Eye-tracking – Etude sur le e-merchandising

par Romain Boyer - Il y a 5 ans

NewQuest a publié récemment une étude sur le e-merchandising qu’il faut absolument consulter.

L’agence de Chambéry a fait passer des tests à quelques utilisatrices sur les sites concurrents Sarenza, Spartoo, et Zalando.

L’étude est intéressante sur plusieurs points.

Beaucoup d’écarts sur le temps passé et sur l’efficacité des redirections des utilisateurs sur la home page.
NewQuest propose dans son étude des vidéos pour voir les déplacements des attentions des utilisateurs dans le temps.

Il faut un fort contraste sur les liens dans les menus vers les promotions sans quoi ils ne sont pas vus

Les pushs dans les menus semblent être ignorés

Les éléments de réassurance ne sont pas vus sur la page d’accueil

Je vous invite fortement à consulter les nombreux éléments (captures d’écran et vidéos) communiqués par NewQuest, c’est vraiment très intéressant

Le lien vers l’étude : Analyse du E-merchandising par NewQuest

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

2 Commentaires

2 réponses à “Eye-tracking – Etude sur le e-merchandising”

  1. Thomas Barbéra dit :

    C’est intéressant de voir la façon dont l’oeil arrive à ignorer automatique les publicités.

    Malgré tout, je pense que, comme avec les images subliminales, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de focalisation sur la publicité ou l’élément de réassurance qu’il n’influence pas le comportement du consommateur.

    Cependant, le fait qu’il n’y ait pas de focalisation sur la page d’accueil montre qu’il est inutile de mettre des éléments de réassurance uniquement sur cette page. Ils doivent être visible dans le footer ou dans le header depuis toutes les pages du site.

    Je suis certains que la focalisation sur un numéro de téléphone lorsque le client est dans le panier d’achat serait beaucoup plus importante.

  2. Thomas Barbéra dit :

    Autre chose, pour les méga menu !

    Personnellement, je recommande souvent d’utiliser la zone de droite pour faciliter la navigation plutôt que pour faire des mises en avant commerciale.

    Avec de beaux visuels, un site de prêt à porter, peut facilement distinguer ses rayons femme, homme, enfant…

    A mon sens et c’est ce qui ressort de l’étude, c’est le comportement qu’il faut avoir dans ce type de menu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.