Comment rater sa campagne d’échange de liens ?

par Benoit Gaillat - Il y a 7 ans

L’échange de liens est une des activités les plus consommatrice de temps et des plus ingrate pour le référenceur. Afin d’aller plus vite certains référenceurs ne prennent pas le temps d’utiliser les bases de la communication et de la mise en relation pour  réussir à générer des réponses. Si vous aussi vous voulez  être sur de rater votre campagne il suffit d’envoyer un mail type à toute votre base de contacts récupérée sur le web avec un modèle du genre :

Bonjour, je suis le webmaster du site http://www.monsitedaffiliationsanscontenu.com

et je me permets de vous contacter afin de vous proposer un partenariat entre mon site et votre site http://www.meilleursvinsbio.com En effet, un partenariat entre nos deux sites pourrait être bénéfique réciproquement.

Cet échange pourrait se faire sur la base d’un échange de liens réciproque (toutes pages / page accueil / page partenaire / autre).

Si cette proposition vous intéresse, veuillez me contacter afin que nous fixions ensemble les modalités de l’échange.

Cordialement,

M. X

Ce mail et cette façon de faire comportent toute une série de défauts et s’apparentent plus à une pratique de spamming qu’autre chose.

  • Premièrement j’ai reçu ce mail de la même personne sur plusieurs adresses pour plusieurs sites e-commerce. Bravo pour l’adaptation du contenu, seule l’URL change.
  • Il n’y a aucun rapport thématique entre les deux sites
  • Il n’y a aucune valorisation du site proposant l’échange de lien, si au moins il m’avait proposé un lien sur une page à fort PR (même si je ne crois pas au PR) mais non, là son site n’est qu’une URL
  • Aucune info sur le nombre de visiteurs, le nombre de pages indexées, bref un truc qui augmenterait l’intérêt de son site.
  • Il n’y a aucune recherche sur ma stratégie de linking et ma politique d’échange de liens, par exemple en citant ma page de partenariats et en me demandant d’apparaître dessus la démarche aurait paru crédible.
  • La proposition est trop vaste : (toutes pages / page accueil / page partenaire / autre) , cela veut dire qu’il est mort de faim sur ses liens et acceptera à peu prés n’importe quoi.
  • L’échange de liens bi-directionnel est mort depuis déjà quelque temps.

Je vous déconseille donc l’envoi massif de ce type de mails qui ne sera qu’une perte de temps pour vous et pour votre cible.  L’idée d’un échange de liens est d’apporter une plus-value aux deux sites.

Certaines rumeurs parlent d’un algorithme de google qui prendrait en compte le nombre de clics sur les liens pour mesurer la pertinence du lien, personellement je n’y crois pas pour le moment mais on y viendra peut être un jour …

Benoit Gaillat

Diplômé de l’Hetic et travaillant depuis 10 ans dans l’e-commerce, Benoît est Directeur Conseil E-commerce chez Skeelbox, cabinet de conseil en E-commerce dédié aux marques, distributeurs et PME qui souhaitent réussir leur développement digital et cross canal. Twitter |
Profil sur Google Besoin d’un expert E-commerce ? 01 84 17 08 51.

6 Commentaires

6 réponses à “Comment rater sa campagne d’échange de liens ?”

  1. Blog jeux vidéos dit :

    Intéressant comme article, même si je suis moyennement d’accord. Je trouve qu’il est difficile de faire de l’échange de liens en masse si on s’amuse à personnaliser le mail à 300%. Honnêtement, en ne changeant l’URL j’ai été surpris du nombre de retours (positifs et négatifs).

    par contre là où je suis 100% d’accord avec toi, c’est sur l’aspect qualitatif, le mail ici présent est peut être un peu trop bourrin ^^, mais on est bien d’accord qu’on peux faire du quali en masse ou est-ce si antinomique ?

    Au finale la question est : qu’est-ce qui est le plus productif ?

  2. Romain BOYER dit :

    Je retiens la bonne question « Au finale la question est : qu’est-ce qui est le plus productif ? »

    Je ne sais pas, mais ça se réfléchit en tout cas.

    Dans tous les cas, il n’est pas très utiles d’avoir des liens entrants de sites qui ne sont pas dans votre thématique, cela crée une confusion sur votre propre thématique..

  3. bgaillat dit :

    Très bonne question en effet ! Qu’est-ce qui est le plus productif ?

    Bourriner avec des milliers d’emails automatisés ?
    Faire du qualitatif mais sur un nombre restreint d’adresses ?

    Je pense que personne ne possède la bonne réponse mais j’ai un brouillon un article ou je parle des domaines ou l’on peut bourriner VS des domaines ou le qualitatif est préférable. Publication bientôt !

  4. Tiens, c’est marrant, j’ai reçu exactement le même email il y a quelques jours.
    J’ai répondu en demandant au gars de me prouver l’intérêt de cet échange pour moi, histoire de voir le niveau en face. Toujours pas de réponses…

    Ce qui me sidère, c’est que c’est gars se vendent probablement comme des experts SEO à leur clients, mais le contenu de leur email tend plutôt à prouver une certaine méconnaissance du fonctionnement du ref nat.

  5. bgaillat dit :

    Tu vas rire mais j’en ai reçu un deuxième cet aprem et je lui ai envoyé le lien vers ce billet 🙂 On verra bien sa réponse même si je doute qu’il me réponde

  6. Georges@Bitbol dit :

    C’est assez désespérant que de telles personnes puissent réussir mais on les aura !!

    Quant au débat, qualitatif vs quantitatif, il existe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.