Do Not Track – Firefox veut aussi bloquer les cookies publicitaires

par Romain Boyer - Il y a 5 ans

6 mois après l’annonce de Microsoft d’activer par défaut le Do Not Track dans Internet Explorer 10, la Mozilla Foundation, qui applaudissait déjà à l’époque, annonce aujourd’hui faire de même sur Firefox dans sa version 22 à paraître début avril.

firefox-do-not-track

Pour rappel, le « Do Not Track » est un signal à disposition des agences qui déposent des cookies sur les sites à des fins publicitaires. Cette option existe déjà dans Firefox mais n’est pas activée par défaut. Le signal peut être respecté ou non, mais les grosses agences ont tendance à y faire attention. Techniquement, c’est une ligne d’entête rajoutée  (DNT: 1) dans la requête HTTP faite lors d’un appel à une page.

Ce n’est pas un petit sujet pour nous e-commerçants, qui utilisons le retargeting comme moyen de récupérer nos prospects et de les faire convertir, et c’est d’ailleurs un levier relativement important et rémunérateur.

Comme je le disais dans l’article à propos de cette option activée par défaut sur IE10, le principal mal que je vois à cette décision est de ne pas laisser le choix à l’utilisateur. Cette option est importante car nombreux sont les utilisateurs à se plaindre du pistage publicitaire (ou des pubs des cadeaux que l’on veut faire qui apparaissent pile poil devant le conjoint, true story) ou du « trafic » de données personnelles qui se joue en permanence à leur insu, mais certains utilisateurs n’y voient pas de mal et au contraire leur permet d’avoir des publicités qui leur ressemblent, qui ont de la valeur ajoutée pour eux, et qui peuvent agir comme rappel (notamment pour les cadeaux).

Le gros souci est donc que les utilisateurs n’auront pas connaissance de cette fonctionnalité, de ce qu’elle fait et leur fait manquer.

Le manque à gagner risque d’être important pour les publicitaires, à tel point que Mike ZANEIS, vice-président de la très influente IAB (Internet Advertising Bureau), a qualifié cette intention de « première frappe nucléaire contre l’industrie de la publicité ». Et les publicitaires se préparent déjà depuis l’annonce de Microsoft à ignorer le signal Do Not Track tant qu’elle n’est pas le choix explicite de l’utilisateur

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

1 Commentaire

Une réponse à “Do Not Track – Firefox veut aussi bloquer les cookies publicitaires”

  1. Nicolas dit :

    Certains internautes trouveront un intérêt à cette modification et d’autres non. Il y a de bons arguments dans les deux camps… Mais les gros problèmes sont que cette décision risque d’être très néfaste pour les annonceurs, pour les diffuseurs (publicité moins ciblée), pour les sites e-commerce et surtout que le choix n’est pas donné à l’internaute… Une fois de plus ! La Fondation Mozilla ira-t-elle jusqu’au bout ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.