Facebook Deals lancé dans 4 villes !

par Romain Boyer - Il y a 7 ans

Je reprends ici de façon plus light les informations d’un article que j’ai rédigé pour CommerceSocial.net pour parler du lancement de Facebook Deals : Facebook Deals et Google Offers se lancent, sur quel marché ? Groupon doit-elle avoir peur ?

Mon point de vue est en substance que trois mastodontes s’affrontent sur un même marché. Même marché ? Pas vraiment car chacun à ses spécificités et a quelque chose de différent à apporter.

L’idée présentée :

Angle d’attaque de Groupon : c’est purement l’aspect réduction. Les internautes ne cherchent rien en particulier, sinon des opportunités intéressantes. Ils achètent un service qui habituellement n’aurait pas retenu leur attention. Ils ne sont d’ailleurs pas très enclins à y retourner, sauf en cas de renouvellement d’offre, mais peut-être dans un autre lieu (pas ou peu d’aspect fidélisation, sauf à l’initiative du commerçant au contact du client).

Angle d’attaque de Facebook Deals : C’est purement l’aspect social. Organisez des évènements avec vos amis, faites-leur connaitre de bonnes offres. Bénéficiez accessoirement de réductions.

Angle d’attaque de Google Offers : Plus de services aux marchands. Tant qu’à afficher votre adresse, profitez-en pour proposer des offres. Ce qui est étonnant, c’est que, pour l’instant, Google ne propose qu’une pâle copie de Groupon. Même présentation, même mode d’affichage. Mais  Google ne pourra pas certainement pas résister à l’envie de relier ces offres locales à des recherches locales via la recherche Web ou via Google Maps.

(dans l’article, je développe largement ce point de vue)

Quel est votre point de vue ?

Romain Boyer

Romain BOYER travaille pour des startups eCommerce depuis 2005. À cheval entre la technique et la stratégie, cet adepte des tableaux de bord croise toutes les données pour en extraire ses priorités.

> Suivre Romain sur Twitter : @RomainBOYER
> Son poste : Product Owner eCommerce chez Doctipharma.fr

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.