faut choisir (a mon avis) une « activité d’achat / revente » (soit 13% de reversements. il faut donc au moins margé à 14% pour faire un peu de bénéfices, au dessus de 20/30 c’est jouable si tu résous ce problème de TVA

  16. Mathieu dit :

    Je crois que tu as raison. C’est chaud…
    Je pensais au contraire que c’était le statut parfait pour ça. Je suis salarié à côté, je ne peux donc pas créer une société parallèlement, je n’ai donc pas de solution… Déçu…

    Mais merci pour les infos.

  17. bgaillat dit :

    Pour information être auto entrepreneur c est créer une société :) . Rien ne t empêche d opter pour un autre statut ( SARL, EURL etc ) même en étant salarie a l heure actuelle .

  18. yan dit :

    bonjour,

    j’aimerais avoir une réponse a la question que Paul a posé

    Je souhaiterais avoir votre avis concernant la gestion des frais de port en dropshipping. En effet, imaginons qu’un client commande sur le site plusieurs produits provenant de différents fournisseurs, cela signifie donc qu’il va :
    - devoir payer (x) fois les frais de port
    - recevoir vraisemblablement ses produits en plusieurs fois
    J’iamgine qu’il existe des solutions à cette problématique non?
    Merci pour vos réponses

  19. Bonjour Yan,
    Je n’avais pas vu la question de Paul mais en effet c’est bien un des problemes du dropshipping, la multiplication des frais de ports mais surtout de la multiplication des colis.

    Pour les frais de port vous pouvez unifier vos CGV (c’est vous le vendeur) et ne pas les facturer mais il faut vous y retrouver au final bien sûr.
    Si les coûts de livraison ne sont pas très élevés du coté de vos fournisseur en dropshipping ça peut le faire.

    Par contre le client recevra la marchandise en plusieurs colis. La seule solution est de faire venir les commandes chez vous et de réexpedier, ce qui se fait chez certains sites, tout dépend des produits (et du temps de livraison coté fournisseur)

  20. laurie dit :

    Bonsoir,
    je souhaite me lancer dans le sropshipping en pret a porter femme et enfants.
    Pouvez vous me dire quelle activité choisir pour la déclaration a l’URSAFF ?

    Merci beaucoup

  21. seb dit :

    En même temps Pixmania, sans vos marge c’est le prix publique, donc si vous voulez faire des bénéfices, il vous faudra vendre plus cher que leur site à eux, à mon avis cela sent les bénéfices pour eux pas pour vous!

  22. jibe dit :

    bonjour – vous pouvez regarder le site www (modéré) com
    pour linstant le site est spécialisé dans les produits écologiques mais cela devrait évoluer rapidement

  23. Jean dit :

    Pouvez-vous me donner l’avis sur ce module ? D’après vous est-ce qu’il paraît utilisable ? Je souhaite lancer ma boutique en ligne sans aucune gestion de stock, rien du tout !

    Ce module me parait idéal mais… je préfére dabord un avis !

    http://addons.prestashop.com/fr/transport-logistique-livraison-modules-prestashop/6321-Envoi-mail-automatique-fournisseur—Dropshipping.html

    Merci d’avance

  24. Désolé Jean mais je n’ai pas le temps de tester tous les modules prestashop :) (ni les moyens ;) ). Le mieux est de contacter l’agence 202 commerce qui semble etre à l’origine de ce module de dropshipping pour prestashop .
    A 90€ le risque est cependant assez limité je trouve :)

  25. Jean dit :

    Merci bien, je vais tester ça :)

  26. boulogne dit :

    bonjour je suis agent d’entretien je voudrais gagner de l’argent grace au dropshipping je ne suis pas professionnel ais-je le droit et quelle son les site sérieux merci beaucoup

  27. sex toys dit :

    Bonjour,

    Vendant des produits sexy en dropshipping sur un de mes sites, je suis confronté de manière permanente aux 2 même problèmes :

    - La gestion des stock, qui est très compliquées lorsque la boutique n’est pas reliées directement au stock du fournisseur en dropshipping : on vend des produits hors stock cotes fournisseur :(

    - Les commandes de client voulant un produit du dropshipper 1 et un produit du dropshipper 2 ; dans ce cas la, le système perd tout son intérêt car on doit se faire livrer les deux produits chez nous pour les faire partir dans un colis unique… ce qui revient très cher (on paye deux fois les frais de port fournisseur et 1 envoi supplémentaire pour le client… plus du tout rentable)

    J’aimerais vraiment avoir des conseils sur ces deux problèmes majeurs, avez vous trouvez des solutions?

  28. Paul dit :

    Bonjour,

    Quel est le CMS de votre boutique ? Prestashop ?
    - Vous devriez avoir un module de synchronisation des produits si vous êtes bien sur Prestashop.

    - Pour les commandes, la meilleure solution serait de regrouper les commandes par journée ou par semaine afin de vous faire envoyé en un coup toutes les commandes par fournisseur.

  29. Michel dit :

    Salut sex toys ^^

    Gérer une boutique avec plusieurs fournisseurs en dropshipping est un vrai casse tête… Cependant, je ne pense pas que se faire livrer soit même de multiples colis destinés à un client unique pour ensuite les lui ré-expédier soit une bonne solution.
    Pour une question de coût évidemment, inutile de rajouter une 3ème fois des frais d’expédition. Mais aussi parce que l’on perd un des avantages du dropshipping, ne pas gérer les expéditions.

    Préviens simplement le client par email que ses produits sont expédiés en direct du fabricant/fournisseur et que sa commande faisant intervenir des fournisseurs différents, il la recevra en plusieurs fois. Du moment qu’il sait à quoi s’attendre, il n’y aura pas de problème.

    Pour les frais de port multiples : si tu as décidé de travailler avec de multiples dropshippers, tu aurais du calculer cela par avance, ou du moins en faire une estimation. Même si c’est à la louche au départ, au fil du temps tu pourras l’affiner et arriver à quelque chose de cohérent au bout de quelques mois. Il faut que tu prévois ces frais supplémentaires dans ta marge sur tes produits, voire augmenter légèrement tes frais de port.

    Il y a aussi une carte à jouer du côté des produits complémentaires que tu met en avant sur tes fiches produits. Sur la page d’un produit du fournisseur A, ne met pas en avant des produits d’un fournisseur B mais pousse plutôt tes client à s’intéresser à d’autres produits du fournisseur A.

    Il y a d’autres astuces, fais marcher ton imagination ;-)

  30. Steven, DropBootic.com dit :

    Comme précédemment, on ne peut malheureusement pas tout envoyer d’une seule fois au client si on a plus d’un fournisseur. Sauf si on envoi tout chez soi, pour le renvoyer au client mais là c’est qu’une question d’argent.

    Néanmoins, on peut modifier les tarifs de livraison selon les produits (via PrestaShop). C’est fastidieux mais le client payera les frais de livraison qui différent d’un fournisseur à un autre!

    Ou bien d’inclure les frais de livraison dans le prix du produit. Et donc, « d’offir la livraison ».

    Ca reste toujours le gros point noir du DropShipping mais je pense que ce point est à relativiser car le concept mérite amplement de s’y lancer.

Laisser un commentaire