Box E-commerce, le point de vue d’un client sur la solution de La Poste

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

Il y a une dizaine de jours je vous avais présenté 7 boutiques utilisant Box E-commerce, la solution E-commerce de La Poste, l’article a généré pas mal de commentaires qui se demandaient comment les clients de Box E-commerce avait pu choisir cette solution.

Pour répondre à cette question j’ai pu interviewer Jean-Charles, du site artdesignalley.com, qui tourne sur Box E-commerce bien sûr 😉 , afin d’en savoir un peu plus sur ses motivations et sa satisfaction de cette solution E-commerce.

Bonjour Jean-Charles, pouvez-vous nous présenter votre parcours et votre site ?

Ma formation initiale est l’Infographie, et les Art Graphiques. Un de mes premiers emplois fût chez un pionnier importateur de cartes graphiques et extensions pour PC où j’ai aiguisé mon goût pour les nouvelles technologies…  Par la suite, mon parcours a été principalement axé sur le Pré-Presse et l’impression numérique, j’ai aussi participé à des projets dans les domaines des bornes interactives et des produits de luxe et même l’automobile… autant d’univers pour lesquels j’ai utilisé des outils informatiques et techniques divers.

J’ai connu les débuts d’internet, l’époque des entreprises comme Compuserve, Worldnet, Calvacom, ceci parlera sûrement aux personnes de ma génération, un monde nouveau et fascinant se profilait… Tout cela a été confirmé par ce que nous vivons actuellement. Créer une boutique en ligne ayant un lien avec la création et le design m’attirait, c’est donc entrepris, nous y vendons des articles de décoration, majoritairement ceux fabriqués sous licence d’artiste Romero Britto.

Comment avez-vous connu la solution Box E-commerce ?

J’ai découvert Box Ecommerce après avoir porté mon choix sur la solution « Epages », en comparant les différents tarifs et prestations de cette offre développée par une société allemande qui travaille avec des hébergeurs et des SSII dans le monde entier.

Pourquoi avez-vous choisit la Box E-commerce et quelles étaient les autres solutions envisagées ?

Il n’a pas été facile de choisir une solution E-Commerce car les propositions sont nombreuses et variées. Très vite j’ai écarté le développement et la création complète par une agence web parce que je voulais tester mon projet avec un risque financier très faible. Je sais parfaitement que ces solutions devront être réexaminées dans quelques années si je désire un site plus complexe et plus haut de gamme, mais dans un premier temps je désire maîtriser l’ensemble, c’est mon côté curieux… alors, je n’ai pas hésité à chercher une formule clef en mains dans laquelle je n’aurais « presque » qu’à saisir mes articles…

Un des avantages de ce genre de solutions est que tout le monde peut les tester, chose impossible à faire avec une agence internet ! J’en ai donc essayé une bonne dizaine, de Magento à Prestashop avec mon propre hébergement, de Wizishop à 42Stores, d’Oxatis à « Epages » le logiciel SaaS qu’utilise BoxEcommerce…

Cette période de tests a duré 4 à 5 mois… Ce fut très enrichissant, j’ai appris beaucoup de choses. Pendant un moment j’ai fortement pensé choisir Prestashop avec un hébergement pro, mais embêté par une mise à jour qui s’est mal passée ou une mauvaise manipulation de ma part, je me suis dit que je ne désirais pas risquer de bloquer mon site pendant plusieurs heures. Donc, les solutions Open Source ont été écartées, même si elles sont très professionnelles et éprouvées pour qui connaît la technique mieux que moi. J’y reviendrai peut être un jour par l’intermédiaire d’un prestataire qui s’occupera de tout, en conservant la possibilité de garder un œil via le BackOffice…

Les solutions de style Wizishop ou 42Stores m’ont plu pour leur graphisme épuré et assez tendance, l’intégration aux réseaux sociaux, les mises à jour automatiques, la facilité de mise en œuvre, etc… de plus leurs équipes techniques sont agréables, réactives et à l’écoute du client, mais à mon avis les écueils étaient à l’époque le manque de certaines fonctions et la sensation d’être bloqué dans un système unique à entreprise unique, ainsi que la tarification basée sur un pourcentage des ventes, et autre chose m’inquiétait : le côté trop Startup de certaines… Qu’arriverait-il à mon site si ces entreprises ne trouvaient pas les financements nécessaires à leur survie dans les années à venir… n’étant pas dans leurs coulisses, j’ai préféré aller voir ailleurs…

Ne pouvant pas faire appel à une agence web pour limiter les coûts, ne voulant pas mettre les mains dans la technique d’un hébergement professionnel associé à un programme Open Source, et ne désirant pas payer un pourcentage sur les ventes et risquer de me tromper de Startup ! il ne restait que les offres prêtes à l’emploi avec abonnement mensuel fixe… Et là, le choix se limitait il y a quelques mois à Store Factory, Power Boutiques, Epages et Oxatis… ainsi que d’autres, mais je ne peux pas tous les nommer…

Pour avoir testé Oxatis il y a un peu plus longtemps, je n’appréciais pas le côté un peu vieillot de l’interface… Oxatis est numéro un en Pack ecommerce avec abonnement mais ma surprise a été de voir qu’après deux ans leurs prix avaient augmenté pour des fonctions ayant peu évolué… je crois que cela a changé aujourd’hui, car tout bouge très vite. C’est une des solutions à surveiller de près pour qui veut se lancer facilement.

Je me suis mis aussi à lire et relire les forums… et là, surprise : il y a beaucoup plus de critiques négatives que d’éloges ou d’explications concrètes ou études de cas réels… A lire les posts : tout est à mettre à la poubelle ou presque sauf l’Open Source ! Même des entreprises comme PowerBoutiques qui existe depuis très longtemps sont dévalorisées ! Alors qui croire ? et comment faire son choix quand le temps commence à faire pression ?

A force de recherches j’ai découvert que le groupe Hachette, La Monnaie de Paris, le vendeur à distance SEDAO, ainsi que d’autres énormes sociétés à travers le monde utilisaient le logiciel Epages, j’ai été rassuré sur ses fonctionnalités quoi qu’en disent certains détracteurs… et il devenait pour moi un très bon compromis pour démarrer… Je le testais depuis quelques semaines, et conscient de ses limites, sa simplicité m’a tout de même conquis.

Quant aux divers prestataires Epages, La Poste BoxEcommerce proposait un bon nombre de fonctions à un prix abordable…

Mon choix était enfin fait… Pas d’hébergeur à chercher, pas de logiciel à installer, pas de mises à jour à faire soi-même, pas de prestataire qui facture tout et n’importe quoi, et si La Poste arrêtait un jour le service, la société Epages reprendrait sûrement les clients puisque la solution est distribuée dans le monde entier à travers un immense réseau.

Quels sont pour vous les principaux avantages et défauts de la solution Box E-commerce ?

Avantages

–          Offre unique et complète, pas de paliers tarifaires, pas de commissions diverses

–          Disponibilité et amabilité du service technique et commercial

–          Tout fonctionne simplement et efficacement pour qui connaît ses besoins dès le départ

–          Facilité de prise en main du Back Office avec un tableau de bord complet et clair

–          Disponibilité de la boutique immédiatement après enregistrement en ligne

–          L’accès aux développements permanents de la société allemande Epages

Défauts

–          La customisation du design et mise en page limitées

–          On est lié à une solution propriétaire (mais c’est le cas de beaucoup d’autres)

–          On n’a pas la possibilité d’avoir un backup complet de sa boutique en interne, par sécurité ou simplement pour changer de prestataire Epages le cas échéant !

–          Peu de modules par rapport à la concurrence

Envisagez-vous de continuer avec Box E-commerce dans le futur ?

Si l’écoute clients reste la même, si les tarifs sont stables tout en étoffant les fonctionnalités au fil du temps, je pense que je peux rester encore sur la plateforme BoxEcommerce.

Quoi qu’il en soit, c’est comme dans beaucoup de domaines, si on arrive à définir ses besoins le choix se limite et est grandement facilité ! par la suite on est moins déçu des éventuels manques ou failles…

Je pense que BoxEcommerce présente sa prestation de façon très honnête, c’est simple, efficace, peut être limité pour certains, mais idéal pour débuter et plus si affinité car fiable et stable!.

 

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

4 Commentaires

4 réponses à “Box E-commerce, le point de vue d’un client sur la solution de La Poste”

  1. Florian dit :

    Intéressant, je n’ai jamais fait l’effort de tester « La Poste » en prestataire e-Commerce.

  2. Mickael@Impression en ligne dit :

    Retour d’expérience intéressant.

    C’est sur qu’on pourra toujours trouver à redire… mais cela permet de se lancer à moindre coût.

    Par contre, les url des pages sont vraiment pas très « sexy » pour pas dire affreuses !

  3. Jb Cayzac dit :

    400 € HT par an est le prix à payer à partir de la 2ème année d’abonnement à la solution ePage de La Poste. Solution facile pour commencer mais que je déconseille vivement à tous ceux qui veulent passer de l’amateurisme « bon enfant » et occasionnel aux exigences commerciales du ecommerce infiniment plus complexes, si l’on veut en vivre « un jour pas trop lointain » (en étant soi-même irréprochables sur ses produits et prix … la communication et la distribution étant malheureusement bâclées par la solution ePages – La Poste)

    Le débutant qui apprend vite, découvrira rapidement que la RIGIDITE de cette solution fait de son commerce un véritagle OTAGE qu’il n’est pas prêt de pouvoir faire migrer vers une solution réellement professionnelle sans y passer de nouveau un temps interminable (qu’il n’a plus) à re saisir toutes ses données, up loader toutes ses photos, etc…

    ePage est une mauvaise solution qui se pérennise sans craindre les retombées commerciales d’un mauvais bouche à oreille qui ne se diffuse pas, parce que tout est fait pour que les clients qui finissent par s’appeler à force de mécontentement, ne puissent pas s’exprimer sur un espace web (autre que Facebook – jugez par vous-même !) en consignant scrupuleusement la liste de tout ce qui fonctionne mal sur ePage.

    Si un club utilisateur indépendant (et sans risque de « pression technique » sur son propre site web fonctionnant sur ePage – La Poste), était créé par un cyber journaliste (par exemple) impartial, les utilisateurs ePages – La Poste pourraient lister tout ce qui fait techniquement de cette solution un véritable handicap commercial à court terme (J + 1 ou 2 ans). La pression serait ainsi celle que connaissent les sociétés d’informatique sérieuses travaillant pour des entreprises non débutantes regroupées au sein d’un club utilisateur indépendant.

    ePages – La Poste seraient ainsi « évalués » publiquement et auprès de tous les clients. A cette condition, ePages – La Poste deviendra une solution réellement professionnelle avant que chacun découvre, impuissant dans son coin, qu’il n’a pas d’autre solution pour faire évoluer son activité commerciale, que de changer de prestataire après y avoir passé au moins une bonne centaine d’heures pour tout recommencer.

    Enfin, j’encourage les clients ePages mécontents et pris en OTAGES à troquer 1 petite heure de leur temps à citer chacun 1 seul problème majeur dans cette solution, contre la bonne centaine d’heures qui les attend pour en changer.

  4. Tartifumedeco dit :

    La boxe e-commerce a un certains nombre d’avantages:
    Le support technique est toujours à l’écoute, très disponible et compétent, le numéro n’est pas surtaxé, ne vaut-il mieux pas payer un petit peu plus chaque mois que d’avoir des notes de surtaxes exorbitantes.
    Je suis d’accord avec la personne interviewée. Il faut éviter à tout prix une solution avec un tarif basé sur le C A.
    La boutique est fiable. Je travaille avec depuis 2 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.