5 solutions pour gérer ses ruptures produits

par Benoit Gaillat - Il y a 4 ans

S’il y a bien une chose qui évolue à chaque instant sur un site ecommerce c’est bien l’inventaire des produits. Avec un peu de chance, et quelques ventes, vous aurez même au bout d’un moment certains produits en rupture de stock. Ce peut parait évident mais c’est souvent un point noir dans la gestion des sites ecommerce : que faire si le produit tombe en rupture de stock ?

Première solution : laisser votre solution ecommerce décider

Autant le dire tout de suite, ce n’est pas la solution préférée car les solutions proposées ne sont pas souvent adaptées au ecommerce et génèrent souvent une rupture trop importante dans le cycle de vente. A ce jour je ne connais pas une seule solution e-commerce qui gère les ruptures produits nativement de façon satisfaisante et c’est de plus un point très souvent oublié des cahiers des charges e-commerce.

Voyons donc les solutions alternatives et, à mon goût, plus efficaces.

Deuxième solution : désactiver vos produits du catalogue

Cette solution n’est pas optimale non plus car selon votre solution ecommerce le comportement peut être problématique pour les clients. Sous magento par exemple désactiver un produit affichera une page 404 à vos clients qui tenteraient d’accéder à l’url de votre produit. Pour faire simple vous allez casser la navigation de vos clients, avoir des pages 404 sur votre site. Ce n’est ni bon pour votre référencement ni pour votre CA. Les clients ne vont en effet pas s’amuser à rechercher une seconde fois votre produit sur votre site et partiront, si possible , chez le concurrent.

Troisième solution : afficher les produits épuisés

Afficher ses produits, si le client tombe sur l’url, même s’ils ne sont plus disponibles sur le site à beaucoup d’avantages. Vous n’avez plus besoin de vous soucier de problème de navigation, vous êtes sûr que les internautes tomberont sur la bonne page, pour peu que vous n’ayez pas modifié son url bien sûr. Il faut par contre indiquer clairement, peut-être à l’aide d’un code couleur, que le produit n’est plus disponible en stock et qu’il ne sera pas livré. Cette gestion des produits épuisés peut poser des problèmes de performance lorsque votre catalogue se renouvelle régulièrement et que vous vous retrouvez avec des milliers de produits épuisés en catalogue.

Il faut bien sûr retirer ces produits épuisés de l’affichage lors d’une recherche ou d’une navigation dans le catalogue pour ne pas noyer vos clients sous les produits épuisés et les obliger à chercher ceux en stock. L’idée est d’afficher le produit uniquement si le client tombe sur le bon lien (depuis un forum, une page indexée dans Google, un article de presse etc…)

Quatrième solution : pouvoir interagir avec les produits épuisés

Voir que vous aviez le produit mais qu’il n’est plus disponible peut être frustrant pour l’internaute, surtout que certains produits peuvent être épuisés temporairement et de nouveau disponibles peu de temps après, il faut donc arriver à gérer cette attente.  L’idéal est donc de pouvoir rester en contact avec les internautes ayant consulté le produit et souhaitant acheter ce produit dès qu’il sera disponible, pour cela vous pouvez développer un petit module d’inscription afin de prévenir les clients dès le retour en stock du produit, de préférence en remplacement du bouton » ajouter au panier ». Cette solution à l’avantage d’offrir un service intéressant à vos clients et à vous permettre de gérer vos approvisionnements en ayant une bonne visibilité sur la demande.

Cinquième solution : Rediriger les internautes vers des produits de remplacement.

 Une autre solution peut être de rediriger vos internautes vers un produit de remplacement, de préférence en indiquant clairement la redirection et que le produit demandé n’est plus en stock. Vous pouvez afficher un pop-up pour les prévenir et leur faire une sélection,pertinente, de produits de remplacement ou bien être un peu plus violent et rediriger directement l’internaute.

Pensez quand même à afficher un message sur le nouveau produit pour expliquer au client pourquoi il a été redirigé sinon votre taux de conversion risque d’en pâtir. Cette solution permet de gérer les moteurs de recherches et donc de transmettre du trafic à de nouveaux produits.

Et vous comment gérez vous vos produits épuisés ?

Benoit Gaillat

Diplômé de l'Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l'e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter | Profil sur Google Besoin d'un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

12 Commentaires

12 réponses à “5 solutions pour gérer ses ruptures produits”

  1. Animalerie 123DONKEY dit :

    pour moi il faut prendre en compte la question référencement aussi

    l’url du produit épuise doit pouvoir rester accessible aux yeux de google. Sinon perte de référencement.

    Donc il faut laisser le produit, le marqué comme épuisé, éventuellement poper au dessus du produit en question un produit de remplacement mais bien prendre en compte l’aspect réf nat.

    Sylvain

  2. Romain BOYER dit :

    De notre côté, on applique les règles suivantes :

    – 15% maximum des produits proposés par catégorie sont épuisés (on désactive le surplus de façon aléatoire), ça évite d’avoir une connotation dans un sens ou dans l’autre, ça montre qu’on vend et que des produits s’épuisent et ça montre qu’on a quand même la majorité de notre catalogue en stock)

    – On laisse parmi ces 15% les produits visibles avec notamment la possibilité de créer une « alerte stock » pour être prévenu par mail. Ceci nous permet de programmer nos réassorts, suggérés quotidiennement aux achats

    – On devrait probablement suggérer d’autres produits plus explicitement, ce que l’on fait cependant sous forme de liens (produits de même cat+marque, produits de même cat, produits de même marque…)

  3. En effet, le problème du référencement cassé est au moins aussi pénalisant que le client insatisfait 🙂 .
    Bref le principal conseil et de prévoir ce cas dans le cahier des charges du départ !

  4. Romain BOYER dit :

    Pour répondre à Sylvain,

    je suis d’accord avec toi, il faut programmer une redirection 301 uniquement (profitable à la catégorie, à la home page ou aux produits de même catégorie + marque) uniquement quand le produit a bien vécu, est inactif et ne sera pas renouvelé.

    Certains préfèrent montrer que le produit a bien existé, n’existe plus mais faire des suggestions fortes à la place du produit, je pense notamment à de belles références comme RueDuCommerce et CDiscount

    A chacun sa stratégie

  5. C’est très malin de n’afficher qu’un certain nombre de produits épuisés 🙂
    Ca fait bien le boulot : montrer un catalogue large + montrer que ça part bien. Je note l’idée pour m’en resservir plus tard 🙂

  6. Julien dit :

    Pour ma part j’ai deux alternatives….
    1 – Le produit est en rupture momentanée : je laisse en ligne et je réapprovisionne rapidement (ou fait partir depuis le fournisseur si il est français).
    2 – Le produit est épuisé : je l’enlève du site.
    Ma solution ne me permet d’avoir un comportement différent selon les produits (comme prestashop par exemple). Du coup, je le gère au cas par cas !

  7. Sur Magento, l’idéal pour un produit périmé n’est pas de le désactiver, mais de lui donner une visibilité nulle : Du coup, il n’est plus trouvable dans le catégories ni le moteur de recherche, mais il reste bien présent comme landing page. Donc garde un intéret SEO.

    Et on peut le faire produit par produit, ou par lot, si on veut ‘enlever’ plusieurs produits d’un coup.

    Après, dans les ventes croisées de Magento, il y a 2 niveaux affichables dans les fiches produits : Il suffit d’utiliser le niveau ‘produits de substitution’ pour afficher les produits qui peuvent répondre au même besoin. Comme ça, on garde une landing page sans trop de rebond.

  8. Pour ta solution 1 Julien , informe tu tes clients que le produits n’est plus dispo ?
    Et pour ta solution 2 que se passe t’il si j’accède à l’ancienne url de ton produit ? je tombe sur une page d’erreur ?

  9. weblouis dit :

    @Pilotez votre e-commerce +1 on fait la même chose : pas de 404, et si un client tombe dessus il a le choix entre choisir un produits dans les cross selling ou afficher la page de catégorie du produit épuisé.

  10. Julien dit :

    Benoit,

    Pour la 1 : oui, je l’appelle ou lui fait un mail. 2 solutions : il est OK pour attendre 48 ou 72 de plus si le fournisseur n’est pas français ou bien il préfère changer de produit (mais c’est super rare : 1 ou 2 fois en 3 ans 1/2).

    Pour la 2, oui, malheureusement ! Il tombe sur une page qui lui dit que le produit n’est plus dispo. Sans autre info.

    J’aimerai pouvoir dire que je désactive la possibilité de commander ce produit, mais je ne peux pas !

  11. Tz dit :

    Bonjour, je suis tombé avec intérêt sur cet article.
    J’ai une question pour Pilotez votre e-commerce et weblouis, qui proposent une solution élégante, mais pour moi ça ne fonctionne pas.
    Quand vous dites « donner une visibilité nulle », c’est bien « non visible individuellement » ? Moi ça me retourne une 404. Ai-je bien compris ?
    Voici la solution alternative que j’utilise, mais qui est plus contraignante : mettre en visibilité « catalogue » uniquement et supprimer le produit de toutes les catégories.

  12. Bonjour Tz,

    En effet il faut indiquer visibilité catalogue et le supprimer de toutes les catégories.
    Si tu mets « non visible individuellement » Magento va renvoyer vers la page 404 (comme si tu mets en produits non actifs)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.