Cadeau Maestro : Interview de Nicolas Graillon, SEO & Community Manager du site

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

Bonjour Nicolas, peux-tu nous présenter ton parcours ainsi que le site Cadeau Maestro ?

Bonjour, tout d’abord merci pour cette interview.

Je m’appelle Nicolas Graillon, je m’occupe du SEO et des réseaux sociaux de Cadeau Maestro. Après des études en développement informatique, j’ai travaillé pendant 5 années dans une agence web. Passionné par le SEO,j’ai rejoint la société en octobre 2012.

Cadeau Maestro existe depuis un peu plus de 4 ans.J’aime les produits originaux, autant dire que je n’ai pas réfléchi bien longtemps avant de les rejoindre… La société dispose d’une boutique physique à Saint Etienne en plus du site web. Ce dernier permet aux internautes de trouver des idées cadeaux pour toutes les occasions et pour tous les goûts.

Quelques chiffres sur la société :

  • 7 personnes à temps plein
  •  Plus de 2000 références
  •  1M€ C.A prévisionnel 2013
  •  2 sites e-commerce : Cadeau Maestro et LaPorteAClefs

logo-cadeau-maestro

 

Le secteur du cadeau est très concurrentiel, comment arrivez-vous à vous différencier ?

Contrairement à de nombreux concurrents, nous proposons un large choix d’idées cadeaux dans des thématiques variées : insolite, déco, high tech, mode, bien-être, gourmand, amour, culture et jeux de société.

Nous pratiquons des prix corrects et nous vendons les produits que nous aimons. Si on voit qu’un produit n’est pas fiable à 100%, nous préférons ne pas le proposer. Cela se ressent dans les notes de TrustPilot (actuellement 9.3/10).

Nous avons pris le parti d’avoir un site sobre afin de ne pas tomber dans l’aspect gadgeterie. D’ailleurs le site est en pleine refonte, la nouvelle version devrait être en ligne en septembre prochain.


Quels sont, d’après toi, les principaux freins à l’achat pour un cadeau sur internet et comment avez-vous résolu ces problèmes ?

Lorsque l’on fait un achat sur internet nous avons des craintes : le produit correspondra-t-il à la photo ? Ne sera-t-il pas trop petit ou trop grand ? Est-ce que je le recevrai avant samedi car c’est l’anniversaire de papa ? …

Nous faisons en sorte de prendre nos propres photos de produits. Et nous ajoutons toujours une photo du produit en question tenu dans la main (afin de se faire une idée correcte de sa taille, même si elle est indiquée dans la fiche produit, il est facile de manquer cette information).

antworks-vivarium-a-fourmis

Parfois les fournisseurs embellissent les images et elles ne correspondent pas forcément à la réalité…Des photos « en conditions réelles » permettent de ne pas être déçu lorsque l’on reçoit sa commande.

Nous avons par ailleurs un module sur le site qui affiche la date de livraison, il n’y a donc pas de mauvaises surprises (qui aimerait recevoir son cadeau de Saint Valentin en retard ?).


Penses-tu qu’il soit préférable de tout internaliser ou d’externaliser au maximum ? Pourquoi ?

Dans notre cas il est primordial d’internaliser au maximum. Nous avons plus de 2000 références, il n’est pas facile pour une personne externe de toutes les connaitre.

Nous avons donc fait le choix de tout internaliser : rédaction des fiches produits, prise des photos/vidéos des produits, SEO, préparation des commandes.

Aujourd’hui le site est sous Prestashop, cela a-t-il toujours été le cas ? Quels sont, d’après toi, les avantages et inconvénients de Prestashop ?

logo-virtuemartAu tout début, le site était propulsé par Joomla/Virtuemart. Le passage sous Prestashop fut un bouleversement. Bien que Joomla soit un très bon CMS il est plutôt réservé à des sites vitrines. Prestashop étant une solution e-commerce française et il répond à de nombreuses contraintes que nous avons.

Nous n’avons pas encore atteint les limites de ce CMS (d’ailleurs la prochaine version de Cadeau Maestro tournera sur Prestashop 1.5), nous avons développé quelques modules en interne afin d’optimiser des tâches redondantes et ainsi gagner du temps.


Le mot de la fin : si tu avais trois conseils à donner aux nouveaux e-commerçants, quels seraient-ils ?

1) Croire en son projet

Croire en son projet, c’est aussi se donner les moyens de réussir, et savoir se faire aider. C’est savoir investir, et prendre des risques.

2) Proposer du neuf

Savoir proposer de nouveaux produits vous permettra de vous différencier. Les boutiques physiques ont encore un très large avantage sur le choix des produits ! Contrairement à ce que l’on pense, Internet est loin de proposer l’ensemble des produits existants.

3)Etre spécialiste de son secteur

Maîtriser son secteur est indispensable pour se différencier, et montrer ainsi à nos clients que nous sommes incontournables.

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

1 Commentaire

Une réponse à “Cadeau Maestro : Interview de Nicolas Graillon, SEO & Community Manager du site”

  1. Letno dit :

    Tenir les produits en main pour les photos, c’est bête, mais ça parle tout de suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.